Gaza City (Palestinian Territories), 24 jan 2019 (AFP) - Une assistance qatarie de plusieurs millions de dollars, objet de crispations entre Palestiniens et Israéliens, devrait être délivrée dans les prochains jours à Gaza où elle passe pour un important facteur d'apaisement, a indiqué jeudi une source diplomatique.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a décidé mardi soir de bloquer l'acheminement de 15 millions de dollars censés transiter par Israël et attendus depuis deux semaines dans la bande de Gaza, selon un responsable. Il agissait en représailles à un épisode de violences le même jour le long de la frontière et à des tirs en provenance de l'enclave palestinienne sur des soldats.

Le cabinet de sécurité israélien, forum restreint d'officiels autour du Premier ministre, a toutefois décidé mercredi de laisser passer l'argent envoyé par le Qatar, ont rapporté les médias.

Un responsable israélien a indiqué sous couvert de l'anonymat "qu'aucune décision n'avait encore été prise concernant le transfert d'argent".

"Une décision sera bientôt prise", a-t-il ajouté.

L'argent devrait être "autorisé à entrer à Gaza dans les prochains jours", a dit une source proche de Mohammed al-Emadi, ambassadeur du Qatar à Gaza.

M. Emadi est entré mercredi soir dans Gaza via Israël, mais sans l'argent, qui devrait arriver ultérieurement, a dit la même source.

Cette aide passe pour contribuer à dissiper les tensions dans l'enclave palestinienne coincée entre Israël, Egypte et Méditerranée et éprouvée par les conflits, la pauvreté et les blocus israélien et égyptien.

La bande de Gaza a frôlé en 2018 une quatrième guerre en 10 ans entre Israël et les groupes armés de l'enclave gouvernée par le mouvement islamiste Hamas.

Les tensions demeurent malgré un cessez-le-feu conclu en novembre par l'entremise de l'Egypte voisine.

Israël a accepté que le Qatar, rare soutien du Hamas, transfère à Gaza 90 millions de dollars en six tranches mensuelles pour payer les salaires de dizaines de milliers d'employés du Hamas et aider les pauvres, qui représentent la moitié de la population.

Deux premiers versements qataris ont eu lieu en novembre et décembre. Cependant, le Premier ministre israélien est contraint, en pleine période électorale, à un exercice délicat entre le risque d'un nouvel accès de fièvre à la frontière si l'argent n'est pas versé, et les accusations de ses adversaires qui lui reprochent de servir les intérêts du Hamas en permettant les transferts.

Publié le 24/01/2019 01:46
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
03.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
04.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
05.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
07.
Pour la mairie de Paris, la capitale serait sale à cause du réchauffement climatique
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
06.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
05.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux