En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

07.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 6 min 23 sec
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 1 heure 4 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 2 heures 55 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 5 heures 29 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude américaine qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 5 heures 59 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 6 heures 27 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 20 heures 53 min
light > Insolite
constante menace
Un oiseau attaque et tue un cycliste
il y a 22 heures 22 min
pépites > Politique
toujours en poche
Emmanuel Macron évalue ses ministres avec une application
il y a 23 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 56 min 42 sec
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 2 heures 12 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 3 heures 33 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 4 heures 17 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 5 heures 44 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 6 heures 19 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 6 heures 39 min
pépites > Education
une prison à ciel ouvert ?
Les guerres de bandes gangrènent des lycées franciliens
il y a 21 heures 43 min
Art et nature font-ils bon ménage ?
Une forêt de 300 arbres voit le jour en plein milieu d’un stade de football
il y a 23 heures 7 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Démanteler les GAFA pour déséquilibrer le monde ? Fausse bonne idée

il y a 1 jour 22 min
Bagdad, 14 jan 2019 (AFP) - Le roi Abdallah II de Jordanie a rencontré lundi le président Barham Saleh à Bagdad, lors de sa première visite en Irak depuis une dizaine d'années, a annoncé la télévision publique.

Cette visite intervient sur fond de ballet diplomatique à Bagdad, où se sont récemment succédé les chefs de diplomatie des deux grands alliés de l'Irak, l'Iran et les Etats-Unis, eux-mêmes grands ennemis.

Il s'agit de la deuxième visite du roi de Jordanie en Irak depuis l'invasion menée par les Américains qui a renversé le dictateur Saddam Hussein en 2003.

Il avait été en 2008 le premier chef d'Etat arabe à se rendre à Bagdad depuis la mise en place des nouvelles autorités, dominées par les chiites, majoritaires dans le pays, et proches de l'Iran, contre lequel Saddam Hussein avait mené huit années de guerre dans les années 1980.

M. Saleh s'était rendu en Jordanie en novembre et le mois suivant le Premier ministre jordanien, Omar al-Razzaz, avait rencontré son homologue irakien, Adel Abdel Mahdi, à Bagdad.

Amman et Bagdad, qui partagent des poste-frontières importants pour le commerce régional, ont récemment signé des mémorandum d'accord, notamment dans le domaine de l'électricité, une ressource en pénurie chronique en Irak depuis des années.

Alors que l'Irak dépend en grande partie de l'Iran pour alimenter ses centrales électriques --qui ne fournissent toujours que quelques heures par jour de courant aux près de 40 millions d'habitants--, Bagdad regarde vers Amman pour diversifier ses importations.

Pour obtenir de Washington une exemption temporaire de son dernier train de sanctions contre l'Iran fin 2018, Bagdad a indiqué vouloir acheter son électricité à la Jordanie ainsi qu'à la Turquie et au Koweït.

La Jordanie, elle, "a des ambitions économiques", note le politologue irakien Essam al-Fili. "Elle veut satisfaire ses besoins en hydrocarbures importés avec un pipeline reliant Bassora (sud de l'Irak) à Aqaba", dans le sud de la Jordanie, ajoute-t-il.

Au même moment, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian était également en visite à Bagdad, après ses homologues américain et iranien.

Pour Fanar Haddad, spécialiste de l'Irak à l'Université de Singapour, Bagdad, frontalier de la Syrie en guerre, de la Jordanie, grand allié des Etats-Unis, du Golfe et de l'Iran, jouit d'un "avantage majeur".

"Il entretient actuellement de bonnes relations avec tous les acteurs régionaux", affirme le chercheur à l'AFP. "L'Irak peut parler à tout le monde dans une région pourtant traversée par d'importantes fractures", explique-t-il. Ainsi, Bagdad a été désigné médiateur entre la Syrie et le Qatar pour normaliser leurs relations.

Mais la position de l'Irak est à double tranchant, estime cet expert, car les puissances agissantes dans la région "peuvent saper la stabilité récente et encore précaire de l'Irak".

"Une escalade entre les Etats-Unis et l'Iran", se ferait, prévient-il, "au dépend de l'Irak", qui s'est déclaré il y un peu plus d'un an vainqueur du groupe Etat islamique (EI).

Si les jihadistes ont été chassés des centres urbains de l'ensemble du pays, ils continuent de mener des attaques.

Publié le 14/01/2019 11:22
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

07.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !