Washington, 14 déc 2018 (AFP) - Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi, après plusieurs jours de spéculations, le nom de son nouveau chef de cabinet par intérim en lieu et place de John Kelly: Mick Mulvaney, l'actuel directeur du budget à la Maison Blanche.

"Je suis heureux d'annoncer que Mick Mulvaney, le directeur du budget à la Maison Blanche, sera nommé chef de cabinet par intérim de la Maison Blanche, pour remplacer le général John Kelly qui a servi notre pays avec distinction", a tweeté M. Trump.

"J'ai hâte de travailler avec lui lorsqu'il occupera son nouveau poste pendant que nous continuons à RENDRE A L'AMERIQUE SA GRANDEUR!", a ajouté le président, rappelant que John Kelly ne quitterait son poste qu'à la fin de l'année.

M. Kelly "est un GRAND PATRIOTE et je veux le remercier personnellement pour son engagement!", a-t-il dit.

Le président avait annoncé la semaine dernière le départ de John Kelly, son plus proche conseiller, apportant une nouvelle touche à la remise à plat de son équipe dans un contexte troublé par l'enquête russe et avant l'élection de 2020.

Les recherches pour un chef de cabinet, poste traditionnellement prestigieux mais pour lequel les poids lourds ne se sont pas bousculés tant les tensions à la Maison Blanche sont flagrantes, ont été difficiles.

Fait rare, le président américain a annoncé le départ de John Kelly, général des Marines à la retraite avec lequel ses relations se sont dégradées au fil des mois, avant même d'avoir trouvé son successeur.

Le "chief of staff", ou secrétaire général de la Maison Blanche, est un homme-clé de la présidence américaine. Il est le bras droit du président et le coordonnateur de l'action de l'administration.

Malgré les compliments adressés à John Kelly, Donald Trump laissait toutefois entendre depuis des semaines qu'il n'était pas entièrement satisfait de lui.

"Il y a certaines choses qu'il fait que j'aime beaucoup et certaines choses qu'il fait que je n'aime pas", déclarait-il mi-novembre. "A un moment, il voudra partir".

Avant de devenir le principal conseiller de Donald Trump à la Maison Blanche en juillet 2017, M. Kelly avait occupé le poste de ministre de la Sécurité intérieure pendant les six premiers mois de la présidence.

Pour remplacer John Kelly, les médias américains avaient évoqué avec insistance le nom de Nick Ayers, actuel chef de cabinet du vice-président Mike Pence, un jeune stratège politique républicain de 36 ans au profil radicalement différent de celui de John Kelly.

Le nom de Jared Kushner, gendre et proche conseiller du président, a également été mentionné.

Publié le 14/12/2018 11:54
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
03.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
04.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
06.
France stratégie : le gaité fonction publique s’enferme dans ses dénis sur la dépense publique
07.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs