À Propos

Après un mémoire intitulé "Etude exploratoire des effets thérapeutiques de l'animal familier auprès de jeunes filles anorexiques", les recherches de Véronique Servais vont essentiellement viser à comprendre les relations que l'être humain peut entretenir avec le règne animal. Dans le cadre de son post-doctorat, elle a étudié l'anthropomorphisme au zoo, projet intégré dans une recherche plus large sur la distinction homme/animal sous la direction de Frédéric Joulian, de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris (EHESS). Elle est actuellement chargée de cours en Anthropologie de la Communication à l'Institut des Sciences Humaines et Sociales à l'Université de Liège. Elle a notamment publiée « La Science Humaine des Chiens »

http://www.lasc.ulg.ac.be/index.php/membres-27?id=101

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sœurs de sang

Tout ce que les femelles orques peuvent nous apprendre sur la ménopause

La ménopause est un mystère pour nombre de biologistes, qui se demandent pourquoi aussi peu d'espèces y sont sujettes, dont les femmes et certaines espèces de baleines. Les recherches sur les orques, menées par plusieurs universités anglaises comme celle de York et d'Exeter, offrent des indices pour en comprendre les causes et savoir comment la ménopause a évolué.
26/08/2016 - 14h43
0 0
Planète des singes

Puisque l’homme est supérieurement intelligent, voilà comment il pourrait le devenir encore plus en s’inspirant de l’intelligence animale

Les animaux ne finissent pas d'étonner les chercheurs, aussi bien sur les plans de l'intelligence, de leur mode de transmission de la connaissance ou des émotions.
20/05/2016 - 09h05
0 1
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours