Washington, 14 jan 2019 (AFP) - Le président américain Donald Trump a assuré lundi n'avoir "jamais travaillé pour la Russie" après les révélations du New York Times sur l'ouverture en 2017 d'une enquête de la police fédérale (FBI) visant à déterminer s'il travaillait pour le compte de Moscou.

"Je n'ai jamais travaillé pour la Russie", a déclaré le 45e président des Etats-Unis depuis les jardins enneigés de la Maison Blanche.

"Je pense que c'est une honte que vous posiez cette question", a-t-il ajouté avant de s'envoler pour La Nouvelle-Orléans (Louisiane).

Selon le New York Times, l'enquête de la police fédérale américaine a été rapidement fusionnée avec celle ouverte par le procureur spécial Robert Mueller sur des soupçons de collusion entre Moscou et l'équipe de campagne du candidat républicain à l'élection présidentielle de 2016.

"Les gens qui ont lancé cette enquête (...) l'on fait j'imagine parce que j'avais limogé (James) Comey (l'ancien patron du FBI, NDLR), ce qui fut une excellente chose pour notre pays", a encore dit M. Trump.

Interrogé sur les informations du Washington Post selon lequel il aurait cherché à dissimuler les détails de ses conversations avec son homologue russe Vladimir Poutine, le président américain a contesté avoir agi de la sorte.

"Je n'en sais absolument rien, c'est beaucoup de Fake News (...) Ce fut une rencontre couronnée de succès", a-t-il affirmé, faisant semble-t-il référence au sommet d'Helsinki en juillet 2018 avec M. Poutine.

A l'issue de cette rencontre, M. Trump avait suscité un tollé, y compris dans son son propre camp, pour s'être montré particulièrement conciliant envers M. Poutine lors d'une conférence de presse commune avec l'homme fort du Kremlin, en particulier sur la question de l'ingérence russe dans la campagne présidentielle américaine de 2016.

Donald Trump, qui nie catégoriquement toute collusion avec la Russie, critique régulièrement l'enquête de M. Mueller, qu'il qualifie de "chasse aux sorcières".

Cette enquête, toujours en cours, a débouché sur de multiples inculpations et condamnations en particulier d'anciens proches collaborateurs du président.

Publié le 14/01/2019 04:14
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
02.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
04.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
05.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
07.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?