En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

05.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 27 min 15 sec
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 56 min 32 sec
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 1 heure 24 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Politique
Vers quelle direction ?

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

il y a 2 heures 23 min
pépites > France
Divisés
Retraites : un Français sur deux a une image positive du mouvement de contestation
il y a 17 heures 44 min
pépite vidéo > Media
Le beauf final
Marquinhos papa : le PSG dénonce les propos "immatures et blessants" de Guy Roux
il y a 19 heures 3 min
light > Insolite
Erreur de la banque
Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée
il y a 20 heures 38 min
Sain et sauf
L'aventurier Mike Horn a été sauvé en Arctique
il y a 21 heures 32 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 52 min 22 sec
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 1 heure 1 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 1 heure 18 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 1 heure 45 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 2 heures 15 min
pépites > France
Galère
Grève : les perturbations prévues ce lundi
il y a 15 heures 58 min
pépite vidéo > International
Noir de monde
Hong Kong : 800.000 manifestants lors du défilé marquant les six mois de la contestation
il y a 18 heures 42 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Neuf exoterres sur dix autour d'étoiles doubles seraient propices à la vie ; Exobiologie : ce microorganisme préfère les météorites à la Terre
il y a 20 heures 7 min
pépites > France
Jusqu'au boutisme
Philippe Martinez : "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites
il y a 21 heures 8 min
pépites > Santé
Générosité
Téléthon : la collecte atteint 74,6 millions d'euros
il y a 21 heures 55 min
Prague, 13 déc 2018 (AFP) - Le gouvernement tchèque a annoncé jeudi avoir suivi un conseil de l'UE et suspendu l'envoi à Bruxelles de demandes de fonds "liées à Agrofert", un groupe fondé par le Premier ministre Andrej Babis, impliqué dans un conflit d'intérêts présumé.

Quelques heures auparavant, les députés européens avaient appelé l'UE à une enquête poussée après les accusations à l'encontre de M. Babis, afin de "protéger l'argent de l'UE".

À Prague, le ministère des Finances a déclaré avoir arrêté "à titre préventif" et "par précaution" d'envoyer à Bruxelles des demandes de remboursement des subventions "liées à Agrofert". Ce conglomérat agro-alimentaire fondé par M. Babis comprend aussi deux grands quotidiens et la principale radio privée du pays.

Selon la ministre tchèque des Finances, Alena Schillerova, le commissaire européen au Budget Günther Oettinger avait "recommandé" dans une lettre adressée la semaine dernière au gouvernement tchèque que les sociétés de la holding Agrofert soient retirées de la liste de demandes de remboursement.

"Nous le respectons", a déclaré Mme Schillerova, à la télévision en ligne TV Seznam, précisant que son ministère avait déjé retiré une telle demande, d'un montant de 116.000 euros. "Nous ne savons pas encore de combien de demandes il s'agira", a-t-elle observé.

Selon elle, Bruxelles enverra début janvier à Prague une équipe d'auditeurs chargés d'examiner l'état du respect des règles concernant l'attribution des subventions européennes.

M. Babis est le chef du mouvement populiste ANO, vainqueur des législatives d'octobre 2017. Après l'échec d'un premier cabinet composé de membres d'ANO et de ministres sans étiquette, il dirige depuis juin un gouvernement minoritaire formé avec les sociaux-démocrates et soutenu par les communistes.

Le vote des eurodéputés, bien que non contraignant, contribue à accentuer la pression sur M. Babis. Le milliardaire avait survécu le mois dernier à une motion de défiance au parlement tchèque à la suite de précédentes accusations de fraudes aux subventions européennes.

Deuxième fortune de la République tchèque selon Forbes, il est soupçonné de conflit d'intérêts entre son rôle de chef du gouvernement et ses activités économiques.

Dans une résolution adoptée par 434 voix (64 contre et 47 abstentions), les eurodéputés ont demandé à la Commission européenne de publier tous les documents relatifs au dossier et d'expliquer les mesures qu'elle entend prendre pour remédier à la situation.

Dans une note confidentielle datée du 19 novembre, révélée dans la presse, les avocats de l'Union européenne affirment que la double casquette de M. Babis contrevient au droit européen et pourrait déboucher sur une demande au gouvernement tchèque de restituer les subventions de l'UE.

Le Parlement européen note que M. Babis est le propriétaire bénéficiaire d'Agrofert, et que les entreprises du groupe ont reçu des montants entre 42 et 82 millions d'euros via les fonds structurels et d'investissement européens entre 2013 et 2017.

M. Babis a fermement réfuté les accusations, arguant qu'il ne gère ni ne contrôle plus Agrofert, ayant laissé ces responsabilités à un fonds indépendant.

Le Parlement européen mentionne également le revenu de 3,5 millions d'euros reçu au premier semestre 2018 par M. Babis de la part du groupe Agrofert via sa fiduciaire, alors qu'il était président du "conseil pour les fonds structurels et d'investissement européens" dans son pays.

Bruxelles avait commencé à enquêter sur Agrofert après que des militants tchèques de Transparency International eurent relevé qu'Andrej Babis restait propriétaire de facto du conglomérat, malgré les mesures qu'il a prises pour s'en désengager.

"Tout ce théâtre est l'oeuvre de l'opposition qui abuse du Parlement européen pour mener une lutte politique contre moi", a affirmé M. Babis jeudi soir à la télévision publique tchèque CT.

Publié le 14/12/2018 12:21
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

05.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !