Ajaccio, 19 déc 2018 (AFP) - Le Conseil d'Etat a confirmé mercredi l'annulation de l'autorisation d'ouverture d'un centre commercial Leclerc, présenté comme le plus grand de Corse et qui est déjà ouvert depuis fin juin en périphérie d'Ajaccio, point d'orgue d'une guerre judiciaire entre grandes surfaces autour de la ville.

En 2014, la société Corsica Commercial Center (CCC) avait obtenu l'autorisation de la Commission nationale d'aménagement commercial (CNAC) pour construire à Sarrola-Carcopino, en périphérie d'Ajaccio, cet hypermarché Leclerc de 9000 m2 ainsi qu'une galerie de 45 boutiques.

Face à CCC, propriété de François Padrona, à la tête déjà de plusieurs Leclerc autour d'Ajaccio et président du consortium CM Holding, propriétaire de la compagnie Corsica Linea et actionnaire du quotidien Corse-Matin, un autre poids lourd du secteur en Corse, la société Corsaire SAS, représentée par Jean-Claude Torre, qui oeuvre sous la bannière de Carrefour, avait attaqué l'autorisation d'ouverture.

En 2017, la cour administrative d'appel de Marseille avait donné gain de cause à Corsaire SAS et annulé l'autorisation d'ouverture. C'est cette décision, à son tour contestée par CCC devant le Conseil d'Etat, que ce dernier a confirmé mercredi.

Dans sa décision dont l'AFP a obtenu copie, la plus haute juridiction administrative a rejeté ce recours et demandé à la société CCC de payer 1.500 euros notamment à la société Corsaire SAS. La décision doit être transmise aux parties ainsi qu'au ministre de l'Economie qui doit la faire appliquer.

Les avocats de Corsaire SAS avaient notamment pointé devant la cour administrative d'appel de Marseille l'absence d'aménagements routiers suffisants pour desservir la grande surface.

La bataille juridique n'avait pas empêché l'ouverture fin juin de ce nouvel hypermarché Leclerc, présenté comme le plus grand hypermarché de Corse, et devant lequel une charge explosive avait été activée le 29 juin, deux jours après son ouverture, faisant des dégâts très légers.

Cette grande surface pèse 100 millions d'euros d'investissement et un millier d'emplois directs, avait déclaré François Padrona au moment de l'ouverture. Elle est installée sur une zone commerciale du Grand Ajaccio où quatre enseignes de la grande distribution sont en concurrence.

La préfète de Corse, Josiane Chevalier, a précisé à l'AFP ne pas avoir encore été notifiée de cette décision: "Quand ça sera fait, nous analyserons ce dossier complexe avec l'appui du niveau national et aux vues de cet échange, on va voir ce qu'il y a lieu de faire et s'il y a la possibilité ou pas de déposer un nouveau dossier" de demande d'ouverture.

"Il y a eu un investissement de fait, des emplois créés", a-t-elle fait valoir, pointant "la complexité juridique du dossier parce qu'il y avait deux législations qui se télescopaient".

L'implantation des grandes surfaces est un sujet sensible en Corse, région française qui possède le plus grand nombre de supermarchés par rapport à sa population, un record dont se plaignent les commerçants traditionnels.

mc/mdm/cbn

SAS

CARREFOUR

Publié le 19/12/2018 06:26
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

06.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

07.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

03.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy a démissionné