En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée

05.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
pépites > France
Galère
Grève : les perturbations prévues ce lundi
il y a 8 heures 1 min
pépite vidéo > International
Noir de monde
Hong Kong : 800.000 manifestants lors du défilé marquant les six mois de la contestation
il y a 10 heures 45 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Neuf exoterres sur dix autour d'étoiles doubles seraient propices à la vie ; Exobiologie : ce microorganisme préfère les météorites à la Terre
il y a 12 heures 10 min
pépites > France
Jusqu'au boutisme
Philippe Martinez : "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites
il y a 13 heures 11 min
pépites > Santé
Générosité
Téléthon : la collecte atteint 74,6 millions d'euros
il y a 13 heures 58 min
décryptage > Santé
Pouvoir du marketing

C’est établi, l’idéologie biaise nos perceptions de ce qui est sain ou pas en matière d’alimentation

il y a 15 heures 16 min
décryptage > Terrorisme
Discrétion

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

il y a 15 heures 27 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sport et la marche : ces outils précieux pour aider et guérir certains jeunes en souffrance à l'adolescence

il y a 16 heures 51 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le plan de Joe Biden face à Donald Trump dans le cadre d'une élection qui ne ressemblera à aucune autre dans l'histoire des Etats-Unis

il y a 16 heures 53 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Ces 5 tendances planétaires qui définissent notre futur climatique
il y a 16 heures 54 min
pépites > France
Divisés
Retraites : un Français sur deux a une image positive du mouvement de contestation
il y a 9 heures 46 min
pépite vidéo > Media
Le beauf final
Marquinhos papa : le PSG dénonce les propos "immatures et blessants" de Guy Roux
il y a 11 heures 5 min
light > Insolite
Erreur de la banque
Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée
il y a 12 heures 40 min
Sain et sauf
L'aventurier Mike Horn a été sauvé en Arctique
il y a 13 heures 35 min
décryptage > Politique
Idiots utiles

L'instrumentalisation des extrêmes gauches : une astuce des partis de droite pour gagner les élections ?

il y a 15 heures 10 min
décryptage > Société
« Il nous faut une nouvelle nuit du 4 août ! »

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

il y a 15 heures 22 min
décryptage > Insolite
Bonnes feuilles

Comment Charles de Gaulle a été envoûté par Brigitte Bardot lors de sa visite à l'Elysée

il y a 16 heures 50 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Comment la violence a envahi l'espace public face à la faiblesse de ceux qui conservent le monopole de la force

il y a 16 heures 52 min
décryptage > Economie
Liberté chérie

Joseph Macé-Scaron : "Face à la montée des totalitarismes, se passer du libéralisme est plus qu’un crime, c’est une faute"

il y a 16 heures 53 min
décryptage > Media
Censure

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

il y a 16 heures 55 min
Le meilleur du pire

Et selon vous, Eric Verhaeghe, quelle est la plus grosse connerie de l’année ?

Publié le 08 août 2013
La palme de la plus grande connerie de l’année revient à François Hollande, pour ne pas avoir assumé son élection présidentielle sur un programme de gauche. Quatrième épisode de notre série "le meilleur du pire".
Éric Verhaeghe est l'ancien Président de l'APEC (l'Association pour l'emploi des cadres) et auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est l'ancien Président de l'APEC (l'Association pour l'emploi des cadres) et auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La palme de la plus grande connerie de l’année revient à François Hollande, pour ne pas avoir assumé son élection présidentielle sur un programme de gauche. Quatrième épisode de notre série "le meilleur du pire".

S’il y a bien une « connerie » de l’année, c’est celle, pour François Hollande, de n’avoir pas assumé son élection sur un programme de gauche. Ce sujet pourrait d’ailleurs utilement faire l’objet d’une étude psychanalytique : comment un homme qui a dénoncé le rôle de la finance et flétri le libéralisme supposé de Nicolas Sarkozy peut-il avoir aussi mal assumé les motifs de son élection ? Peur du père ? Angoisse de l’échec ? Reculade devant l’Œdipe?

Toujours est-il qu’à peine élu, François Hollande a renié un certain nombre de promesses qui nous intéressaient pourtant beaucoup. Mais elles étaient trop à gauche, et cela ne pouvait, au fond, satisfaire ce bourgeois courtisan fasciné par le caviar et le luxe auxquels une vie dédiée à la politique n’a fait que lui entrouvrir les portes.

Première promesse oubliée : séparer les activités de dépôt et de spéculation dans les banques. On aurait pu imaginer que François Hollande emboîterait le pas aux Britanniques et mènerait une réforme salvatrice du casino bancaire. Rappelons quand même, à titre d’exemple, que le Crédit Agricole, brillante banque sociale et solidaire fondée sur le principe du non-lucratif et du « un homme, une voix », a englouti sans qu’un seul client n’en soit informé près de 15 milliards d’euros dans des opérations spéculatives en Grèce. Tout cela s’entend, bien évidemment, sans prendre en compte les opérations irresponsables menées sur les marchés à terme et sur les produits dérivés, où la Société Générale a, par exemple, elle aussi englouti des milliards.

Quelles mesures François Hollande a-t-il prises pour éviter une énième redite de ce genre de désastre ? La loi sur la séparation des activités bancaires dont Karine Berger était la rapporteuse, à la grande satisfaction de la presse stipendiée par les banques, a accouché d’une souris incapable d’éviter une prochaine crises systémique.

Cela valait bien la peine de rouler des mécaniques pendant la campagne électorale contre la finance mondiale et autres balivernes, pour finalement baisser son futal devant une cohorte de banquiers usés jusqu’à la corde, comme un premier communiant le soir d’une ivresse virginale. Nous voilà une fois de plus gros -ean comme devant, avec des banques françaises enfoncées jusqu’au cou dans des opérations douteuses que le contribuable devra réparer sans la moindre sanction contre ces cols blancs arrogants qui nous donne des leçons mais sont bien contents de vivre à l’abri de la garantie de l’Etat.

Deuxième promesse oubliée : moraliser la vie publique et assainir la forêt des élus locaux. Depuis son élection, François Hollande va de courbettes d’échines en reculades pitoyables. Une fois arrivé au pouvoir, il a nommé une commission bidon et opaque - la commission Jospin - qui a phosphoré pendant des semaines, pendant que Cahuzac dévalait les pistes de Crans-Montana après avoir rempli les coffres des banques suisses avec des biftons à l’origine toujours aussi incertaine que la viande dans la sauce bolognaise de lasagnes surgelées. Une fois l’affaire mise au jour, les gesticulations hollandaises de salles de sport ont toutes fait « pschit! »: Bartolone a tout fait pour ne pas déclarer sa maison de 300 m2 avec vue imprenable sur Paris et les élus socialistes font de la résistance pour continuer à cumuler les postes - aile gauche de la gauche, type Pascal Cherki en tête. C’est bien connu : plus on en parle, moins on le fait !

Dommage : on aimait bien, nous, cet air de Convention, ce souvenir de Robespierre où les élus donnaient l’exemple. François Hollande avait d’ailleurs parlé de « république exemplaire ». On est venu, on a vu, on est vaincu.

Troisième promesse oubliée : la jeunesse. Eh oui ! François Hollande avait affirmé qu’il souhaitait n’être jugé que sur sa politique en matière de jeunesse. Oui ! Oui ! Incroyable ! C’est le chiraquisme de François Hollande : plus c’est gros, mieux ça passe. Alors, petit sondage minute : qui connaît le nom du ministre de la Jeunesse? Cherchez bien... C’est une femme, encore plus petite souris que Sylvia Pinel (qui a fait parler d’elle en rognant le statut des auto-entrepreneurs) ou Dominique Bertinotti (qui a soutenu le mariage gay, en bonne maire du Marais...).

Si vous connaissez son nom, pouvez-vous citer une seule de ses actions en faveur des jeunes? Ah ! Voyez, vous séchez...

En fait, la seule politique de la jeunesse dont la France se soit dotée depuis un an, c’est le recrutement de 60 000 maniaco-dépressifs en puissance - je veux dire 60 000 enseignants, dont beaucoup n’ont pas eu la moyenne au concours (mais il y avait tellement de postes offerts...), et dont très peu d’entre eux seront effectivement préparés à affronter les garnements qui leur sont réservés dans les collèges difficiles où ils seront affectés.

La Cour des Comptes a d’ailleurs rappelé cette anomalie française qui consiste, pour complaire aux syndicats d’enseignants qui aiment se parer d’un discours marxiste de façade, à envoyer les enseignants les moins aguerris devant les élèves les plus difficiles. Sur ce point, le brillant ministre Peillon n’a pas jusqu’ici daigné consacrer une part de sa superbe à ce sujet vulgaire. Peut-être les pensées de Jules Ferry dont il s’inspire tant sont-elles muettes sur ce problème et ne lui inspirent-elles rien...

Pourtant, nous eussions aimé, nous, avoir un gouvernement proactif sur tous ces sujets. Réformer la finance pour la rendre moins dangereuse, assainir la démocratie pour lui redonner les accents de ses origines, qui lui manquent tant, ouvrir des perspectives à notre jeunesse. Pour tout cela, il fallait des choix courageux : s’assumer comme un gouvernement élu pour changer (le changement, c’est maintenant...) un système à bout de souffle et accepter de trancher dans le vif d’intérêts puissants.

Comme disait un révolutionnaire, qui n’était pas aussi à gauche qu’on ne le dit : de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée

05.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Jefferson
- 09/08/2013 - 08:49
le devenir de la France
Il fallait un homme d'état , capable de réformer la France en profondeur , malgré les oppositions qui se feraient jour suivant les intérêts de chacun; un "dictateur provisoire , en quelque sorte
Les élections législatives ont fait le reste
,Les électeurs ont donc voté pour FH , dans les conditions que l'on sait , et avec une" légitimité " que lui a donné la loi électorale en vigueur FH "gouverne" la Franee , en ménageant ceux qui ont contribué à son élection afin de pouvoir être éventuellement réélu ! Combien de temps pourra t il durer ?
MauvaiseFoi
- 09/08/2013 - 06:19
Un avenir radieux
Pour modèle, ils hésitent entre la république bananière modèle centro-américain CIA 1950 ou la république démocratique et populaire modèle Congo Brazza 1965.
Bruno Cortona
- 09/08/2013 - 05:33
Avec tout le respect pour Mr Verhaeghe
Perso cette année, un vrai couillon. je vois une BM 1150 RT un prix super bon. Je commence à parler avec le mec etc de fil en aiguille je me retrouve pris dans le boulot, je laisse passer l'affaire. Mais quel c... ! Je m'en veux pardi. Maintenant ça m'a passé le gros délire BM énorme tout carénée abs etc je suis revenu plus simple : Suzuk Marauder ou Intruder. Alors si vous avez un plan je prends. Merci les gars