Marseille, 18 déc 2018 (AFP) - Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé mardi la fermeture d'une école "clandestine" considérée comme "salafiste", qui accueillait une vingtaine d'élèves dans les quartiers Nord de Marseille.

"C'est une école clandestine qui ne correspond pas aux règles que nous avons fixées depuis le mois de juillet dernier" durcissant le régime des écoles privées hors contrat pour éviter les dérives, a déclaré le ministre sur BFMTV. "Ce n'est pas la première et ce n'est pas la dernière", a-t-il ajouté, promettant d'autres fermetures dans les semaines à venir.

Ce "regroupement d'élèves", déclarés chacun "sous le régime de la scolarisation à domicile", n'avait pas été ouvert de façon "régulière", a indiqué le rectorat d'Aix-Marseille à l'AFP, précisant que "le procureur de la République (avait) été saisi".

Située dans le 14e arrondissement de Marseille, cette "école clandestine" accueillait une "petite vingtaine" d'élèves, selon le ministre. Les lieux, dans le quartier populaire du Canet, accueillaient 43 enfants au total, dont une partie avait plus de six ans, l'âge où la scolarisation est obligatoire, encadrés par quatre personnes, a précisé de son côté la préfecture de police des Bouches-du-Rhône.

Les lieux avaient été contrôlés le 4 décembre par plusieurs services de l'Etat qui avaient relevé également des problèmes d'hygiène, avec notamment un frigo pas assez froid, a précisé un porte-parole.

"Désormais, lorsqu'une école peut poser un problème notamment du point de vue de l'ordre public ou du point de vue du respect des règles de base de l'Éducation nationale, (...) nous nous sommes mis en situation de pouvoir la fermer", a souligné le ministre.

Dans le cas présent, "il y a eu un mensonge" sur la situation des enfants : "tous les matins, ils étaient accompagnés dans ce lieu qui ne ressemble pas à une école, qui est un groupe de salles", a-t-il poursuivi. "Ces enfants seront re-scolarisés dans des écoles publiques, leurs familles seront reçues".

"Nous ne voulons pas que des enfants se fassent endoctriner de cette façon-là", a déclaré le ministre, jugeant qu'il s'agissait d'un "phénomène de société".

La loi durcissant le régime des écoles libres hors contrat était notamment destinée à lutter contre "l'embrigadement" d'élèves par l'islam radical et à trouver "un juste équilibre entre liberté d'enseignement et protection des enfants".

L'enseignement libre hors contrat comptait 74.000 élèves à la rentrée 2017 - sur un total de 12 millions en France. Ces effectifs sont en forte progression, tout comme le nombre d'établissements.

Publié le 18/12/2018 02:12
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Et maintenant voici le PQ blasphématoire…
02.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
03.
L'étonnante proposition de Brigitte Macron à Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy
04.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
05.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
06.
La déconsommation affecte tous les secteurs, sauf l’alimentaire et le made in France. Mais les Gilets jaunes n‘y sont pour rien
07.
Macronracourcix : la France prise au piège de son syndrome Astérix ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
04.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
05.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
06.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
05.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
06.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"