Paris, 22 déc 2018 (AFP) - Derrière les violences qui ont marqué l'acte VI des "gilets jaunes" samedi, il y a "un seul visage, lâche, raciste, antisémite, putschiste", a dénoncé le porte-parole du gouvernement Benjamin Grivaux.

M. Griveaux a notamment dénoncé le fait qu'"on lynche" des policiers, après la prise à partie de motards de la police par des manifestants sur les Champs-Elysées.

Il faisait également référence à des images sur des réseaux sociaux d'une vingtaine de "gilets jaunes" entonnant devant le Sacré Coeur "la quenelle de Dieudonné" sur le chant des Partisans, allusion au polémiste Dieudonné M'Bala M'Bala, condamné plusieurs fois pour des propos racistes et antisémites.

"Donc, +on+ lynche des policiers, "on" chante la quenelle de Dieudonné à Montmartre, +on+ reprend les codes des années 30 pour renverser la République, +on+ décapite l'effigie du président... Derrière ces +on+, un seul visage, lâche, raciste, antisémite, putschiste. Stop.", a tweeté le porte-parole du gouvernement.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a lui aussi fustigé "certains (qui) continuent à venir manifester, animés par la haine des institutions".

Dans un autre tweet, il a salué "une attitude exemplaire face à des attaques inqualifiables". Il y reprend une vidéo des incidents entres les motards pris à partie et des manifestants.

L'exécutif a pointé du doigt, à plusieurs reprises, les groupes d'ultradroite qui ont participé à des violences lors des journées de manifestations des "gilets jaunes" depuis le 17 novembre.

Pour son "acte VI" à trois jours de Noël, la mobilisation des "gilets jaunes" a fortement baissé samedi, de près de moitié par rapport à la semaine précédente, avec près de 40.000 participants dans divers défilés, barrages routiers et blocages aux frontières.

Publié le 22/12/2018 10:05
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
Emmanuel Macron, pourquoi n’allez-vous pas en boîte comme Christophe Castaner plutôt que de faire du ski ?
06.
Acte XVIII des Gilets jaunes : retour prévu de la violence, réponse difficile à prévoir du gouvernement
07.
Les dessous de la superpuissance américaine : les États-Unis, ce pays si familier que nous connaissons pourtant mal
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
06.
La France, cauchemar du terroriste de Christchurch : comment nous avons laissé la question du Grand remplacement se transformer en tragique métastase politique
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
04.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Grand Débat : l’étrange victoire d’Emmanuel Macron