En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 46 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 14 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 15 heures 11 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 16 heures 59 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 18 heures 59 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 19 heures 46 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 20 heures 7 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 20 heures 21 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 20 heures 51 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 21 heures 4 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 13 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 15 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 15 heures 16 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 17 heures 49 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 19 heures 27 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 19 heures 52 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 20 heures 12 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 20 heures 38 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 20 heures 58 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 11 heures
Ersatz

Les alternatives pour ceux qui veulent se passer de Google

Publié le 04 mars 2014
Au cœur des technologies sur lesquelles s'appuient la NSA et ses alliés pour mieux ficher les individus se trouve Google. Tour d'horizon des meilleures alternatives au géant du web.
Fabrice Epelboin est enseignant à Sciences Po et cofondateur de Yogosha, une startup à la croisée de la sécurité informatique et de l'économie collaborative.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabrice Epelboin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabrice Epelboin est enseignant à Sciences Po et cofondateur de Yogosha, une startup à la croisée de la sécurité informatique et de l'économie collaborative.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au cœur des technologies sur lesquelles s'appuient la NSA et ses alliés pour mieux ficher les individus se trouve Google. Tour d'horizon des meilleures alternatives au géant du web.

Comme vous le savez sans doute, l'affaire Prism, le premier volet des révélations d'Edward Snowden, a montré à quel point les géants américains travaillaient, parfois contre leur gré, avec la NSA dans la mise en place d'un système global de surveillance des populations.

Au cœur des technologies sur lesquelles s'appuie la NSA et ses alliés pour mieux ficher les individus se trouve Google, et si vous y réfléchissez cinq minutes, c'est assez logique, le simple historique de vos recherches en dit très long sur vous. Si, par exemple, vous êtes un partisan de la "manif pour tous", un fan de Dieudonné ou, au contraire, un "antifa", Google le sait, et par ricochet la NSA et ses partenaires, au premier rangs desquels les services de renseignement français.

Vous n'avez pas de compte chez Google ? Peu importe, votre adresse IP y sera enregistrée, ce qui permettra à d'autres de la rapprocher de votre identité, et Google placera des cookies sur votre machine permettant de traquer vos habitudes. Pire, Analytics, un outil de mesure de trafic utilisé par la plupart des sites web que vous fréquentez, et qui appartient à Google, retiendra votre IP à chaque visite sur un site utilisant cette technologie, pistant ainsi vos moindres déplacements sur Internet.

Nombreux sont ceux qui, à la suite de ces révélations, commencent à chercher des alternatives à Google, et c'est loin d'être simple, tant nous avons tous pris l'habitude d'utiliser Google dans notre vie de tous les jours. La première étape consiste à commencer à utiliser d'autres moteurs de recherche, pas forcément pour changer de façon radicale, mais pour commencer à prendre l'habitude d'en utiliser plusieurs, ce qui ne peut - objectivement - qu'améliorer vos découvertes sur Internet.

DuckDuckGo 

Si DuckDuckGo a, un temps, été présenté comme l'alternative "anti NSA" à Google, une rapide analyse à l'aide d'utilitaires tels que lightbeam - une extension Mozilla Firefox - vous montrera qu'il n'est pas si respectueux que cela de votre vie privée, et pour cause, son modèle d'affaire dépend de commissions reversées par des partenaires, et il est loin d'être évident de faire cela sans pister ses utilisateurs.

Par ailleurs, DuckDuckGo utilise pour son infrastructure le Cloud d'Amazon. Si c'est un choix technique intelligent en terme de capacité à monter en charge, on peut raisonnablement se poser des questions quand on sait qu'Amazon est aussi le principal fournisseur de services Cloud de la CIA et qu’ils ont promptement obéit au gouvernement américain - au mépris du premier amendement - quand celui-ci leur a demandé de mettre hors ligne Wikileaks... Bref, DuckDuckGo est loin d'être aussi propre que ce qu'ils veulent bien vous faire croire.

Ixquick

Ixquick est une alternative respectueuse de votre vie privée qui propose une interface similaire à DuckDuckgo, elle même inspirée de Google, mais ce n'est pas à proprement parler un moteur de recherche mais un meta moteur, qui agrège les résultats d'autres moteurs de recherche. C'est intéressant, mais on ne peut présenter cela comme une véritable alternative. Il repose sur d'autres moteurs de recherche et ne contribue pas à construire un monde où l'on pourra se passer de Google.

Qwant

Sur le même créneau des moteurs de recherche respectant la vie privée de leurs utilisateurs, on trouve aussi Qwant, le moteur de recherche "made in France". C'est, contrairement à Ixquick, un véritable moteur de recherche, disposant de sa propre technologie de crawling (qu'il complémente d'un métamoteur), mais il était, du point de vue du respect de la vie privée, à peu près dans le même état que DuckDuckGo il y a encore six mois, et utilisait même Google Analytics pour mesurer son trafic, ce qui est pour le moins délicat quand on cherche à protéger la vie privée de ses utilisateurs.


Alerté sur le sujet (entre autre par mes soins, mais également par de nombreux hackers), ils ont su réagir et ont installé des alternatives à Google Analytics, et mis en place des proxies anonymisants (des machines jouant les intermédiaires dans vos échanges avec internet) permettant à leurs utilisateurs de faire des recherches sur le web social sans transmettre quoi que ce soit à Facebook ou Twitter.

Comme DuckDuckgo, Qwant cherche a s'installer sur la niche grandissante du "privacy compliant", et ils semblent prendre la dimension technique que cela implique très au sérieux. Proxies permettant d'établir une bulle anonymisante entre leurs utilisateurs et le web social, dans lequel ils proposent d'effectuer des recherches en toute confidentialité, système de mesure du trafic totalement autonome et indépendant de Google, et - de ce qu'ils m'ont expliqué - des logs machines (ce que leurs serveurs retiennent de votre visite) qui ne lient pas votre IP (votre identité sur internet) et vos recherches - entendez par cela que même si les autorités venaient à saisir leurs machines, elles seraient bien incapables de reconstituer votre historique de recherche à partir de votre adresse IP. Depuis que plusieurs hacktivistes ont reproché à Qwant des approximations quant au respect de la vie privée de leurs utilisateurs, ils se sont ouverts au monde des hackers et multiplient les rencontres et les collaborations afin d'accumuler les feedbacks dans le but d'améliorer leur technologie sur ce point. Bref, les efforts qu'ils ont fait depuis qu'ils se sont fait taper sur les doigts tendent à montrer qu'ils prenne le respect de la vie privée très au sérieux... Et pour cause, c'est un domaine sur lequel Google ne pourra pas leur faire de l'ombre, et qui a profité à DuckDuckGo alors que ce dernier prend finalement cela à la légère et finira par le payer très cher.

YaCy

Enfin, il faut citer dans cet inventaire d’alternatives à Google la technologie développée par YaCy, un moteur de recherche décentralisé. Ce n'est pas pour tout le monde, mais là, en matière d'infrastructure, on a une approche radicalement innovante. Revers de la médaille, sa nature décentralisée (tout comme le téléchargement en P2P est décentralisé) fait que ses performances sont dépendantes de son nombre d'utilisateurs, contrairement à tout ceux évoqués plus haut, qui sont centralisés. Du coup, c'est plus une technologie à surveiller de près et réservée à des uber-geek qu'autre chose, mais il n'est pas interdit d'imaginer - et d’espérer - une re-décentralisation, à terme, de l'Internet, dans lequel de telles approches technologiques prendront tout leur sens. C’est d’ailleurs la seule issue à la société de la surveillance qui se dessine sous nos yeux, ce qui est en soit une raison de porter sur YaCy un regard bienveillant.

Google, une drogue dure ?

Reste, pour le commun des mortels, à faire la transition, ce qui n'est pas évident tant nous avons tous été habitués à Google. A titre personnel, j'utilise de plus en plus souvent un autre moteur en parallèle à Google, tout comme j’utilise une cigarette électronique en parallèle à ma consommation de tabac que je tente de limiter. A titre professionnel, quand je fais des recherche "sensibles", notamment liées aux investigations auxquelles je participe en tant que journaliste, j'ai tendance à n'utiliser que des sites tels que Qwant ou Ixquick, ou à m'armer d'un arsenal technologique me rendant parfaitement anonyme, mais qui n'est pas à la portée de l'internaute lambda.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires