À Propos

Thierry Get est ingénieur. Il est membre du bureau politique de La Droite libre et du CNIP. Son groupe sur Facebook ici.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Tribune

Pourquoi François Hollande a bien mené une politique de gauche (au grand dam de tous ceux dans la majorité qui voulaient se dédouaner du bilan...)

Déjà de nombreuses voix dans la majorité se dédouanent du bilan en affirmant que François Hollande n’a pas mené une politique de gauche. Mais les faits sont têtus. La politique du gouvernement était bien de gauche. Et voici pourquoi.
06/12/2016 - 11h22
018
Tribune

Les origines idéologiques de la fin programmée des aides personnalisées au logement

Outre l’application stricte des quotas de 25% de logements sociaux - priorité étant donnée à l’aide à la pierre qui fixe "solidement" les bénéficiaires - le gouvernement a décidé de rogner sur les aides à la personne qui permettent aux bénéficiaires de changer d’environnement.
05/10/2016 - 08h19
06
Le pire de tous les maux

“Si nous continuons comme ça, nous allons vers la guerre civile” : oui, mais “comme ça” comment… et laquelle de guerre civile ?

Alain Juppé a déclaré dans un entretien paru dans le Monde du 23 septembre qu'il fallait craindre une guerre civile. Et ce du fait du climat hostile que certains candidats encourageraient aujourd'hui... On peut cependant se demander si ce n'est pas l'irénisme de certains politiciens qui fait gronder le peuple de nos jours.
30/09/2016 - 12h30
059
Tribune

Primaires des Républicains : les 3 mesures (droit du sang, regroupement familial, quota HLM) qui obligent le CNIP à sortir du bois

Le plus vieux parti de la droite française doit présenter un candidat pour faire valoir ses valeurs. Sur des questions comme le regroupement familial, les logements sociaux ou le droit du sang, il est le seul à proposer des mesures radicales pour un vrai changement.
24/08/2016 - 10h12
018
Erreur de diagnostic

La laïcité, cause des attentats en France selon l’imam de Nice… Quand le visage de l’islam politique se pose une nouvelle fois en victime pour obtenir des renoncements de la part de la société

L’imam de Nice déclare : "s’il y a des attentats, c’est la faute de la laïcité des Français". Cela montre effectivement que le but principal des islamistes n’est pas de diviser l’Occident mais bien d’obtenir des renoncements.
26/07/2016 - 09h11
046
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours