Beni (RD Congo), 16 déc 2018 (AFP) - Les autorités congolaises ont affirmé qu'un nouvel entrepôt de la commission électorale avait été attaqué dimanche, à une semaine des élections prévues en République démocratique du Congo où les autorités parlent de fermer les frontières le jour du vote.

Selon un porte-parole joint par l'AFP, l'armée a repoussé avec la police une attaque d'un groupe armé rebelle contre l'entrepôt de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) à Beni, dans l'est du pays.

"Nos matériels sont intacts à l'intérieur (de l'entrepôt), dont 2.000 machines à voter et autres accessoires. Donc les élections auront toujours lieu ici (à Beni) le 23 décembre", a déclaré à un correspondant de l'AFP le chef d'antenne de la Céni à Beni, Deogratias Mbayahi.

Un incendie s'est déclaré dans la nuit de mercredi à jeudi dans un entrepôt de la Céni à Kinshasa. Le sinistre d'origine sans doute criminelle a détruit 80% des "machines à voter" destinées à la capitale, selon la version des autorités.

Ces machines se présentent sous la forme d'un écran tactile qui doit servir à cliquer sur le nom des candidats et imprimer les bulletins le jour du vote. Une partie de l'opposition rejette cette procédure de vote.

La Céni rappelle "qu'elle n'est qu'une institution d'appui à la démocratie et ne devrait pas être vue comme une cible des attaques de tout genre qui ne serviront qu'à saboter les élections" dans un communiqué dimanche de son rapporteur Jean-Pierre Kalamba.

Le ministre de l'Intérieur Henri Mova a indiqué qu'il allait appeler l'armée à la rescousse pour "faire des opérations de police" le jour des élections.

Afin de garantir "une sécurité maximale", "il est de tradition de fermer les frontières", a-t-il ajouté sur la radio Top Congo.

Ouverte le 22 novembre, la campagne électorale a été marquée cette semaine par des violences à Lubumbashi, Kalemie (sud-est) et Mbuji-Mayi (centre) faisant au moins cinq morts, selon des témoignages recueillis par l'AFP et un bilan d'ONG.

Les autorités nient tout décès en lien avec la campagne.

La Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme a dénoncé ces violences commises à l'égard des candidats et militants de l'opposition.

Les ambassadeurs des États-Unis, du Canada, du Royaume Uni et de la Suisse à Kinshasa se sont déclarés vendredi "vivement préoccupés" dans un communiqué commun.

Publié le 16/12/2018 03:26
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Emploi record et hausse des salaires au Royaume-Uni... Mais que se passe-t-il à 9 jours du Brexit ?
07.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Goldman Sachs face à la justice américaine
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens