En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Adieu, Di-Antalvic

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 6 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 9 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 9 heures 18 min
light > Insolite
Too bad!
Un artiste vend une banane scotchée au mur 12.000 dollars : un autre la décroche, la pèle et la mange
il y a 11 heures 33 min
pépite vidéo > Insolite
Goût de luxe
Un hôtel espagnol décore son hall d'entrée avec un sapin à 14 millions d'euros
il y a 12 heures 12 min
rendez-vous > Economie
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
il y a 13 heures 23 min
décryptage > Europe
Surprises

Surprises à la carte : ce que la géographie de l’euroscepticisme nous apprend des racines du trouble politique qui ébranle l’Union

il y a 13 heures 51 min
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 17 heures 12 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 17 heures 33 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 1 jour 44 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 7 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 9 heures 13 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 9 heures 35 min
décryptage > Santé
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

il y a 12 heures 4 min
décryptage > Europe
La juste mesure

Royaume-Uni : la lutte anticorruption cherche la juste mesure

il y a 13 heures 23 min
décryptage > Politique
Petites vérités

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

il y a 13 heures 31 min
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

il y a 14 heures 31 min
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 17 heures 20 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 17 heures 38 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 1 jour 1 heure
© Wikimedia/Tungsten
François Hollande veut créer 60 000 postes d’enseignant.
© Wikimedia/Tungsten
François Hollande veut créer 60 000 postes d’enseignant.
Surpopulation

Y a-t-il trop de profs ? Oui et il faut dégraisser le mammouth !

Publié le 23 mai 2013
François Hollande veut créer 60 000 postes d’enseignants. Didier Migaud, au contraire, trouve qu’ils sont trop nombreux. Mais tous les deux ont quelque chose en commun.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande veut créer 60 000 postes d’enseignants. Didier Migaud, au contraire, trouve qu’ils sont trop nombreux. Mais tous les deux ont quelque chose en commun.

Il y de cela plusieurs années, un individu extrêmement dangereux déclara que le mastodonte de l’Éducation nationale avait atteint une taille critique et qu’il fallait dégraisser le mammouth. Ce personnage pervers et fanatique s’appelait Claude Allègre. Il était ministre de l’Éducation nationale.

Ces insupportables déclarations suscitèrent une légitime et massive indignation. Les syndicats enseignants hurlèrent : le crime de lèse-enseignant, un des pires qu’il soit, avait été commis ! Heureusement pour lui, l’individu fut déclaré irresponsable, ce qu’il était à l’évidence. Et il fut seulement – et promptement – chassé du gouvernement Jospin.

Aujourd’hui, un autre frénétique vient de récidiver le crime de Claude Allègre en déclarant que les enseignants étaient en surnombre et qu’ils étaient très mal utilisés. Un langage beaucoup plus feutré que celui de l’iconoclaste déjà cité. Mais pour dire exactement la même chose…

L’individu s’appelle Didier Migaud et il préside la Cour des comptes, un organisme qui connaît bien les budgets de la nation et l’utilisation qui est faite de l’argent public. Il ne risque rien : il n’est pas ministre de l’Éducation nationale. Son forfait n’est pas bien grave puisqu’il s’apparente simplement à un crime de lèse-Hollande. Et ça tout le monde, le président étant ce qu’il est et là où il est (au plus bas dans les sondages), s’en bat les couilles…

Pendant sa campagne électorale, François Hollande avait effectivement promis d’engraisser le mammouth de 60 000 postes supplémentaires. Il fallait bien se faire élire et les syndicats de profs, qui veulent toujours plus de profs et toujours moins d’heures de travail, ronronnèrent de plaisir. Un homme, Vincent Peillon, se dévoua pour mettre en œuvre cette appétissante promesse. Il n’y a, bien entendu, pas d’argent pour la rendre effective et de surcroit très peu de candidats pour cette profession peu enviable. Mais il fait comme si : il tient à son poste de ministre de l’Éducation nationale. Et c’est ainsi que les choses durent et perdurent. On remarquera que Didier Migaud est socialiste tout comme l’était Claude Allègre. Il y a nombre de socialistes compétents et honnêtes. Ce n’est pas le cas de tous.

Pour terminer sur une note plus gaie, on peut découvrir sur Atlantico une information intéressante qui s’inscrit parfaitement dans le débat sur les enseignants. Selon une revue scientifique anglaise, les mammouths n’ont pas, contrairement à une idée reçue, disparu de la planète à cause des chasseurs (les Allègre et les Migaud de l’époque) mais suite à la chute sur leurs régions de pâturage d’un énorme météorite ! Ainsi, en prenant le risque de publier cette nouvelle, Atlantico marque définitivement son ancrage à droite. Mais quand on aime (les météorites) toutes les audaces sont permises.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (30)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Vonz
- 28/05/2013 - 15:49
Privé et public
Plutôt amusant qu'on oppose tellement privé et public. Dans la plupart des cas il s'agit exactement du même type de profs, avec la même formation et un concours sensiblement identique. On y trouve des gens de droite, des gens de gauche (dans le primaire spécifiquement je ne suis pas sur que la gauche soit majoritaire), des bons, des mauvais, des gens impliqués et d'autres moins, des branleurs, des pros du travail. Très peu d'entre eux font de leur travail une vitrine politique: A moins de considérer bien sûr que refuser le racisme est une vitrine politique. Au lieu de leur cracher à la gueule (et tenir une classe de 35 ados déconnectés de la réalité est devenu un enfer) il faut se demander pourquoi et comment améliorer NOTRE système éducatif. Enfin, je terminerai en signalant que quiconque posséde une télé et laissant son enfant regarder TF1 devrait être interdit de faire la morale sur le nombre d'analphabètes dans ce pays.
gegemalaga
- 25/05/2013 - 12:54
merci ( correction)
merci , mr Rayski,

ils ont eu ...la peau de Allegre ,
celle de Migaud ...ah ah ah ...ce n'est pas à leur portée !

et je ne parle pas des enseignants , mais des planqués et des syndicats

quant à laurentso...celà nous rassurerait de savoir qu'il n'est pas enseignant ...
car maintenant que l'on parle de morale à l'école ...
avec un tel niveau de mauvaise foi...c'a promet !
Cap2006
- 25/05/2013 - 10:45
ce que dit le rapport, ce n'est pas qu'il y a trop de prof...
mais plutot
1- qu'il y a trop de personne à l'Education nationale, pour une efficacité toute relative
2- l'organisation centralisée pose plus de problème qu'autre chose.
3- qu'il y a suffisamment de professeurs payés, mais pas forcement là où il faut, avec les moyens leur permettant de réaliser leur mission dans de bonnes conditions pour eux et pour les élèves.

Si le ministre n'a pas d'idée ou de projet pour l'école de la république, qu'il change de metier ...

Tout le monde est d'accord pour dire qu'à l'instar des banques trop grosse pour faire faillite, l'EN est trop grosse pour changer de l’intérieur.
Et il n'y a pas beaucoup de solution autre que de permettre l'autonomie réelle des établissements, et le libre choix au parents avec le chèque éducation.
En corolaire de ces deux solutions, l'abandon d'un statut de fonctionnaire qui ne présente aucun interêt, pas plus que l'exigence d'un concours universitaire ne garantit une quelconque compétence pour enseigner.