Digests : Les mini livres numériques
Psychogénéalogie Partie 5 : Comment guérir de sa famille
Auteur : Juliette Allais
Le chemin de la guérison vous paraît long et douloureux ? Pourtant, il s'agit là d'un passage obligé pour quiconque souhaite affronter son passé familial. Dans cette dernière partie, Juliette Allais vous donne toutes les pistes pour y parvenir: revécu émotionnel, éventuel pardon... Ne résistez plus : la paix vous attend au bout du chemin.
Publié le 11 juin 2014
22 pages
21min de lecture
Grand Public
Juliette Allais
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Découvrez le livre
Descriptif
Extrait
Avis
Visionneuse

Éprouver pour la première fois la peine ressentie par un membre de sa famille suite à la mort d'un enfant. Cette étape s'est avérée incontournable pour Caroline dans le cadre de son travail de réconciliation avec son environnement familial. La guérison de tels évènements qui nuisent à votre vie peut se faire grâce à différents moyens, motivée par ce même objectif, comme le rappelle Juliette Allais : " mettre la famille derrière nous, s’appuyer sur notre histoire et regarder vers l’avenir, d’un œil neuf ".

 

Les quatre autres parties sont également disponibles à la vente : 

Guérir de sa famille, c’est avant tout être capable de l’accepter telle
qu’elle est. Pour cela, il faut avoir réussi à s’en séparer, c’est-à-dire à ne plus être en attente vis-à-vis d’elle. La séparation est probablement
pour beaucoup d’entre nous le processus le plus douloureux
au monde ; pourtant, c’est une nécessité fondamentale et inéluctable.
Toute notre vie est basée sur ce mouvement vers l’autonomie,
que nous le voulions ou non, que nous l’accompagnions avec lucidité
et conscience, ou que nous lui résistions de toutes nos forces,
en nous attachant à tous les substituts parentaux qui nous tombent
sous la main, au hit-parade desquels le couple se situe souvent en
première place.

Paradoxalement, s’il est relativement facile de quitter psychiquement
des parents qui nous ont aimés et soutenus, qui ont joué leur
rôle sans demande excessive, sans manipulation ni violence, il
devient plus compliqué de le faire lorsque ceux-ci ont été incapables
de nous apporter ce dont nous avions besoin, quelles qu’en soient
les raisons. Renoncer à quelque chose que l’on n’a pas eu est alors
le seul moyen pour nous d’accéder à notre liberté, faute de quoi
nous restons dépendants, toute notre vie, puisque c’est trop tard.

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires

La visionneuse n'est disponible que si vous avez acheté ce livre.

Vous devez avoir acheté ce Digest pour le lire.
Mots-clés
famille, arbre généalogique, guérison, Psychogénéalogie, Juliette Allais
Thematiques
Sur le même thème
Rolf Dobelli
En se fondant sur les dernières recherches scientifiques sur le cerveau, Rolf Dobelli a rassemblé une collection impressionnante d'erreurs de jugement que les biais cognitifs nous poussent à commettre. 10 exemples expliqués concernant notre relation aux autres.
Rolf Dobelli
En se fondant sur les dernières recherches scientifiques sur le cerveau, Rolf Dobelli a rassemblé une collection impressionnante d'erreurs de jugement que les biais cognitifs nous poussent à commettre. 11 exemples expliqués concernant notre rapport à l'argent.