En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

02.

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

03.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

04.

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

05.

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

06.

La France se créolise-t-elle autant que le croit Jean-Luc Mélenchon ? L’analyse de 40 ans d’évolutions des valeurs des Français suggère que non

07.

Covid-19 Alexandre Benalla transféré à l'hôpital Cochin à Paris

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

05.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

06.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

ça vient d'être publié
pépites > Société
Evolution
Emmanuel Macron annonce "7 jours obligatoires" dans le cadre du congé paternité d'un mois
il y a 15 min 41 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les pôles, une aventure française" de Dominique Le Brun : "il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer". Aristote

il y a 2 heures 27 min
décryptage > International
Espoir

Un processus de paix en Afghanistan, quelle issue et à quel prix ?

il y a 4 heures 49 min
Futur
Elon Musk espère produire une voiture électrique coûtant 25.000 dollars d'ici trois ans
il y a 5 heures 12 min
décryptage > Europe
Union européenne

La force : question de taille ou d’agilité ?

il y a 5 heures 23 min
light > People
People
Le prince Harry et Meghan Markle critiqués pour avoir donné leur avis sur la prochaine élection présidentielle américaine
il y a 5 heures 57 min
décryptage > France
Un pluriel apaisant

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

il y a 6 heures 41 min
pépites > Justice
Enquête
Une dizaine d’ADN inconnus trouvés sur un matelas de Michel Fourniret
il y a 6 heures 51 min
pépites > International
Russie
Alexei Navalny, opposant politique russe, a quitté l'hôpital allemand où il était soigné
il y a 7 heures 20 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

il y a 7 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Ours et Une demande en mariage" de Anton Tchekhov : de biens étranges déclarations d’amour

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Blackbird" de Roger Michell : par le réalisateur de "Coup de foudre à Notting Hill", un drame bouleversant sur les adieux d’une mère à sa famille… Avec une Susan Sarandon au sommet…

il y a 2 heures 54 min
décryptage > Terrorisme
Menace terroriste

Daech au grand Sahel : l’assassinat des Français au Niger, une preuve de plus de sa résistance

il y a 5 heures 6 min
décryptage > Economie
Projet de fusion

Suez – Veolia : le mythe toxique du "champion national"

il y a 5 heures 15 min
décryptage > France
"Le Livre noir de l'autisme"

Autisme : les cobayes de la honte

il y a 5 heures 34 min
pépite vidéo > Politique
LREM
Aurore Bergé révèle qu'il existe un "malaise profond" au sein de La République en marche
il y a 6 heures 8 min
décryptage > Science
Univers

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

il y a 6 heures 48 min
décryptage > Finance
Impact de la crise du Covid-19

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

il y a 7 heures 13 min
light > Santé
Santé
Covid-19 Alexandre Benalla transféré à l'hôpital Cochin à Paris
il y a 7 heures 49 min
décryptage > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

il y a 8 heures 3 min
Téhéran, 30 jan 2019 (AFP) - Huit militants écologistes notamment accusés d'espionnage en Iran ont comparu vendredi à huis clos devant un tribunal de Téhéran, selon l'agence officielle Irna.

Ils "ont été convoqués au tribunal mercredi", écrit Irna en citant Mohammad-Hossein Aghassi, avocat de deux des accusés.

L'agence ajoute néanmoins que, selon ses dires, Me Aghassi n'était pas présent à l'audience car le ministère public a désigné des avocats commis d'office pour représenter les accusés.

Cette décision "me rend perplexe" car "le tribunal ne devrait en aucun cas rejeter l'avocat choisi par l'accusé", a déclaré Me Aghassi par téléphone à l'AFP."

Selon lui, les deux accusés qu'il défend se sont vu dire avant l'audience qu'ils devaient changer d'avocat.

Quatre des huit accusés avaient été inculpés de "corruption sur terre" en octobre, un des chefs d'accusation les plus graves en Iran, passible de la peine de mort.

Selon Irna, trois autres sont poursuivis pour "espionnage", et le dernier pour "complot contre la sûreté nationale".

Faisant état du procès de "huit accusés pour espionnage contre des centres militaires", l'agence semi-officielle Isna indique de son côté que leur prochaine comparution doit avoir lieu samedi.

Un nombre indéterminé de militants écologistes ont été arrêtés en Iran début 2017 pour espionnage.

L'un d'eux, Kavous Seyed Emami, universitaire irano-canadien, est mort en prison en février 2017 à l'âge de 63 ans. Selon la version officielle, contestée par sa famille, il s'est suicidé par pendaison.

A l'exception des huit ayant comparu mercredi, tous les écologistes arrêtés à Téhéran dans cette affaire ont été libérés, a déclaré à l'AFP Me. Aghassi.

"D'autres font l'objet de poursuites pénales en dehors de Téhéran", a-t-il ajouté, sans donner de chiffre précis.

En septembre, le ministre de l'Environnement iranien, Issa Kalantari, avait demandé que les militants écologistes arrêtés pour espionnage depuis janvier et toujours en attente de procès, soient enfin jugés.

Publié le 30/01/2019 03:44