Port Moresby, 17 nov 2018 (AFP) - Les pratiques protectionnistes relèvent d'une approche à court terme qui est vouée à l'échec, a déclaré samedi le président chinois Xi Jinping avant le sommet Asie-Pacifique, qui se tient sur fond de tensions commerciales entre Pékin et Washington.

"Les tentatives d'ériger des barrières et de briser les relations économiques étroites sont contraires aux lois économiques et au sens de l'histoire. C'est une approche à court terme qui est vouée à l'échec", a affirmé le président chinois à Port Moresby lors d'un forum de dirigeants d'entreprises précédant le sommet de la Coopération économique Asie-Pacifique (Apec).

"Nous devons dire +non+ au protectionnisme et à l'unilatéralisme", a exhorté M. Xi dans une critique de la politique de l'administration américaine.

Chine et Etats-Unis, tous deux membres de l'Apec, sont engagés dans une guerre commerciale qui pourrait, selon les experts, s'avérer catastrophique pour l'économie mondiale.

Pékin et Washington ont imposé ces derniers mois des droits de douane punitifs à leurs importations mutuelles, mais l'excédent bilatéral chinois n'a fait que continuer à battre des records.

"L'histoire enseigne que personne ne sort gagnant de la confrontation, qu'elle prenne la forme d'une guerre froide, d'une guerre chaude ou d'une guerre commerciale", a encore dit le président chinois, qui est la principale figure du sommet de l'Apec, sur lequel son homologue américain Donald Trump a choisi de faire l'impasse.

Le leader chinois a profité de cette intervention devant ce parterre de chefs d'entreprises pour défendre le titanesque programme d'investissements eurasiatiques dit des "Routes de la soie" promu par son pays.

"Il n'est pas destiné à servir un quelconque agenda géopolitique caché, il ne vise personne et il n'exclut personne (...) et ce n'est pas un piège comme l'ont présenté certains", a déclaré M. Xi.

Publié le 17/11/2018 03:34
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La France s’est réveillée. L’Union Européenne tremble sur ses bases
02.
Méditation : ça ne peut pas faire de mal… eh bien si, et voilà comment
03.
Gilet jaune international : et les pays qui ont le mieux su préserver leurs classes moyennes en Occident (et comment) sont…
04.
Comment repasser d’un désordre injuste à un ordre juste ? Ces petites considérations oubliées par Emmanuel Macron
05.
Ne pas verser le CICE 2018 pour retrouver de l’oxygène budgétaire ? Quel impact sur la trésorerie des TPE-PME ?
06.
Emmanuel Macron sort son chéquier en grinçant des dents… mais qui paiera les impôts de demain ?
07.
Gilets jaunes : comment Bruno Le Maire oublie un peu vite les autres raisons de la baisse de la croissance française
01.
Gilets jaunes : ce qui se cache derrière le silence assourdissant de Nicolas Sarkozy
02.
Emmanuel Macron, chronique d'une mort (politique) annoncée
03.
Laura Smet se marie sous escorte policière; Laeticia Hallyday aurait caché des maisons; Demi Moore : après les jeunots, une femme; Vexée par sa défaite à DALS, Iris Mittenaere retombe dans les bras de Kev Adams; Ces stars qui revêtent leurs gilets jaunes
04.
Toulouse : un Gilet jaune entre la vie et la mort après un tir de flash-ball en pleine tête
05.
2019, les prévisions choc de Saxo Bank
06.
L'origine de l'agressivité de la tribu des Sentinelles
07.
Où l'on apprend que Macron ne sait pas nager !
01.
Emmanuel Macron, chronique d'une mort (politique) annoncée
02.
Gilets jaunes : ce qui se cache derrière le silence assourdissant de Nicolas Sarkozy
03.
Vers le clash final ? Emmanuel Macron ou trois ans de stratégie du “moi ou le chaos”
04.
Comment l’extrême-gauche est en train de noyauter le volet revendication des Gilets jaunes
05.
Et après quoi ? 41% des Français affirment qu'ils pourraient voter pour une liste Gilets Jaunes aux européennes et 13% en sont certains
06.
L’existence de l’euro, cause première des "gilets jaunes"
01.
Jours de colère : qui du gouvernement ou des Gilets jaunes a marqué le plus de points ce samedi ?
02.
Ce virage de la croissance qui pourrait sauver Emmanuel Macron (tout en restant libéral) s’il osait faire son 1983 à l’envers
03.
Emmanuel Macron, chronique d'une mort (politique) annoncée
04.
Vers le clash final ? Emmanuel Macron ou trois ans de stratégie du “moi ou le chaos”
05.
Ce double effet de blast sans lequel Emmanuel Macron ne pourra pas apaiser la France
06.
Peur du grand dérapage : ces appels à la responsabilité qui masquent mal le raidissement des politiques et des électeurs centristes dans les démocraties occidentales