Strasbourg, 12 jan 2019 (AFP) - Des incidents ont eu lieu samedi à Bar-le-Duc et à Strasbourg lors de l'acte 9 de la contestation des "gilets jaunes", au cours desquels des manifestants et des policiers ont été blessés, et plus d'une vingtaine de personnes interpellées.

A Bar-le-Duc, des heurts ont éclaté entre les forces de l'ordre et des "gilets jaunes", qui étaient 1.200 "au plus fort de l'événement", selon la préfecture.

"Plusieurs groupes d'individus ont mis le feu à des barricades sur la voie publique, dégradé du mobilier urbain et jeté des projectiles, dont des bombes artisanales, contre les forces de l'ordre", est-il indiqué dans un communiqué.

Huit personnes ont été interpellées, notamment pour dégradations et outrages, selon la préfecture, qui a comptabilisé deux manifestants et un policier blessés.

Des individus ont allumé des incendies, dont "l'un est venu lécher les murs d'une habitation dont les occupants ont dû être évacués", a-t-on ajouté.

Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour repousser les "gilets jaunes", dont "certains équipés de lunettes de protection et d'écharpes couvrant leur visage", a-t-on précisé.

A Strasbourg, la manifestation de 1.500 "gilets jaunes", selon la préfecture, après avoir quitté le Parlement européen en fin de matinée pour rejoindre la gare, a été émaillée d'incidents, avec utilisation de gaz lacrymogènes.

Trois policiers et quatre manifestants ont été blessés, selon la police qui n'a pas donné de détails sur la nature et les circonstances des blessures.

Une vingtaine de personnes ont été interpellées pour "violences, outrages, jets de projectiles, dégradations, rébellion, usage d'armes sur les forces de l'ordre - un flashball -, participation à un groupement armé et dissimulation de son visage", a détaillé à l'AFP la police.

"Les collègues ont trouvé plusieurs couteaux et ont saisi plusieurs bouteilles incendiaires" sur les interpellés, a-t-on ajouté.

A Besançon, où 900 "gilets jaunes" étaient mobilisés, sept personnes ont été interpellées pour détention d'objets dangereux, dégradations et jets de projectiles.

Le calme est revenu en fin de journée dans les trois villes.

Publié le 12/01/2019 08:15
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
04.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
05.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
07.
Attentat de Strasbourg : la vérité émerge sur la cas de Cherif Chekatt
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
06.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
03.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Marine Le Pen : vent en poupe mais… tigre de papier ?
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs