Varsovie, 13 jan 2019 (AFP) - Le maire du grand port polonais de Gdansk Pawel Adamowicz a été attaqué dimanche soir par un homme qui l'a frappé avec un couteau, a indiqué la police, confirmant les premières informations données par plusieurs médias.

Le maire a été réanimé sur place avant d'être transporté en ambulance vers un hôpital.

Son état a été qualifié de "très sérieux" par un médecin travaillant pour les autorités régionales, le docteur Jerzy Karpinski.

M. Adamowicz, 53 ans, président (maire) de Gdansk depuis 1998, a subi une intervention chirurgicale à l'hôpital universitaire de Gdansk, a de son côté indiqué un maire adjoint de Gdansk, Piotr Grzelak, cité par l'agence PAP.

L'attaque s'est déroulée devant quelques centaines de personnes, sur un podium dressé à l'occasion d'une collecte de fonds pour une organisation finançant l'achat d'équipements médicaux.

L'agresseur a été rapidement interpellé par les gardes de sécurité, puis emmené par les forces de l'ordre.

Selon une porte-parole de la police de Gdansk, il s'agit d'un habitant de la ville âgé de 27 ans.

Un enregistrement vidéo de l'attaque, publié sur YouTube, montre l'homme faire irruption sur le podium. Après avoir attaqué le maire, il s'est emparé du micro et a affirmé avoir été jeté en prison, alors qu'il était innocent, par le gouvernement centriste précédent de la Plateforme civique (PO), qui l'aurait "torturé".

"C'est pourquoi Adamowicz meurt", a-t-il ajouté.

La Plateforme civique avait appuyé la réélection de M. Adamowicz lors des municipales d'automne 2018.

Le président du Conseil européen Donald Tusk, le président Andrzej Duda et le Premier ministre Mateusz Morawiecki ont aussitôt exprimé leur solidarité avec M. Adamowicz, et souhaité son rétablissement.

"L'attaque contre la vie et la santé du maire de Gdansk doit être fermement condamnée", a déclaré sur Twitter M. Morawiecki.

"Malgré les différences d'opinion politique, je suis de façon inconditionnelle avec lui et ses proches, de même que, j'espère, tous nos compatriotes. Je prie pour sa santé et son rétablissement", a twitté quant à lui le président polonais Andzrej Duda.

Le ministre de l'Intérieur Joachim Brudzinski a qualifié l'attaque "d'un acte de barbarie incompréhensible. (...) Toutes les circonstances doivent être éclaircies", a-t-il ajouté.

Publié le 13/01/2019 10:01
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
04.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
05.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
07.
Brexit : à J-9, les 4 scénarios impossibles. A croire que le chaos annoncé profite à beaucoup de monde
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
De Christchurch à Utrecht : quel modèle intellectuel pour penser sereinement le grand bouleversement démographico-ethnique dans les démocraties occidentales ?