À Propos

Françoise Gouzvinski est diplômée psychologie clinique interculturelle, et a une maîtrise d’ethnologie. Très engagée dans la lutte contre le sida à Toulouse, elle s’intéresse à la question du secret. Elle travaille maintenant en hôpital psychiatrique. En 2006, elle réalise un Master Recherche à l’EHESS de Paris sous la direction de Nicolas Dodier (GSPM) autour de la question des modifications de pratiques d’inscription dans les dossiers médicaux avec l’arrivée de l’informatisation et du droit par le patient à disposer de son dossier. Elle est maître de conférences associée à mi-temps en Psychologie clinique interculturelle à l’Université de Toulouse le Mirail.

Didier Martz est philosopheessayiste, auteur, chroniqueur, conférencier et musicien. Préoccupé par les possibilités d’accès des individus à la parole publique, il conduit des cafés et des goûters de philosophie à Reims et ailleurs. Il anime à Reims mensuellement un Forum sur la question de la reconquête des espaces publics dans la ville et une Table Ronde "Regards croisés sur le monde actuel".

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chut. C'est professionnel.

Ces métiers indispensables qui n’existeraient plus sans secret professionnel

Journalistes, avocats, médecins, non, avoir un secret n'est pas une mauvaise chose, sinon l'essence même de la profession.
avec
15/03/2014 - 09h46
0 5
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours