Contenus en rapport avec le mot-clé: modération salariale
L'Euro, tueur d'industries en série ? Ce que révèle vraiment le graphique brandi par Marine Le Pen pendant #LeGrandDébat
La monnaie unique européenne a joué incontestablement un rôle dans la divergence des économies européennes, mais d'autres facteurs, comme les stratégies de "cavaliers solitaires" de l'Allemagne et de la Chine, ont aggravé la situation.
Publié le 24/03/2017 - 14h36
Economie, migrants : comment la France a laissé le patronat allemand prendre le pouvoir en Europe
Depuis la modération salariale du début des années 2000, jusqu'à la décision d'Angela Merkel d'accueillir des centaines de milliers de migrants sur son territoire en 2015, l'influence des propositions du patronat allemand sur l'ensemble de la construction européenne apparaît disproportionnée.
Publié le 28/01/2016 - 08h30
"Les profits d'aujourd'hui sont les investissements de demain et les emplois d'après-demain" : 40 ans après, quel bilan réel pour le théorème d’Helmut Schmidt en Allemagne
Helmut Schmidt, ancien Chancelier allemand, est décédé ce mardi 10 novembre.
Publié le 13/11/2015 - 11h16
140 000 emplois créés ou sauvegardés grâce au CICE ? Les raisons qui permettent de douter des résultats réels de l’obsession française pour le coût du travail
Du fait de la baisse du coût de la main-d'œuvre qu'elle aurait engendrée, l'Insee met au bilan du CICE la création de 140 000 emplois entre 2012 et 2014.
Publié le 30/10/2015 - 17h20
La grande farce de la modération salariale ou l'aveu du patronat français de son renoncement à la croissance
Le président du Medef, Pierre Gattaz, a déclaré que les augmentations de salaires devraient se limiter à l'inflation, donc autour de 1%. Une déclaration qui a le goût d'un aveu de faiblesse et de résignation face au manque de croissance.
Publié le 13/05/2014 - 08h29
Choc de modération salariale : Pierre Gattaz a-t-il raison de réclamer des efforts des salariés ?
Attaqué sur sa rémunération variable en hausse de 29% alors qu'il prône la modération salariale pour une durée de deux à trois ans dans le but de restaurer la compétitivité française, Pierre Gattaz s'est exprimé ce dimanche 11 mai dans le JDD.
Publié le 12/05/2014 - 09h28