À Propos

Philippe Blanchet est enseignant-chercheur en sociolinguistique et en didactique de la communication plurilingue et interculturelle. Il est responsable du Master international "Francophonie, Plurilinguisme et Médiation Interculturelle" à l'université Rennes II, mais aussi co-directeur des Cahiers internationaux de Sociolinguistiqueet rédacteur en chef des Cahiers de Linguistiquerevue de sociolinguistique en langue française. 

Son dernier ouvrage, Discriminations : combattre la glottophobie (éditions Textuel, 2016), aborde, d'un point de vue original, l'instrument de pouvoir qu'est le langage. 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Heil ...

En Allemagne, le vocabulaire nazi refait surface dans les discours politiques

Depuis 2014 les linguistes allemands constatent un retour de certaines expressions utilisées uniquement par les dirigeants et militants nazis. Ces mots "oubliés" ces dernières années reviennent pour qualifier les migrants et autres réfugiés dans la bouche de l’extrême droite actuelle.
23/12/2016 - 12h40
0 11
“Coooooorrrrsica”

Près de la moitié des langues parlées sur Terre en voie de disparition : pourquoi nous risquons de perdre une partie considérable de notre patrimoine culturel, historique et scientifique

Sur les 5 000 à 7 000 langues et dialectes parlés sur Terre, environ la moitié devrait disparaître d'ici la fin du siècle. Une évolution qui ne sera pas sans conséquences dans bien des domaines de la vie.
24/10/2016 - 08h49
0 3
B-a-bas

Enquête sur les origines du langage : mais quelle est l'histoire de ces mots basiques qui se prononcent de la même manière dans presque toutes les langues ?

Une analyse massive des deux tiers des langues du monde vient de prouver que quelques mots sont systématiquement associés à des sons spécifiques.
29/09/2016 - 12h05
0 2
"Brian is in the kitchen"

Pourquoi est-il facile pour les enfants ayant déjà appris une langue d’en apprendre une deuxième ?

Avez-vous déjà jalousé la facilité qu'avait un enfant pour apprendre une langue étrangère, quitte à être aussi à l'aise que lorsqu'il s'exprime dans sa langue maternelle ? Vous n'êtes pas le seul, et ce n'est pas perdu. Espoir et explications.
02/09/2016 - 11h23
0 1
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours