À Propos

Trop Libre est un blog de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapol) fondé par David Valence et Christophe de Voogd, tous deux historiens et enseignants à Sciences Po. Il est désormais animé par ce dernier, avec la collaboration d’Alexis Benoist et de Rémi Hugues.

www.trop-libre.fr

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Indignez-vous ?

L'initiative citoyenne, un essai de démocratie européenne en demi-teinte

Le 1er avril 2012 est entrée en vigueur au sein de l’Union européenne « l’initiative citoyenne » prévue par le traité de Lisbonne de 2007. Ce mécanisme permet à des citoyens européens de déposer une proposition à la Commission s’ils récoltent un million de signatures.
13/06/2012 - 09h45
0 0
Pléthore

Y a-t-il trop de candidats aux législatives ?

A chaque élection législative, d’aucuns feignent de s’étonner du nombre élevé de candidats par circonscription et y voient une dérive de la démocratie, qui donnerait à toute opinion droit de cité.
04/06/2012 - 14h30
0 7
Mélenchonphilie

Mais pourquoi cette incroyable fascination des médias pour Jean-Luc Mélenchon ?

Le candidat du Front de gauche, en troisième position dans les sondages, apparaît comme la révélation de cette campagne. Mais est-ce vraiment légitime ?
18/04/2012 - 08h27
0 34
De l’Etat-providence à l’Etat solidaire

L’Etat providence mourra sauf à réinjecter de la responsabilité individuelle

« La crise de l’Etat-providence » est un phénomène abondamment diagnostiqué mais dont les conséquences sont niées dans la rhétorique politique dominante. La solution ne peut passer que par une transformation d'un Etat-providence à un Etat solidaire, fondé sur un équilibre entre droits et devoirs.
13/04/2012 - 10h42
0 8
Mauvaise foi

Top 10 du deux poids deux mesures des traitements réservés à la droite et à la gauche

Le débat politique français est marqué par deux a priori : la gauche symbolise le "bien moral" et la droite est foncièrement suspecte. De la dénégation à la péjoration, en passant par l'accusation, voici les dix procédés rhétoriques utilisés par la gauche pour neutraliser le débat.
12/04/2012 - 09h40
0 41
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours