En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

07.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

ça vient d'être publié
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 2 heures 35 min
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 4 heures 2 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 5 heures 2 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 6 heures 27 min
Méthode d'avenir
Coldplay arrête ses tournées pour des raisons environnementales
il y a 8 heures 46 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pechkoff, le manchot magnifique" de Guillemette de Sairigné : un héros de légende endormi réveillé par la plus noble des biographes

il y a 12 heures 27 min
décryptage > Santé
Plan palliatif

Cette liberté que la France ne se décide toujours pas à accorder à ses hôpitaux

il y a 13 heures 1 min
décryptage > Culture
Vive la liberté !

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

il y a 14 heures 59 min
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 15 heures 58 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 3 heures 29 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 4 heures 29 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 5 heures 45 min
pépites > France
Climat
Pierre de Bousquet de Florian, le coordinateur national du renseignement, estime que le "degré de violence" est inédit en France
il y a 7 heures 6 min
pépites > Politique
Manifestations
Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25
il y a 9 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Picasso, tableaux magiques" : la magie des signes

il y a 12 heures 19 min
décryptage > France
Immobilier

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

il y a 12 heures 43 min
pépite vidéo > Politique
Réformes
Retraites, hôpital : Edouard Philippe s'est confié sur France Inter sur les dossiers sensibles de cette fin d'année
il y a 13 heures 42 min
décryptage > Politique
Stratégie de défense

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

il y a 15 heures 33 min
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 16 heures 32 min
© DR
L'immortalité sera possible en 2045 selon le directeur de l'ingénierie de Google
© DR
L'immortalité sera possible en 2045 selon le directeur de l'ingénierie de Google
Le grand secret

Ces milliardaires obsédés par la quête de l'immortalité mesurent-ils bien ce à quoi ils nous exposeraient ?

Publié le 26 août 2013
L'immortalité sera possible en 2045 selon le directeur de l'ingénierie de Google. Pour d'autres scientifiques, la barre des 150 an d'espérance de vie n'est pas inatteignable. Une bonne nouvelle ?
Jean-Sébastien Philippart est philosophe. Il est Conférencier à l'Ecole Supérieure des Arts de Bruxelles. Il est également auteur pour la revue MondesFrancophones.com.Bertrand Vergely est philosophe et théologien. Il est l'auteur de plusieurs...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Sébastien Philippart et Bertrand Vergely
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Sébastien Philippart est philosophe. Il est Conférencier à l'Ecole Supérieure des Arts de Bruxelles. Il est également auteur pour la revue MondesFrancophones.com.Bertrand Vergely est philosophe et théologien. Il est l'auteur de plusieurs...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'immortalité sera possible en 2045 selon le directeur de l'ingénierie de Google. Pour d'autres scientifiques, la barre des 150 an d'espérance de vie n'est pas inatteignable. Une bonne nouvelle ?

Atlantico: La quête d'immortalité, si elle n'est pas nouvelle, semble prendre actuellement un tournant concret, des personnalités fortunées investissant massivement dans le recherche sur la régénération cellulaire. Cette évolution révèle-t-elle un changement profond des mentalités occidentales ?

Jean-Sébastien Philippart : D’après le lieu commun qui, sur le sujet, prévaut dans les sciences sociales, on trouverait là l’un des accomplissements du « déni » de la mort ou de son refoulement, lequel caractériserait l’époque contemporaine. A notre époque, nous rabâchent les sociologues, la mort n’a plus sa place en société. Le diagnostic est massif et manque une rupture significative. Plutôt que de se situer entre une mort « apprivoisée « (c’est-à-dire une mort acceptée, dont on parle et objet de ritualisation jusqu’au début du 20e siècle) et une mort « interdite » (érigée en tabou après la Deuxième Guerre mondiale), le véritable basculement des Anciens à nous autres, les hypermodernes, n’est-il pas à chercher ailleurs ? La rupture ne se situe-t-elle pas en effet d’abord entre une mort appréhendée par un discours « collectif » et une mort qui fait désormais l’objet de discours beaucoup plus « personnels » ou « individuels » ? Il en va de même pour son corollaire, le désir d’immortalité. Aux époques antérieures, si le fantasme d’immortalité s’exprimait à travers la trame, souvent religieuse, d’un récit « dominant », le récit du refoulement de la mort apparaît aujourd’hui éclaté en une multitude d’histoires que l’on se raconte et dont l’illusion scientiste de la régénération cellulaire constitue une version.

Bertrand Vergely : Il importe tout d'abord de revenir au sens des mots. L'immortalité est une chose, ce qui se passe actuellement une autre. Chez les Anciens, l'immortalité consistait à se rendre digne des dieux par une prouesse et notamment, comme chez Héraklès (Hercule), par un changement intérieur. Tel n'est pas le cas ici. Ce à quoi nous assistons étant une quête de perpétuité et non d'immortalité. Cette quête est révélatrice non pas d'un changement de mentalités, mais d'une aggravation du désir fou de maîtrise sur la vie dans certains milieux scientifiques et politiques du monde occidental. Nous sommes en plein mythe faustien. À travers les recherches sur la perpétuité, le monde occidental régresse de plus en plus en s'imaginant progresser, de telles recherches alimentant sa soif de pouvoir et non sa conscience.

On dit souvent que le 19e siècle a été celui de la mort de Dieu. Peut-on dire que le 21e sera, à travers cette quête d'immortalité, celui de son remplacement ?

Jean-Sébastien Philippart : Ce que l’on appelle la mort de Dieu correspond en réalité à la mort d’une certaine conception de Dieu. Encore une fois, le désir d’immortalité — et donc le refoulement de la mort — constitue probablement un invariant anthropologique. Qu’il s’exprime chez les Grecs adhérant au mythe où l’humanité, incarnée par le héros (demi-dieu), retrouve ses origines divines (et donc immortelles) ou chez les chrétiens communiant au corps du Christ vainqueur de la mort. Ce que nous livre l’obsession de la régénération cellulaire, c’est le rêve d’immortalité dans une version matérialiste. Là où la mort n’est plus au programme de la vie chrétienne en ce qu’elle devient un passage vers une vie renouvelée, le biologiste, lorsqu’il s’enivre de son propre pouvoir sur les choses, entend déprogrammer la mort de la structure génétique. C’est le même fantasme d’immortalité qui se casse les dents lors d’un enterrement quand la joie de la résurrection fait pâle figure devant les mines défaites par les pleurs (le chrétien me répondra que la joie évangélique n’est pas l’ivresse, mais alors, à quoi riment toutes ces images de festins bibliques pour illustrer la Bonne Nouvelle ?).

Bertrand Vergely : Nous assistons actuellement à une prise en mains de la société par un athéisme tel qu'on n'en a jamais vu. Son but  avoué est de devenir la nouvelle religion du genre humain et, non seulement de remplacer Dieu, mais de le réaliser. Vincent Peillon, ministre de l'Éducation, a eu dernièrement ces paroles : "Nous n'allons pas laisser à l'Église catholique la religion, la morale et la spiritualité". Je lui souhaite bien du courage. Dieu ne se remplaçant pas comme cela, il va falloir qu'il songe à allonger sa durée de travail en se levant de bonne heure.

Raymond Ruyer, philosophe réputé sur les questions de biologie, affirmait : "l'immortalité est inutile, avoir vécu suffit". Doit-on finalement se réjouir si jamais l'on réussissait à "tuer la mort" ?

Jean-Sébastien Philippart : Par définition, la mort, c’est ce qui nous arrive sans que nous n’y puissions rien. Par définition, la mort est l’événement même de l’immaîtrisable, de ce qui ne peut faire l’objet d’aucune prise, puisqu’elle est la survenue de l’insaisissable qui se saisit de la vie et nous en dessaisit. Croire qu’on peut la penser autrement revient à se bercer d’illusions et à parler d’autre chose. Par ailleurs, en s’imaginant une vie immortelle, le sens commun pressent spontanément l’ennui effroyable que cela représenterait « effectivement ». Et c’est peut-être là l’une des définitions mêmes de Dieu que d’être le seul être à pouvoir endurer l’éternité sans en souffrir.

Bertrand Vergely : Raymond Ruyer a parfaitement raison. Je rajouterai cette pensée d'Épicure, penseur matérialiste, qualifié d'athée : "la vie la meilleure n'est pas la plus longue, mais la plus sage des vies". Les milliardaires et les scientifiques qui s'investissent dans la régénération cellulaire ont des rêves d'avocats généraux. Ils désirent que l'humanité prenne la perpétuité. Leur peur de la mort est à la hauteur de leur manque d'amour de l'humain. Pascal Brückner a eu un jour ce mot à la fin d'un article consacré à la durée de la vie : "Ne confondons pas allongement de la vie et allongement de la vieillesse". On n'est pas actuellement dans une pensée de la vie, mais dans un syndrome "Jeanne Calmant", l'ex-doyenne des Français et du monde, qui est morte à 120 ans. Il est évident qu'il serait consternant que l'on parvienne à "tuer la mort". Si cela se passait, nous ne serions pas tant des vivants que des tueurs.

Pourrions-nous encore nous définir comme êtres humains à part entière si, d'aventure, ces recherches venaient à aboutir ? N'entrerions-nous pas dans une nouvelle étape de l'humanité ?

Jean-Sébastien Philippart : Le paradoxe est le suivant. Nous craignons la mort, nous sommes prêts à tout pour éviter l’inévitable et pourtant souffrir l’éternité nous paraîtrait inhumain. C’est que ces deux aspects doivent être pensés ensemble pour penser l’être humain. L’homme est un être fini (mortel) traversé par quelque chose d’infini (qui motive son désir d’infini) que certains appellent « Dieu », d’autres « l’Etre », d’autres encore « l’Amour », « l’Humanité », « le Génie », « la Vie »… Occultez l’un des deux aspects (finitude et infinitude) et l’homme se déshumanise par le bas ou par le haut. Enfermé dans sa finitude, c’est-à-dire coupé du mystère (ce qui le dépasse), l’homme s’effondre parce qu’il ne désire plus, faute de rêve. Absorbé dans l’extase du mystère (infinitude), l’homme ne s’engage plus en rien : il n’est pris que de ce vertige de l’infini susceptible de se traduire en un besoin de destruction. Autrement dit, il est bon que l’homme rêve d’immortalité, mais en gardant les pieds sur terre, c’est-à-dire en ne s’illusionnant pas : le rêve ne finira jamais, le mystère perdurera…

Bertrand Vergely : L'être humain est appelé à la vie éternelle. Mais pas comme cela ; la vie éternelle relevant d'une mutation de tout l'être, corps et âme, et non de la perpétuité du corps. En voulant faire de l'Homme un corps perpétuel, on n'en fait pas un être humain mais un nouveau fantôme. Il y avait les âmes errantes. Il y aura désormais les corps errants. Les milliardaires et les scientifiques qui investissent et s'investissent dans la régénération cellulaire travaillent à la fantomisation de l'humanité. Fous d'orgueil, et surtout moralement et spirituellement ignares, s'imaginant servir l'Homme, ils ne se rendent pas compte qu'ils sont en train de l'emmener en esclavage. Quand comprendront-ils qu'il faut penser l'Homme corps et âme et pas simplement comme un corps ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

07.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

Commentaires (36)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
trentenaire-du-14
- 27/08/2013 - 00:14
@cloette - 26/08/2013 - 18:14
Bonjour,
laissez tomber la génétique car il ne s'agit pas du tout de cela... Ray Kurzweil, lui, est l'inventeur de la reconnaissance et de la synthèse vocale. C'est un transhumaniste fervent persuadé que l'on pourra devenir immortel en téléchargeant toute la personnalité d'un individus dans des serveurs informatique et créer ainsi des avatars immortels.
http://www.compagnon-parfait.fr/un-directeur-de-l-ingenierie-transhumaniste-la-tete-de-google-art-5775-1.html
A chacun sa quête de l’immortalité, les uns par la religion, les autre par la science, son idée est assez intéressante même si je doute de son optimisme concernant les dates assez proches qu'il avance... Les technologies qu'il décrit ne seront pas disponibles avant une bonne centaine d'années.
Mais si il avait raison, ce serait intéressant d'essayer. Par contre, les biens du "défunt deviennent quoi, une fois son corps physique décédé et sa personnalité dans le cloud?
Son idée rappelle le film AVATAR, lorsque les na'vis déposent leur mourants près de leur arbre monde, ce dernier télécharge la mémoire de celui qui décède et rejoint ainsi ses ancêtres...
Peut-être que cela sera un nouveau rituel mortuaire dans le futur...
cloette
- 26/08/2013 - 18:14
anomalies
@appamée i
il y a aussi le cas contraire les enfants qui ont l'air de vieillards , (gène de vieillissement accéléré)
Ce sont des cas rarissimes
mais... il ne faut pas trop s'amuser avec le bricolage génétique ...
Appamée
- 26/08/2013 - 17:39
Immortalité
Le cas des enfants bloqués dans leur développement physique et intellectuel depuis des années ( fillette de 8 ans qui a l'aspect d'un bébé de 6 mois ) est très intrigant .
Y aurait-il un gène qui bloque le vieillissement naturel ?
Cela est la porte vers une vie bien plus longue si on arrive à comprendre ces cas étranges ( d'un coefficeint 5 ou 10 au moins )

Appamée