Moscou, 14 jan 2019 (AFP) - Le marché automobile russe, qui s'était effondré entre 2013 et 2016, a poursuivi sa reprise en 2018 mais la tendance devrait ralentir cette année en raison de mesures défavorables des pouvoirs publics et des sanctions occidentales, ont averti lundi les industriels du secteur.

Après une hausse de 12,8% en 2018 à 1,8 million d'unités, les ventes de voitures sont attendues en hausse de 3,6% en 2019 à 1,87 million, bien loin de leur record de 2012 à près de trois millions de véhicules, a indiqué l'Association of European Businesses (AEB) lors d'une conférence de presse.

"Le rythme de la reprise va ralentir", a noté le directeur du comité automobile de l'AEB, Joerg Schreiber. "Nous nous attendons à un début d'année difficile", en partie à cause des "fortes ventes" de l'an dernier mais également en raison de la hausse de la TVA au 1er janvier.

L'évolution des ventes "pourrait être négative en janvier et février. Il y a de meilleures chances de reprise en deuxième partie d'année", a-t-il ajouté.

Au 1er janvier 2019, la TVA en Russie à augmenté, passant de 18 à 20%, ce qui inquiète les industriels du secteur automobile.

Ces derniers disent craindre "la politique du gouvernement envers le secteur automobile", ainsi que des mesures de soutien moins favorables qu'auparavant, de "possibles taxes", mais aussi de "nouvelles sanctions" occidentales contre la Russie.

Le secteur automobile a terminé l'année 2018 avec des ventes en hausse de 5,6% en décembre sur un an (à 175.000 unités), le douzième mois consécutif de croissance de l'année.

En 2018, le "marché en Europe occidentale n'a pas changé, le marché russe a augmenté mais reste à la cinquième place", derrière l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France et l'Italie, a précisé M. Schreiber.

Le marché automobile russe, dans lequel les grands constructeurs mondiaux avaient massivement investi en période de croissance, s'était hissé à la deuxième place en Europe en 2012. Il a diminué de plus de moitié entre 2012 et 2016.

Sensible à l'évolution du taux de change et du pouvoir d'achat, il a particulièrement pâti de la crise causée par la chute des prix du pétrole et les sanctions liées au conflit ukrainien.

Son rebond en 2017 a coïncidé avec la reprise de la croissance de l'économie russe après deux ans de récession mais il reste loin des chiffres de 2012.

Publié le 14/01/2019 11:16
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
02.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
04.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
05.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
07.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?