Madrid, 24 jan 2019 (AFP) - Des "élections" sont "l'unique" solution "possible" pour sortir de la crise au Venezuela après l'autoproclamation mercredi de Juan Guaido comme président par intérim, a déclaré jeudi le ministre espagnol des Affaires étrangères Josep Borrell.

"La situation a changé radicalement. Il y a des morts, il y a eu une action violente. Nous ne pouvons pas être comme nous étions avant hier", a déclaré M. Borrell devant la presse à Madrid.

"Nous devons éviter que les choses empirent et ceci exige sans aucun doute un processus d'intervention pour garantir l'unique sortie possible que sont des élections", a-t-il aussitôt ajouté, en se référant à la position européenne exprimée mercredi soir et en refusant de dire si l'Espagne était en faveur d'une reconnaissance de Juan Guaido.

"Nous avons une opinion mais il n'y a pas lieu de l'exprimer dans une conférence de presse", a-t-il insisté.

"En ce moment, le plus important est d'aller vers des élections", a-t-il martelé.

"Nous devons travailler avec l'Union européenne pour voir de quelle manière, mais il est évident qu'il faudra qu'il y ait des contacts avec le régime vénézuélien", a-t-il dit, ajoutant: "Croyez-vous que cela se fait en ignorant la réalité? La réalité est ce qu'elle est, il faut travailler avec".

Affichant sa prudence, le ministre espagnol a tenu à rappeler "qu'au Venezuela il y a 200.000 citoyens espagnols" et "pour nous, c'est important".

La Haute représentante de l'UE, Federica Mogherini, a appelé au nom des Etats membres à écouter la "voix" du peuple du Venezuela et a réclamé des élections "libres", sans suivre à ce stade les Etats-Unis qui ont reconnu Juan Guaido.

Celui ci, président du Parlement, s'est autoproclamé mercredi président par intérim du Venezuela.

Publié le 24/01/2019 12:38
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Charlotte Casiraghi &Gad Elmaleh n’ont pas la même (idée de l’)éducation, Meghan Markle &son père non plus; Laeticia H. se dé-esseule avec un Top chef, Karine Ferri &Yoann Gourcuff se marient en vivant chacun seul; Jennifer Aniston : ses 50 ans avec Brad
02.
Fake news indétectables : GPT2, le programme développé par l’équipe d’intelligence artificielle d’Elon Musk auquel ses concepteurs préfèrent renoncer tant il leur fait peur
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Alain Finkielkraut sur son agression : " je n’aurais pas subi ce même genre d’insultes sur les ronds-points"
05.
Inde : à peine inauguré, le train le plus rapide du pays heurte une vache et tombe en panne
06.
Acte XIV : les Gilets jaunes entre infiltration par l’extrême-gauche et envie de retour aux sources
07.
Primaire ligue : rions de bon coeur avec la ligue du LOL
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
04.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
05.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
06.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
06.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe