Contenus en rapport avec le mot-clé: Editions du Rocher
Un joyeux et profond parti pris d'en rire
Publié le 06/01/2017 - 13h21
Le stress est-il en cause dans l’apparition et le développement d’un cancer ?
Comprendre le stress, savoir d'où il vient, comment il agit, comment le gérer au mieux par de saines habitudes alimentaires, une vie intellectuelle, affective et intérieure apaisée, voici ce que propose le professeur Joyeux, pour qui la lutte contre le stress est l'un des premiers remèdes contre le cancer.
Publié le 28/12/2016 - 08h31
Une simple pancarte "Maison à vendre" illustre au Kosovo le drame des chrétiens serbes qui fuient leur terre où ils subissent humiliations, injures et persécutions des Albanais musulmans
De la Syrie au Kurdistan irakien, des chrétiens de Maaloula aux Yézidis d'Irak, Katharine Cooper et Pierre-Alexandre Bouclay fixent pour toujours les sentiments qui habitent ces populations malheureuses, victimes des politiques déréglées et des "lâchetés occidentales". Extrait de "Peuples persécutés d'Orient", de Pierre-Alexandre Bouclay, avec les photos de Katharine Cooper, aux éditions du Rocher 2/2
Publié le 11/12/2016 - 10h14
Chrétiens d'Orient en Irak : "Nous avions le choix entre nous convertir à l’islam, payer l'impôt islamique dû par les 'mécréants', partir sans délai ou mourir"
De la Syrie au Kurdistan irakien, des chrétiens de Maaloula aux Yézidis d'Irak, des peshmerga kurdes aux habitants serbes des enclaves assiégées du Kosovo, Katharine Cooper et Pierre-Alexandre Bouclay, mêlant leurs photos et leurs textes, fixent pour toujours les sentiments qui habitent ces populations malheureuses, victimes des politiques déréglées et des "lâchetés occidentales". Extrait de "Peuples persécutés d'Orient", de Pierre-Alexandre Bouclay, avec les photos de Katharine Cooper, aux éditions du Rocher 1/2
Publié le 10/12/2016 - 15h14
Saint-Ouen, pire que Marseille ? Non car "ici on blesse pour mutiler afin que le quartier se souvienne"
À deux pas du célèbre marché aux Puces, le trafic de cannabis est partout. Pas un quartier de cette ville limitrophe de Paris n'y échappe. Cette situation est unique en France par son emprise sur la population. Ce business tentaculaire qui génère régulièrement des épisodes de violence a déjà fait plusieurs morts. Extrait de "Une ville sous emprise Saint-Ouen ou la loi du cannabis", de Claire Guédon et Nathalie Perrier, aux éditions du Rocher 1/2
Publié le 07/11/2016 - 11h23
Coup de cœur de la semaine : un grand texte sur la relation père-fils
Que le dernier livre de François Cérésa obtienne ou non un prix littéraire, lisez-le. C'est un superbe hommage, universel, au père disparu.
Publié le 06/11/2016 - 13h25
Quand les dealers de cannabis de Saint-Ouen trainaient à proximité des crèches de la ville
À deux pas du célèbre marché aux Puces, le trafic de cannabis est partout. Pas un quartier de cette ville limitrophe de Paris n'y échappe. Cette situation est unique en France par son emprise sur la population. Ce business tentaculaire qui génère régulièrement des épisodes de violence a déjà fait plusieurs morts. Extrait de "Une ville sous emprise Saint-Ouen ou la loi du cannabis", de Claire Guédon et Nathalie Perrier, aux éditions du Rocher 2/2
Publié le 06/11/2016 - 10h00
Un grand texte sur la relation père-fils
Que le dernier livre de François Cérésa obtienne ou non un prix littéraire, lisez-le. C'est un superbe hommage, universel, au père disparu.
Publié le 02/11/2016 - 12h49
Cet ancien braqueur de banques a réussi à se réinsérer dans la société grâce à l'aide d'un policier de proximité
Après huit ans de prison, aujourd'hui, Mohamed a 45 ans et, avec ce livre témoignage, veut raconter son parcours pour donner à réfléchir, dit-il, « à tous ces jeunes qui sont en train de gâcher leur vie », partager son histoire pour les dissuader de commettre les mêmes erreurs. Extrait de "J'étais braqueur de banques...", de Mohamed Sifaoui, aux éditions du Rocher 2/2
Publié le 02/10/2016 - 09h57
S'il y a des classes sociales dans le banditisme, celle des nantis est la plus profitable : plus d'argent, peines de prison plus courtes
Après huit ans de prison, aujourd'hui, Mohamed a 45 ans et, avec ce livre témoignage, veut raconter son parcours pour donner à réfléchir, dit-il, « à tous ces jeunes qui sont en train de gâcher leur vie », partager son histoire pour les dissuader de commettre les mêmes erreurs. Extrait de "J'étais braqueur de banques...", de Mohamed Sifaoui, aux éditions du Rocher 1/2
Publié le 01/10/2016 - 10h06
Taux élevé de mariages mixtes et élaboration de lois contre le port du voile : tel est le paradoxe français mis en évidence par Emmanuel Todd
Le gouvernement a souhaité réaliser une "refondation de l'école" et une réforme du collège. Pour cela, il devait relire et revoir à sa manière l'enseignement de l'histoire et de l'éducation civique. Choisir ce que l'histoire veut garder de nos mémoires. En France, un tel choix ne peut que déchaîner les passions. Vincent Badré a voulu revenir sur la question de l'enseignement de l'histoire, en tenant compte des évolutions actuelles, des nouveaux programmes de 2016 et en élargissant le regard. Extrait de "L'Histoire politisée ? Réformes et conséquences", de Vincent Badré, aux éditions du Rocher 2/2
Publié le 28/08/2016 - 10h16
Quand le gouvernement utilise des techniques de communication pour faire passer la réforme de l'école et notamment celle concernant l'histoire en invoquant "l’égalité sociale"
Le gouvernement a souhaité réaliser une "refondation de l'école" et une réforme du collège. Pour cela, il devait relire et revoir à sa manière l'enseignement de l'histoire et de l'éducation civique. Choisir ce que l'histoire veut garder de nos mémoires. En France, un tel choix ne peut que déchaîner les passions. Vincent Badré a voulu revenir sur la question de l'enseignement de l'histoire, en tenant compte des évolutions actuelles, des nouveaux programmes de 2016 et en élargissant le regard. Extrait de "L'Histoire politisée ? Réformes et conséquences", de Vincent Badré, aux éditions du Rocher 1/2
Publié le 27/08/2016 - 09h59
Suite à la canicule de 2003, il ne faut pas se reposer sur nos lauriers : la prochaine risque bien de nous surprendre et démontrer que nous ne sommes toujours pas préparés
Ce livre revient sur les plus importants accidents climatiques survenus en France, et sur les conséquences de la chaleur et du froid en matière de morbidité et mortalité. Il offre des pistes de réflexion, passe en revue les modalités de défense dont nous disposons pour y faire face. Qu'il s'agisse de moyens artificiels ou naturels. Ce livre a une double ambition : ne plus tolérer un seul décès dû à une chaleur estivale inhabituelle, ne plus admettre notre passivité collective devant la paisible surmortalité hivernale. Extrait de "Canicule et froid hivernal - Comment se protéger ?", du Professeur Jean-Louis San Marco, aux éditions du Rocher 2/2
Publié le 18/08/2016 - 09h01
Août 2003 : les premiers morts, les coups de gueule des urgentistes, les alertes des pompiers, les Pompes funèbres surchargées et enfin la prise de conscience de la solitude de nombreuses personnes âgées...
Ce livre revient sur les plus importants accidents climatiques survenus en France, et sur les conséquences de la chaleur et du froid en matière de morbidité et mortalité. Il offre des pistes de réflexion, passe en revue les modalités de défense dont nous disposons pour y faire face. Qu'il s'agisse de moyens artificiels ou naturels. Extrait de "Canicule et froid hivernal - Comment se protéger ?", du Professeur Jean-Louis San Marco, aux éditions du Rocher 1/2
Publié le 17/08/2016 - 09h33
Comment sortir de la boulimie
Qui est Nestor ? Ce petit singe perché sur mon épaule. Nestor est l'avocat de ma boulimie. Il s'est fait embaucher pour m'éviter tout effort de réflexion car il a réponse à tout. Normal, Nestor a LA réponse, la seule, l'infaillible, celle qui selon lui, convient à toutes les situations : MANGE ! Extrait de "Nestor, la bouffe et moi", de Dominique Buffet, aux éditions du Rocher 2/2
Publié le 15/07/2016 - 10h19
La boulimie ou comment la première bouchée en amène une autre
Qui est Nestor ? Ce petit singe perché sur mon épaule. Nestor est l'avocat de ma boulimie. Il s'est fait embaucher pour m'éviter tout effort de réflexion car il a réponse à tout. Normal, Nestor a LA réponse, la seule, l'infaillible, celle qui selon lui, convient à toutes les situations : MANGE ! Extrait de "Nestor, la bouffe et moi", de Dominique Buffet, aux éditions du Rocher 1/2
Publié le 14/07/2016 - 10h22
L’État se doit d’organiser les termes de l’échange réciproque avec les musulmans de France
Dans ce livre manifeste, Jean-Frédéric Poisson redessine les contours de ce que doit être notre politique en Orient. Il relate ses entretiens exclusifs avec les acteurs majeurs de la région et appelle au sursaut pour qu'enfin la France soit à la hauteur des enjeux. Extrait de "Notre sang vaut moins cher que leur pétrole", de Jean-Frédéric Poisson, aux éditions du Rocher 2/2
Publié le 20/06/2016 - 10h26
Martyre des chrétiens d'Orient : des prêtres orthodoxes racontent s'être sentis abandonnés par des forces censées les protéger
Dans ce livre manifeste, Jean-Frédéric Poisson redessine les contours de ce que doit être notre politique en Orient. Il relate ses entretiens exclusifs avec les acteurs majeurs de la région et appelle au sursaut pour qu'enfin la France soit à la hauteur des enjeux. Extrait de "Notre sang vaut moins cher que leur pétrole", de Jean-Frédéric Poisson, aux éditions du Rocher 1/2
Publié le 18/06/2016 - 10h31
Beaucoup plus cabotin que Gabin : quand Jean-Paul Belmondo se souvient d'Antoine Blondin sur le tournage d'un “Singe en hiver”
À l’occasion du 25e anniversaire de sa disparition, le 7 juin prochain, Jean Cormier, journaliste et proche d’Antoine Blondin, avec Symbad de Lassus, le petit-fils de l'écrivain, ainsi que de nombreux témoignages (Bernard Pivot, Raymond Poulidor, Jean-Paul Belmondo…) rendent hommage à l’un des plus grands chroniqueurs sportifs et l’auteur du cultissime "Singe en hiver". Extrait de "Blondin", de Jean Cormier et Symbad de Lassus, aux éditions du Rocher 2/2
Publié le 05/06/2016 - 06h40
La retraite d’un sénateur au terme d’un seul mandat de 6 ans : 1 932 euros bruts par mois
On croyait tout savoir du manque d'exemplarité des 348 sénateurs et de leurs privilèges monarchiques : 6 000 euros mensuels de frais "remboursés" sans justificatif, super-retraites, absentéisme endémique... L'auteur révèle les privilèges fiscaux que se sont octroyés légalement ces princes de la République et le vaste système de triche qui permet à une partie d'entre eux, les "intouchables", de ne rien faire ou presque... Extrait de "Le Sénat - Un Paradis pour des parlementaires fantômes", d'Yvan Stefanovitch, aux éditions du Rocher 2/2
Publié le 05/06/2016 - 06h38