En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Ségolène Royal, prochaine ministre de l'Education nationale ?
Confidentiel

Royal à l'Education nationale ? Panique au ministère !

Publié le 19 octobre 2013
Candidat aux élections européennes, Vincent Peillon pourrait démissionner au lendemain du scrutin. En attendant, les rumeurs vont bon train pour connaître le nom de son successeur à l'Education nationale.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Candidat aux élections européennes, Vincent Peillon pourrait démissionner au lendemain du scrutin. En attendant, les rumeurs vont bon train pour connaître le nom de son successeur à l'Education nationale.

Depuis que Vincent Peillon a annoncé son intention d’être tête de liste aux élections européennes, les couloirs du ministère de l’Education nationale sont très animés. L’actuel détenteur du portefeuille pourrait, en effet, démissionner au lendemain des municipales pour s’occuper de sa campagne, entraînant de facto un remaniement gouvernemental que Elysée souhaiterait limité. L’idéal, pour François Hollande, serait donc de nommer une personnalité incontestable qui ne soit pas ministre afin que le départ de Peillon n’oblige pas à un jeu de chaises musicales. Un nom circule avec insistance au 110, rue de Grenelle, celui de Ségolène Royal qui attend un poste depuis plus d’un an et a déjà été, sous Lionel Jospin, ministre délégué à l’Enseignement scolaire. Une perspective qui inquiète beaucoup les membres de l’actuel cabinet. "L’arrivée de la diva du Poitou nous ferait presque regretter le professeur Peillon", ironise l’un d’eux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

03.

Démence sénile : une nouvelle étude montre qu’il est possible d’agir même en cas d’antécédents familiaux lourds

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

03.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

04.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (26)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
chorizo
- 21/10/2013 - 16:43
quel talent !
Vu le triomphe de son implication chez Heuliez, c'est normal qu'elle soit récompensée. On n'a pas l'occasion de trouver des gens aussi incompétent tous les matins. Le monde entier, même les "phoques" sur l a banquise, nous admirent paraît-il.
jaco25
- 20/10/2013 - 23:29
marie ségolène
Je ne suis pas sur que valèrie trieweler verrait d'un bon oeil madame royal au ministère de l'éducation ou à un autre.c'est une dame de caractère et ne va pas laisser françois décider seul.Souvenez vous du tweet soutenant le candidat à la rochelle contre mme royal .Cette dernière est loin d'avoir la place dans un ministère quelconque car valèrie veille c'est même elle qui a interdit à son françois de nommer julien dray dans un poste quel qu'il soit.
MauvaiseFoi
- 20/10/2013 - 05:08
Mouche à merde
L'endoctrinement national étant un tel merdier, il est "normal" qu'il attire les mouches qui s'y complaisent.