Strasbourg, 24 jan 2019 (AFP) - La cour européenne des droits de l'homme (CEDH), saisie par l'Américaine Amanda Knox, au coeur d'une retentissante affaire de meurtre en 2007, a condamné jeudi l'Italie pour diverses violations de ses droits qui avaient entraîné sa condamnation pour dénonciation calomnieuse.

Selon la jeune femme, les "violences" et "menaces" qu'elle a subies de la part des policiers lors d'un interrogatoire l'avait conduite à accuser à tort un protagoniste de l'affaire.

Lors de l'interrogatoire "qui s'est déroulé le 6 novembre 2007, Mme Knox avait accusé le gérant d'un pub d'avoir tué sa colocataire" alors que "ce dernier fut innocenté par la suite, et Mme Knox fut condamnée à trois ans de réclusion pour dénonciation calomnieuse", rappelle la CEDH.

La cour pointe l'absence d'enquête par les autorités italiennes sur les "traitements dégradants" dont Amanda Knox s'est dite victime, mais aussi l'absence d'un avocat lors de son audition et la présence d'une "employée du commissariat" faisant office d'interprète.

Celle-ci, ont relevé les juges européens, "s'était attribuée un rôle de médiatrice" et "avait acquis une attitude maternelle envers Mme Knox pendant que cette dernière formulait sa version des faits" ce qui, selon eux, avait "compromis l'équité de la procédure dans son ensemble".

Dans la nuit du 1er au 2 novembre 2007, Meredith Kercher, étudiante britannique de 21 ans, avait été retrouvée violée et poignardée de 47 coups de couteau dans l'appartement qu'elle partageait avec Amanda Knox, une étudiante américaine, à Pérouse, dans le centre de l'Italie.

Le 6 novembre, la police avait arrêté Amanda Knox, son petit ami italien Raffaele Sollecito et Diya Lumumba, le propriétaire congolais du bar dans lequel elle travaillait.

Cette affaire aux multiples rebondissement avait ensuite tenu en haleine les médias anglo-saxons et inspiré, livres, documentaires ou téléfilm.

Au terme de l'interrogatoire du 6 novembre, Amanda Knox avait accusé Diya Lumumba d'être l'auteur du meurtre. Mais il avait rapidement été mis totalement hors de cause.

En première instance, l'Américaine et Raffaele Sollecito, qui clamaient leur innocence, avait été condamnés en 2009 à 26 et 25 ans de réclusion pour ce meurtre.

La justice estimait que les deux jeunes amants avaient donné à Meredith Kercher le coup fatal, tandis qu'un Ivoirien, Rudy Guédé, lui tenait les bras parce qu'elle refusait de participer à un jeu sexuel.

Rudy Guédé a été condamné à 16 ans de prison dans un procès distinct.

Mais en octobre 2011, la cour d'appel de Pérouse avait relaxé Amanda Knox et Raffaele Sollecito, l'Américaine regagnant alors immédiatement son pays.

Un nouveau rebondissement est survenu en 2013, quand la Cour de cassation italienne a annulé l'acquittement de Knox et de Sollecito.

En janvier 2014, ils ont été condamnés respectivement à 28 ans et six mois et 25 ans de prison avant d'être mis définitivement hors de cause en mars 2015 par la Cour de cassation, après huit ans de procédure.

Publié le 24/01/2019 12:02
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
02.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
03.
La France, cette île perdue au milieu des océans ? Tout ce que révèle (aussi) ce dont Emmanuel Macron n’a PAS parlé
04.
Nous avons déjà obtenu de bons résultats : le vrai/ faux des déclarations d’Emmanuel Macron sur sa politique économique
05.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
06.
Emmanuel Macron : la conférence de presse dont on se souviendra parce qu’il... n’y avait rien de particulier à en retenir
07.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
Etudiante, Nathalie Loiseau s'est présentée sur une liste d'extrême droite