Paris, 16 déc 2018 (AFP) - Les gardes à vue de deux personnes proches de Chérif Chekatt, l'assaillant de l'attentat de Strasbourg, ont été levées, tandis qu'une autre se poursuivait dimanche pour un membre de son entourage, a annoncé le parquet de Paris.

Ces gardes à vue ont été levées dimanche "en l'absence d'éléments incriminants" les concernant à ce stade, a précisé le parquet. Celles de quatre membres de la famille avaient été levées samedi.

Reste un membre de l'entourage de Chérif Chekatt, qui faisait partie des sept personnes interpellées après l'attentat mardi soir, et qui était toujours entendu dimanche par les services antiterroristes.

L'attentat a fait quatre morts, une personne en état de mort cérébrale et onze blessés, dont certains encore dans un état grave. L'assaillant, 29 ans, était un un délinquant fiché S pour radicalisation islamiste.

Dès le début de la traque du fugitif, au soir de l'attentat, le père et la mère de Chérif Chekatt, ainsi que deux de ses frères, avaient été placés en garde à vue, certains s'étant présentés d'eux-mêmes aux autorités. Ils ont été relâchés samedi, là encore, "en l'absence d'éléments incriminants à ce stade".

Un autre membre de son entourage avait été à son tour placé en garde à vue mercredi et deux autres proches dans la nuit de jeudi à vendredi, après la mort du tueur, abattu par des policiers dans le quartier strasbourgeois du Neudorf, à l'endroit même où sa trace s'était perdue.

L'enquête s'attache notamment à rechercher d'éventuels complices susceptibles de l'avoir aidé ou encouragé dans la préparation de son passage à l'acte et de lui avoir fourni une aide logisitique dans sa fuite.

Dimanche, l'heure était au recueillement à Strasbourg où des centaines de personnes émues se sont réunies pour rendre hommage aux victimes. L'organisation jihadiste EI a revendiqué les attaques mais cette revendication est toutefois mise en doute par les autorités.

Selon le témoignage d'un homme présenté comme étant Abdelkrim Chekatt, le père de Chérif Chekatt, diffusé samedi soir sur France 2, le jeune homme adhérait aux idées de l'EI; il disait par exemple que "Daesh combat pour une juste cause", a-t-il affirmé, assurant avoir tenté de lui ouvrir les yeux sur cette organisation.

Publié le 16/12/2018 12:29
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Emploi record et hausse des salaires au Royaume-Uni... Mais que se passe-t-il à 9 jours du Brexit ?
07.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens