En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

06.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

07.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 3 min 22 sec
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 1 heure 1 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 2 heures 52 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 3 heures 54 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 5 heures 26 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude américaine qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 6 heures 24 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 20 heures 50 min
light > Insolite
constante menace
Un oiseau attaque et tue un cycliste
il y a 22 heures 19 min
pépites > Politique
toujours en poche
Emmanuel Macron évalue ses ministres avec une application
il y a 23 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 53 min 41 sec
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 2 heures 9 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 3 heures 30 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 4 heures 14 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 5 heures 41 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 6 heures 16 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 6 heures 36 min
pépites > Education
une prison à ciel ouvert ?
Les guerres de bandes gangrènent des lycées franciliens
il y a 21 heures 40 min
Art et nature font-ils bon ménage ?
Une forêt de 300 arbres voit le jour en plein milieu d’un stade de football
il y a 23 heures 4 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Démanteler les GAFA pour déséquilibrer le monde ? Fausse bonne idée

il y a 1 jour 19 min
Mérignac, 14 jan 2019 (AFP) - La ministre des Armées, Florence Parly, a officiellement lancé lundi à Mérignac (Gironde) le nouveau standard F4 du Rafale, un programme de près de deux milliards d'euros présenté comme un "saut technologique, industriel et stratégique" au profit des forces aériennes françaises.

Cette nouvelle version de l'avion de chasse assemblé par Dassault propose un appareil "d'une qualité jamais encore égalée", une "garantie pour notre souveraineté"", mieux connecté et avec des capacités d'action renforcées car il "pourra porter les nouveaux missiles A2SM 1000 kg", a affirmé Mme Parly qui visitait des installations de Dassault Aviation, près de l'aéroport de Bordeaux.

La "détection et la lutte contre les menaces seront améliorées", a encore souligné la ministre, avec un radar à antenne active amélioré comme le sera le système électronique SPECTRA et ses capacités de brouillage.

"Ce standard, c'est 2 milliards d'euros, pour être précis 1,9 milliard d'euros, pour notre industrie de défense et notre innovation", a-t-elle dit lors d'un discours devant environ un millier de salariés de Dassault. "Ce sont Safran, Thalès, MBDA et Dassault, ces quatre grands groupes, mais aussi des centaines de PME, de start-up, de sous-traitants qui auront de l'activité et des commandes grâce à ce projet".

"Au total, ce sont 2.500 à 5.000 emplois directs et indirects qui vivront grâce au standard F4", a-t-elle souligné.

Devant des journalistes, la ministre a ensuite expliqué que cette évolution allait "permettre de renforcer la compétitivité du Rafale (...) avec l'espoir de gagner de nouveau contrats".

"De nouveaux appels d'offres vont être lancés dans les prochains mois en Suisse, en Finlande et je suis certaine que le Rafale répondra présent dans cette compétition et que la standard F4 constituera un atout supplémentaire", a-t-elle jugé. A ce jour, Dassault a reçu des commandes de trois pays pour son Rafale: l'Egypte, l'Inde et le Qatar.

L'enveloppe du standard précédent du Rafale, le F3R, était de l'ordre du milliard d'euros.

Le modèle F4, fruit d'une collaboration entre les industriels, la DGA (Direction générale de l'Armement), les états-majors des Armées et la Direction de la maintenance aéronautique (DMAé), sera mis en service en deux étapes, en 2023 et 2025.

Cette nouvelle version de l'avion de combat français est prévue dans la loi de programmation militaire 2019-2025 de près de 300 milliards d'euros, qui acte "la modernisation complète et le renouvellement aussi de notre aviation de chasse".

Mme Parly a ainsi rappelé que d'ici fin 2024, 28 Rafale supplémentaires seront livrés à l'armée française et que 30 nouveaux, au standard F4, seront commandés en 2023.

Il constitue une première étape vers le projet franco-allemand mené par Dassault et Airbus (Scaf), dont le premier contrat d'étude sera "finalisé dès ce mois de janvier", a annoncé Mme Parly.

Le Scaf (Système d'avion de combat du futur) est conçu comme un système complet associant un avion de combat de nouvelle génération, des avions existants encore en service après 2040, de futurs missiles de croisière et des drones évoluant en essaim.

Il sera connecté à des avions, des satellites, des systèmes de l'OTAN et des systèmes de combat terrestres et navals.

bpe/ff/cbo

DASSAULT AVIATION

AIRBUS GROUP

SAFRAN

Publié le 14/01/2019 04:48
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

06.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

07.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !