Paris, 20 jan 2019 (AFP) - A la veille de l'ouverture du forum économique mondial de Davos, l'organisation altermondialiste Attac a étrillé les groupes du CAC 40, dans un rapport publié dimanche sur leur bilan en termes d'emplois supprimés, d'impôts contournés ou encore de pollution.

Selon ce rapport, les effectifs cumulés en France de ces multinationales ont baissé de 20% entre 2010 et 2017, alors que leurs bénéfices cumulés ont augmenté de 9,3% sur la même période.

"C'est donc le tissu industriel français tout entier qui est la première victime de la logique de financiarisation du CAC 40", qui regroupe les quarante plus importantes sociétés françaises cotées en Bourse, a dénoncé Attac.

Si les salaires moyens dans ces groupes en France ont augmenté de 22% entre 2010 et 2017, les rémunérations de leurs dirigeants ont progressé davantage (+32%) et leurs dividendes versés à leurs actionnaires encore plus (+44%), toujours selon ce rapport.

Attac accuse aussi les entreprises du CAC 40 de recourir à de nombreuses "techniques d'évitement fiscal", notamment par le biais de près de 2.500 filiales implantées dans des territoires considérés comme des paradis fiscaux.

Bien que leurs bénéfices mondiaux aient donc augmenté sur la période, ces groupes ont déclaré avoir payé en 2017 30 milliards d'euros d'impôts dans le monde, soit 6,4% de moins qu'en 2010, selon l'organisation.

Enfin, en matière d'environnement, plus de la moitié des groupes du CAC 40 (22 entreprises) ont déclaré des émissions de gaz à effet de serre en hausse en 2017, relève encore Attac.

"Très rares sont celles qui ont des objectifs conformes aux engagements qui ont été pris lors de la COP21", le sommet sur le climat qui s'était tenu à Paris en décembre 2015, déplore l'organisation, accusant aussi ces groupes de "jouer avec les chiffres ou avec les effets d'annonce" en matière de responsabilité environnementale.

"Je pense que ces chiffres montrent que le capitalisme financier tel qu'il existe arrive au bout, et qu'il faut qu'on arrive à inventer une autre forme de capitalisme ou d'économie de marché, avec les entreprises françaises et internationales, et probablement au moins au plan communautaire" de l'Union européenne, a réagi dimanche soir sur LCI la secrétaire d'Etat à la Transition écologique Emmanuelle Wargon.

Au niveau de la France, "les entreprises devront participer à un nouveau pacte pour la Nation, cela me paraît assez évident", a ajouté évasivement la secrétaire d'Etat, par ailleurs ancienne membre des instances dirigeantes du groupe agroalimentaire Danone.

Diverses grandes entreprises françaises, dont des poids lourds du CAC 40, ont répondu ces dernières semaines à l'appel de M. Macron de verser volontairement une prime exceptionnelle à leurs salariés en France au titre de l'année écoulée, sur fond de la fronde des "gilets jaunes" axée en grande partie sur l'enjeu du pouvoir d'achat.

"La question du pouvoir d'achat n'est d'ailleurs pas seulement une question fiscale et de redistribution, c'est aussi une question de salaires, donc je pense qu'à un moment la discussion reviendra avec les entreprises", a ajouté Mme Wargon.

Publié le 20/01/2019 07:34
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Montée du Brexit Party dans les sondages : Le Royaume-Uni en voie de s'enfoncer dans l'une des plus graves crises politique de son histoire
04.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
05.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
06.
La Chine est désormais le premier partenaire commercial de l’Allemagne et voilà ce que ça change pour l’Europe
07.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
03.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
05.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
06.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne