En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© DR
Les Guignols de l'info ont parodié le jeu de TF1 Koh-Lanta.
MDR

Les Guignols et le drame de Koh-Lanta : la France est-elle allergique à l'humour noir ?

Publié le 27 mars 2013
Les Guignols de l'info ont parodié le jeu de TF1 Koh-Lanta en revenant sur la mort tragique d'un des candidats. Un sketch qui n'a pas manqué d'offusquer médias et réseaux sociaux. La France a-t-elle une réticence particulière vis-à-vis de l'humour noir ?
Gilles Vervisch est agrégé de philosophie et enseigne au lycée Paul-Empile-Victor à Osny. Il est par ailleurs écrivain et animateur radio.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Vervisch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Vervisch est agrégé de philosophie et enseigne au lycée Paul-Empile-Victor à Osny. Il est par ailleurs écrivain et animateur radio.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Guignols de l'info ont parodié le jeu de TF1 Koh-Lanta en revenant sur la mort tragique d'un des candidats. Un sketch qui n'a pas manqué d'offusquer médias et réseaux sociaux. La France a-t-elle une réticence particulière vis-à-vis de l'humour noir ?

Atlantico : Peut-on rire de tout ?

Gilles Vervisch : Oui on peut rire de tout d’un point de vue juridique, mais aussi moral. Le problème c’est d’être drôle. A partir du moment où on commence à soulever le problème du «  peut-on rire de tout » ou qu’on se dit choqué c’est que de toute façon cela n’a pas été drôle. L’avantage de l’humour c’est qu’il est sa propre sanction. On peut rire de tout mais tout le monde n’est pas prêt à rire de tout, il faut une certaine distance.

On imagine que derrière ce sketch, les Guignols voulaient rire de la télé-réalité qui pourrait un jour amener, comme dans Hunger Games, à la mort. La semaine dernière, ce qui faisait rire c’était Nabilla mais là ce n’était pas grave. Le sketch se moque de la télé-réalité dont on se demande quelles sont ses limites. J’imagine qu’ils l’ont simplement mal fait, ce n’était pas drôle. Ça ne veut pas dire que sur le même sujet on n’aurait pas pu faire quelque chose de drôle.

Ce sketch survient-il trop tôt ?

Il y a eu des sketchs d’humour noir sur l’affaire des bébés congelés. L’humour est un moyen de se défendre, de réagir. Si on fait la blague dans deux semaines, ça ne sera plus le sujet. Il faut rire de ce qui nous occupe dans le moment présent.

Le problème c’est qu’à la télévision les risques sont plus important car on s’adresse au plus grand nombre. Tout le monde n’est pas préparé. Mais les gens qui allument leurs télévisions pour regarder les Guignols, ils ont envie de voir de l’humour. On peut très bien éteindre sa télévision.

La mort reste-t-elle un sujet tabou ?

Non, pas du tout, pour la bonne raison qu’elle concerne tout le monde. On peut rire de tout surtout de la mort. Desproges disait «  la mort ne se gêne pas pour rire de nous ». La mort est universelle, cela va nous arriver à tous. Il y a des sujets plus culturels comme la religion où là on pourrait imaginer qu’un certain pays soit plus ou moins sensible à un thème. Mais la mort me parait assez universelle. Autant quand on aborde le handicap ou la Shoah, on rit d’une situation particulière, d’un malheur particulier qu’on ne souhaiterait pas vivre. Mais la mort en générale personne n’y échappera. Celui qui en rit lui-même va mourir. Il ne rit pas tellement des autres, il rit aussi de sa propre condition. L’humour est là pour se moquer de tous les tabous, la morale, les règles qu’on essaye de nous imposer. Le rire est une forme de transgression. Les seules limites se sont celles du rire lui-même.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ganesha
- 28/03/2013 - 07:04
Apologie du Fascisme
Ma mère adorait "Koh Lanta", mais moi, j'ai toujours considéré que c'était une émission "fasciste", faisant l'apologie de la domination du fort sur les faibles...et si elle pouvait disparaître définitivement disparaître de nos écrans, ce serait une oeuvre de salubrité publique !
OlivR
- 27/03/2013 - 19:55
Ah faut arrêter avec l'auto-censure et le politiquement correct
a tout bout de champ ! La société française devient pire que les US ! Que ceux qui trouvent pas ça drôle arrêtent de regarder Point Barre !
Sur canal c'est pas tellement les émissions d'humour de gauche à deux balles le pire...c'est les journaleux dit "sérieux" à la Domenach et compagnie !
Laissez-les donc dans leur crasse intellectuelle...quand ils crèveront faute d'audience, le marché fera le reste...
sam84
- 27/03/2013 - 14:59
User,mais pas abuser
Les guignols comme d'autres pratiquent un humour facile,celui de l'attaque de personnage sur leurs défaut physiques ou leurs soit disant idiotie Alors oui cela peut faire rire une fois,deux fois,mais lorsque cela devient quotidien,c'est plus de l'humour mais de la haine exprimée sous couvert humoristique L'acharnement de ces guignols pas toujours drôles font que je ne les regarde plus Ils participent a cette ambiance pourrie de mépris et violence répugnante