Tlahuelilpan (Mexique), 20 jan 2019 (AFP) - Le bilan de l'explosion d'un oléoduc perforé par des voleurs de carburant, vendredi dans le centre du Mexique, s'est alourdi à 79 morts, a annoncé dimanche le ministre mexicain de la Santé Jorge Alcocer, tandis que les opérations de recherches sur les lieux de la tragédie ont pris fin.

Le précédent bilan de 73 morts s'est alourdi à "79 Mexicains morts des suites de cette explosion", a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse à Mexico.

66 personnes sont toujours hospitalisées dans l'Etat de Hidalgo, où s'est produite l'explosion, et dans des régions voisines.

Les victimes les plus gravement atteintes ont été transportés à Mexico pour y recevoir des soins spécialisés, a expliqué le ministre de la Santé, précisant que certains patients présentent des brûlures sur plus de 80% du corps.

A Tlahuelilpan, la localité à 120 km au nord de Mexico où s'est produite l'explosion, seuls restaient sur place des soldats chargés de surveiller les lieux. Les opérations de recherche pour retrouver des corps ont pris fin dans la nuit de samedi à dimanche, au grand désespoir de certaines familles qui ont exigé leur reprise.

Les funérailles de plusieurs victimes dont le corps a été rendu à la famille ont été célébrées dimanche. "Il est parti pour toujours", sanglotait une femme en voyant le cercueil d'un proche, Cesar Jimenez, entrer dans l'église.

Le procureur général du Mexique, Alejandro Gertz, a indiqué que les enquêteurs continuaient à étudier l'hypothèse selon laquelle l'explosion aurait été causée par une fuite provoquée par des délinquants qui ont percé l'oléoduc.

Le drame s'est déroulé deux heures après le percement clandestin d'une canalisation par des trafiquants de carburant. La fuite avait attiré quelque 700 villageois munis de bidons.

Alejandro Gertz, à qui a été confiée l'enquête, a évoqué une origine "intentionnelle" car "quelqu'un a perforé (l'oléoduc) et l'incendie est une conséquence de ce crime".

Il s'agit d'une des plus meurtrières explosions d'oléoduc dans le monde depuis 25 ans. Parmi les blessés figurent huit mineurs, dont un enfant de douze ans.

Cette tragédie survient alors que le président Andres Manuel Lopez Obrador met en oeuvre une stratégie nationale contre le vol de carburant, un fléau qui a fait perdre quelque 3 milliards de dollars en 2017 à l'Etat mexicain.

Publié le 20/01/2019 08:34
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
02.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
03.
Sauver la France en travaillant plus, pourquoi pas… Pourquoi le diagnostic initial ne correspond que de loin à la réalité vécue par les Français
04.
La guerre du pétrole n’aura pas lieu. Mais avec Donald Trump qui veut asphyxier l’Iran, on joue avec le feu
05.
Travaux à Paris : « Je creuse donc je suis ! »
06.
Une série d’erreurs serait à l'origine de l’incendie de Notre-Dame de Paris
07.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
06.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
05.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
06.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?