Kinshasa, 24 jan 2019 (AFP) - Les partisans du nouveau président de la République démocratique du Congo, l'opposant Félix Tshisekedi, célébraient jeudi, jour de sa prestation de serment, la première "passation de pouvoir civilisée" dans l'histoire du pays avec le président sortant Joseph Kabila.

Au moins 2.000 partisans du nouveau président se sont rassemblés devant et dans le palais de la Nation à Kinshasa au bord du fleuve Congo où prennent places les invités et accrédités (corps constitués, magistrats, militaires, corps diplomatiques, journalistes...), ont constaté des journalistes de l'AFP.

"Félix, c'est le nouveau chef. Avec lui nous espérons que c'est un vrai changement, surtout qu'il a pris le pouvoir sans effusion de sang", a déclaré Saddam Kongolo, jeune homme d'une trentaine d'années, "combattant" du parti de M. Tshisekedi Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS).

"Nous espérons que le président va appeler à l'instauration d'un État de droit", a ajouté une autre militante, Marie-Josée Kabungama, arrêtée en 2013 pour son engagement au sein de l'UDPS.

Les militants vêtus de blanc ont investi dans le calme ce quartier ultra-résidentiel et sécurisé, fief des résidences officielles et diplomatiques.

Certains sont entrés dans l'enceinte du palais de la Nation aux côtés des officiels.

Le Vice-président tanzanien, le Premier ministre du Gabon ainsi que le président de l'Assemblée nationale du Maroc étaient présents à la cérémonie, ainsi que les ambassadeurs des États-Unis, de la France, de la Chine et du Japon, notamment, selon des journalistes de l'AFP.

A l'antenne, la chaîne d'État RTNC a annoncé l'arrivée des présidents du Kenya Uhuru Kenyatta et de la Zambie Edgar Lungu.

Cette télévision publique saluait une "passation de pouvoir civilisée", en attendant la cérémonie de prestation de serment et la passation de pouvoir qui doit commencer à 12h30 (11H30 GMT).

La RTNC a rediffusé le message du président sortant, M. Kabila, qui souhaite "une coalition" entre les leaders politiques plutôt qu'une "cohabitation".

M. Tshisekedi devra choisir son Premier ministre au sein des proches de M. Kabila qui ont conservé une large majorité à l'Assemblée lors des élections présidentielle et législatives du 30 décembre.

La RDC vit la première transmission pacifique du pouvoir de son histoire. Joseph Kabila avait succédé il y a 18 ans à son père Laurent-Désiré Kabila, assassiné.

Kabila père avait renversé en 1997 le maréchal Mobutu, qui avait lui-même renversé en 1965 le président Joseph Kasa-Vubu. L'ex-Premier ministre Patrice Lumumba avait été assassiné en janvier 1961.

L'autre candidat de l'opposition, Martin Fayulu, arrivé deuxième de la présidentielle du 30 décembre selon le résultat officiel, dénonce un "putsch électoral" orchestré par MM. Kabila et Tshisekedi et se proclame le seul président légitime.

Publié le 24/01/2019 12:50
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Charlotte Casiraghi & Dimitri se marient (enfin) Charlotte Gainsbourg (enfin) heureuse; Justin Bieber & Hailey Baldwin n'ont pas consommé leur mariage; David Hallyday & Laura Smet ne se quittent plus, les princes William & Harry ne se kiffent plus
02.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
03.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
04.
Une attaque informatique d'une ampleur inédite frappe Internet
05.
Au tableau : Christophe Castaner mal à l’aise après une question d’un élève
06.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
07.
Assurance chômage, santé, retraite : l’agonie des systèmes paritaires de protection sociale s’accélère...
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
03.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
Charlotte Casiraghi & Dimitri se marient (enfin) Charlotte Gainsbourg (enfin) heureuse; Justin Bieber & Hailey Baldwin n'ont pas consommé leur mariage; David Hallyday & Laura Smet ne se quittent plus, les princes William & Harry ne se kiffent plus
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
03.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
04.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Pour Marlène Schiappa, il y a "une convergence idéologique" entre "la Manif pour tous et les terroristes islamistes"