En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
L'homme invisible
Comment vraiment disparaître de Facebook
Publié le 19 juillet 2013
Le nouvel outil de recherche surpuissant de Facebook, le Graph Search, pourrait se révéler être le pire ennemi de votre vie privée. Voici quelques conseils pour devenir vraiment invisible sur le réseau social.
Erwan le Nagard est spécialiste des réseaux sociaux. Il est l'auteur du livre "Twitter" publié aux éditions Pearson et, Social Media Marketer. Il intervient au CELSA pour initier les étudiants aux médias numériques et à leur utilisation.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan le Nagard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan le Nagard est spécialiste des réseaux sociaux. Il est l'auteur du livre "Twitter" publié aux éditions Pearson et, Social Media Marketer. Il intervient au CELSA pour initier les étudiants aux médias numériques et à leur utilisation.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le nouvel outil de recherche surpuissant de Facebook, le Graph Search, pourrait se révéler être le pire ennemi de votre vie privée. Voici quelques conseils pour devenir vraiment invisible sur le réseau social.

Que permet exactement Graph Search ?

Toutes les personnes que vous n’avez pas bloquées peuvent faire une recherche sur vous, mais ce qu’elles voient dans les résultats de leur recherche dépend de ce que vous avez partagé avec elles. En clair, les résultats de la recherche dans le graphe sont différents pour chaque utilisateur, en fonction de ce que vous avez partagé avec lui et des interactions que vous avez en commun. Vos paramètres de confidentialité déterminent ce que vos amis voient dans le cadre de leurs recherches. Facebook respecte les paramètres de confidentialité que vous lui indiquez pour chaque publication et chaque information partagée sur votre profil. Nous allons expliquer comment optimiser ces paramètres.

Quelles sont les informations sur mon profil susceptibles d’être accessibles lors d’une recherche ?

Facebook propose de recouper les informations courantes des profils entre elles. Tout ce que vous indiquez sur votre profil, toutes les actions que vous menez et tous les contenus que vous partagez sont susceptibles d’être affichés dans les listes de résultats de recherche d’autres utilisateurs (à partir du moment où vous avez accepté que cette information soit partagée). Votre âge, votre ville, votre situation professionnelle, vos études, votre opinion religieuse, votre liste d’amis, les pages que vous avez likées, les photos / vidéos que vous avez publiées, les lieux où vous avez effectué un "check-in", etc. sont susceptibles d’apparaître. Par défaut, la plupart de ces informations sont accessibles à tous si vous n’avez pas modifié vos paramètres de confidentialité depuis la création de votre compte. Il est donc essentiel de les revoir et d’attribuer des règles strictes de confidentialité aux contenus que vous partagez. Facebook vous offre de nombreux outils pour contrôler la confidentialité des informations que vous partagez sur son réseau.

Comment puis-je sécuriser mon profil et contrôler l’accès aux contenus que je publie?

En deux mots, vous devez restreindre l’accès à votre profil et l’accès aux contenus que vous avez publié. On ne répétera jamais assez qu’un peu de bon sens est la meilleure des manières de protéger son identité en ligne en se montrant responsable : être conscient que tout ce que l’on partage laisse une trace, se connecter uniquement avec des personnes en qui l’on fait confiance, publier des informations non sensibles, contrôler ce que l’on dit et ce que l’on fait…

Néanmoins, cela ne suffit pas toujours, c’est pourquoi Facebook nous propose des paramètres de confidentialité très poussés. Voici quelques étapes clés à suivre :

Protégez vos prochaines publications

Rendez-vous dans les raccourcis de confidentialité de votre profil, depuis la page d’accueil, pour effectuer des réglages généraux. Vous pouvez gérer la visibilité de vos contenus et les modalités de contact avec d’autres utilisateurs. Ajustez les paramètres de chaque section en fonction de différents niveaux de confidentialité : moi uniquement (vous seul pourrez accéder à ce contenu dans la recherche), mes amis (seules les personnes que vous avez ajoutées pourront y accéder), public (tout le monde sera autorisé à consulter l’information). Par exemple, dans "Qui peut voir mes futures publications ?", restreignez à vos amis.

 

A ce stade, il peut être utile de créer des listes d’amis afin d’affiner les paramètres associés : un groupe pour vos proches, un autre pour vos collègues, vos connaissances, vos anciens amis de fac, … Pour créer une liste, dans le menu gauche de Facebook, cliquez sur votre rubrique "amis".

 

A noter que lorsque vous publiez, Facebook vous propose d’ajuster les paramètres de confidentialité de chaque publication. Occasionnellement, vous pouvez donc étendre ou restreindre les droits d’accès d’un statut.

 

 

 

Protégez vos anciennes publications

Malgré ces précautions, vos anciennes publications restées publiques sont toujours accessibles par tous. Rendez-vous dans votre historique personnel pour examiner vos anciennes publications depuis la section "Où puis-je vérifier qui peut voir ou trouver ce que j’ai publié ou le contenu dans lequel je suis identifié(e) ?"

 

Décidez de faire apparaitre ou non dans votre journal vos différentes interactions (like, commentaires, check-in, …) dans le Journal, ainsi que les contenus sur lesquels vos amis vous ont tagué.

 

Ce processus peut s’avérer très long, c’est pourquoi Facebook vous propose une option permettant de "limiter la visibilité des anciennes publication sur votre journal". Tous vos contenus publics publiés anciennement ne seront désormais visibles que de vos amis. Pour cela, cliquez sur l’engrenage, dans la barre de menu, en haut à droite, puis sur "Confidentialité".

 

 

Enfin, dernière précaution, dans la section "A propos" de votre Journal, vous retrouvez différents blocs présentant votre identité civile (âge, sexe, orientation, etc.), votre parcours professionnel, vos centres d’intérêts (cinéma, musique, littérature, etc.) et vos différentes activités. Pour chaque section, restreignez l’accès aux données en cliquant sur "Modifier les paramètres de confidentialité".  Choisissez le degré de confidentialité souhaité.

 

Protégez-vous de vos amis !

Cela peut paraître étonnant, mais parfois vos meilleurs amis peuvent s’avérer être de véritables trublions. Par défaut, ils ont la possibilité de vous taguer sur des photos, des vidéos, de faire apparaître votre nom dans des statuts, etc. Par conséquent, rendez-vous dans vos paramètres généraux (engrenage dans le menu, en haut à droite), dans la rubrique "Compte" puis dans la section "Journal et identification". Autorisez uniquement vos amis à pouvoir ajouter et consulter des contenus sur votre Journal. Et, choisissez d’examiner les publications dans lesquelles vous apparaissez et dans lesquelles vos amis vous identifient.

 

 

Pour conclure, vérifiez que vos paramètres correspondent à vos attentes en utilisant la fonction "Afficher en tant que …". Vous pourrez alors afficher un aperçu de votre profil comme s’il était vu par une autre personne. Comme ça, pas de surprise possible !

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
L'étonnante proposition de Brigitte Macron à Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
04.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
05.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
04.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
05.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
05.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
06.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Lennart
- 20/07/2013 - 11:31
Tout simplement en ne s'abonnant pas à ces réseaux
qui n'ont rien de sociaux, et de ne pas répondre aux "sirènes" qui nous invitent de plus en plus souvent a les rejoindre sur ces réseaux.