En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

ça vient d'être publié
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 37 min 51 sec
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 3 heures 10 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 4 heures 11 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 5 heures 26 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 8 heures 21 min
pépites > Santé
Répondre à la crise
Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette
il y a 9 heures 18 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 11 heures 39 min
décryptage > International
A l'intérieur comme à l’extérieur

Le régime iranien confronté à une double contestation

il y a 12 heures 9 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 1 heure 5 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 3 heures 40 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 4 heures 47 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 6 heures 5 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 7 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Misérables" : le réalisateur Ladj Ly casse la baraque

il y a 8 heures 34 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 9 heures 53 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 11 heures 26 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 11 heures 56 min
décryptage > Environnement
"J’ai trois Greta Thunberg à domicile"

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

il y a 12 heures 35 min
Semaine de l'industrie

L’avenir de l’industrie passe (aussi) par la finance

Publié le 05 avril 2011
La finance est souvent jugée responsable de la mauvaise passe que traverse l'industrie française. Et s'il s'agissait d'un simple bouc émissaire ?
Robin Rivaton est chargé de mission d'un groupe dans le domaine des infrastructures. Il a connu plusieurs expériences en conseil financier, juridique et stratégique à Paris et à Londres.Impliqué dans vie des idées, il écrit régulièrement dans...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Robin Rivaton
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Robin Rivaton est chargé de mission d'un groupe dans le domaine des infrastructures. Il a connu plusieurs expériences en conseil financier, juridique et stratégique à Paris et à Londres.Impliqué dans vie des idées, il écrit régulièrement dans...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La finance est souvent jugée responsable de la mauvaise passe que traverse l'industrie française. Et s'il s'agissait d'un simple bouc émissaire ?

A la suite du colloque « Produire en France » du think-tank la Fondation Concorde qui s’est tenu il y a quelques jours à l’Assemblée Nationale autour de figures comme Erik Orsenna, Anne Lauvergeon ou encore Louis Gallois, le constat est inquiétant. L’industrie française, hors services à l’industrie, ne compte plus que pour 16 % du PIB contre 22 % en 1998, ce chiffre atteignant 30% en Allemagne et 22 % en moyenne dans la zone euro.

Aussi l’idée d’un grand pacte de préservation de l’industrie mérite d’être applaudi, ce secteur étant bien souvent un enjeu trop méconnu. Les propositions de la Fondation sont pleines de bon sens, notamment l’idée d’opérer d'urgence un transfert des exemptions de charges des secteurs non exposés à la concurrence telle que la restauration vers les secteurs exposés à la concurrence internationale et donc non protégés.

Rien ne sert de blâmer la finance

Pourtant, de manière beaucoup moins réjouissante, tous les intervenants ont blâmé la finance, distribuant ici et là des cartons rouges aux « jeunes de 22 ans qui demandent de fermer des usines » ou « à ces ingénieurs qui préfèrent les salles de marchés à l’industrie ». Suite au rapport de l’Institut Montaigne (1), on ne peut que déplorer que trop d’élèves ingénieurs se tournent vers le secteur de la finance. Mais avons-nous bien saisi les enjeux sous-jacents ?

Pas un intervenant n’a manqué de souligner le manque de capitaux propres des PME et ETI (entreprises de tailles intermédiaires) françaises. Or le contexte n’invite guère à l’optimisme. Avec la directive Solvency II, les assureurs devraient sortir partiellement des marchés d’actions. Déjà le PDG d'Axa Henri de Castries a averti que la part d’actions dans les portefeuilles des assureurs européens avait fondu de 400 milliards d'euros depuis 2000, passant de 15-20% à 3-4%. L’arrivée de fonds via les acteurs de capital-investissement est donc une bonne chose.

Finance et économie, les deux faces d'une même pièce

Malgré les risques inhérents aux montages LBO (leveraged buy-out ou financement d'acquisition par emprunt), ne boudons pas notre plaisir de voir des investisseurs soucieux de croissance. Et on peut espérer que les meilleurs étudiants rejoignent ces structures afin de rendre leurs cibles aussi compétitives que possibles. En outre, les invités ont fustigé l’épargne « dormante » de l’assurance-vie qui stérilise des ressources potentielles pour l’investissement productif. Mais, si on empêche la finance de recruter des étudiants de qualité, qui réalisera cette réallocation salutaire ?

Alors certes, il est nécessaire de réorienter nos étudiants vers des métiers moins complexes, dont celui de banquier prêteur qui doit retrouver son aura, mais en aucun cas ne jeter sur la finance un opprobre généralisé. Finance et économie ne sont que les deux faces d’une même pièce, redynamiser l’une en affaiblissant l’autre aurait certainement des incidences à long terme.

Pour finir, rappelons que l’Allemagne qui a reçu dernièrement, de manière méritée, de nombreux compliments pour son travail de préservation de l’outil industriel, possède aussi une industrie financière (sic) prospère. Sa bourse nationale Deutsch Börse vient d’avaler sans coup férir, et le NYSE, champion américain et Euronext, notre ex-plate forme nationale.

 

[1] Adapter la formation  de nos ingénieurs  à la mondialisation, par R. Bordier, A. Kirchner, J. Nussbaumer, p.5

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
PNL
- 07/04/2011 - 11:07
Redonner à la finace ses lettres de noblesse.
Comment ? En invitant les financiers à participer à la création de vraies richesses et pas de richesses virtuelles comme le font les spéculateurs. Est il normal de voir les as du trading faire des gains hors du commun en quelques secondes ? Bien d'accord avec l'auteur pour touver les moyens de sortir du cout termisme et orienter les finances vers le long terme.
ElmoDiScipio
- 06/04/2011 - 01:43
Chiche !!!!
Et si on disait que la spéculation sur les marchés financiers c'est comme le monstre du Loch Ness ... une fable pour gogo.
Et si on disait que les dérivés de crédit n'ont rien à voir avec la crise du crédit.
Et si on disait que la traduction de "subprime" ce n'est pas "toxique"
Mais bon on peut tjr réver.
Supprimer autant de poujadisme anti finance au nom de la vérité des faits ?
Na.....
RobinRivaton
- 05/04/2011 - 14:38
Erratum
"ApplaudiE", mes excuses