En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 13 heures 14 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 14 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 15 heures 16 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 16 heures 21 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 17 heures 28 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 18 heures 13 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 18 heures 38 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 21 heures 5 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 21 heures 40 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 22 heures 9 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 13 heures 40 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 14 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 16 heures 7 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 16 heures 55 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 17 heures 44 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 18 heures 28 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 37 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 21 heures 29 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 21 heures 52 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 22 heures 39 min
Dieu, le Roi, la France... et moi

Si je manifeste aujourd'hui, c'est que j'en ai assez de cette société sans âme et sans avenir

Publié le 24 mars 2013
Avec Le Scribe
Les opposants au mariage pour tous espèrent réunir aujourd'hui autant de manifestants que lors de la mobilisation du 13 janvier.
Le Scribe est une conscience libre d’une trentaine d’année, qui a jeté sa télévision. Banquier, artiste, et féru de philosophie politique, le Scribe raconte notre monde au delà du bourdonnement médiatique, en s’attachant à discerner les forces qui le...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Scribe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Scribe est une conscience libre d’une trentaine d’année, qui a jeté sa télévision. Banquier, artiste, et féru de philosophie politique, le Scribe raconte notre monde au delà du bourdonnement médiatique, en s’attachant à discerner les forces qui le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les opposants au mariage pour tous espèrent réunir aujourd'hui autant de manifestants que lors de la mobilisation du 13 janvier.
Avec Le Scribe

Français, je reviens de Rome. Là-bas j’ai vu le Pape François et j’ai vu cette foule transportée de joie, et j’ai compris. Je ne suis pas mystique mais j’ai compris que la vraie beauté en ce monde se confondait nécessairement avec la bonté en un vaste et mystérieux gonflement de l’âme humaine, et que notre pauvre société désenchantée et individualiste en était par essence incapable. Par essence.

Car les gens doivent comprendre qu’ils vont vivre dans un monde de plus en plus laid. Que tout ce qu'ils aiment va disparaître, est entrain de disparaitre. Les petits oiseaux, la mer bleue, le bon miel et les Noëls en famille. Leur environnement naturel, visuel, alimentaire, économique, matériel, moral, spirituel, ne va cesser de se dégrader, décennies après décennies. A moins d’une guerre qui redonnerait une pincée de trente glorieuses aux quelques survivants qui s’empresseraient de refaire le même film encore et encore (cf. Ravage de Barjavel), Rien ne changera à la pente qui est la nôtre depuis l’avènement de la télévision et du Coca-Cola. Et ce ne sont pas les sacs réutilisables monoprix et les autolibs à l’électricité nucléaire qui vont infléchir la tendance, malheureusement.

Car le problème n’est pas dans les moyens. Mais dans la fin. Un monde qui ne propose que l’assouvissement des plaisirs individuels et matériels comme tout horizon à l’ambition humaine ne peut rien donner de bon. Ses fruits sont gâtés dès la racine. Et il n'est pas étonnant, que ce soit la bêtise, l'arbitraire, la pollution, la violence, l'uniformisation, l'isolement, la décomposition du corps social et la destruction familiale qui découlent et deviennent la norme de cette civilisation dénuée de toute dimension autre que matérielle. En tuant les dieux et les rois nous n’avons pas libéré l’homme mais nous l’avons tué. Car nous avons tué les raisons qu’il avait de croire qu’il n’était peut-être pas la seule finalité de sa vie. La révolution par le Vide, 1789-1968, a lamentablement échoué. Et nous en faisons les frais.

Faire la Révolution à l’envers

Oui mais voilà. Moi, je ne veux pas vivre dans un tel monde. Je n’ai pas envie de voir disparaître tout ce à quoi je tiens, la belle campagne française ravagée par les zones industrielles, la politesse dues au dames remplacée par les tournantes en HLM, bref tout ce que je tiens pour bel et bon et que je souhaite que mes enfants puissent vivre à leur tour. Je ne veux pas laisser faire, je ne veux pas ME laisser faire, je veux me battre. Moi aussi je veux faire la Révolution. Mais dans l'autre sens. Et pourquoi pas après tout ? L'Histoire n'est-elle pas un grand balancier ? Faire la Révolution qui vous tient à cœur c'est sans doute le plus beau rôle que l’on puisse jouer au cours de son passage ici-bas.

Si 1789 puis 1968 ont mis à l’honneur le relativisme et consacré le "progrès" comme l'alpha et l'oméga du phénomène humain donnant ainsi naissance à la société de consommation, à cette "société du Spectacle" qui se repaît du Rien (cf. Guy Debord, Philippe Murray), alors je veux faire l’inverse. Je veux ériger un monde dont la dynamique profonde soit la recherche du plein, du valable, du vrai, du grand, du bon, du difficile, du spirituel, du pur, de l'essentiel. C'est à dire du beau. Car la beauté contrairement à ce qu'on nous assène ne relève pas de la pure subjectivité. Au contraire, si "la beauté sauvera le monde" (Dostoievski), c'est parce qu'elle est ce sentiment qui rassemble les hommes, qui les élèvent, et qui les fait véritablement accéder à l’humanité. "Est beau ce qui plaît universellement et sans concept" (Kant).

Oui je veux renverser ce système pourri et remplacer le progrès par la beauté comme maître-étalon de nos agissements sur cette Terre car ce serait redonner un regard à l'homme, c'est à dire lui redonner du discernement (beau et bon sont dans bien des langues un seul et même mot, comme kalosagathos en grec). Soit le contraire du relativisme qui en mettant tout au même plan nous contraint à ne plus rien discerner, et donc à penser qu'il n'y a rien à voir. Faire la révolution à l'envers mes amis, c'est par exemple préférer gouverner en résistant aux pressions catégorielles plutôt que de faire de la démagogie sous prétexte de démocratie, c’est préférer anoblir des sans naissance plutôt que de chercher à couper les têtes qui dépassent, c’est construire du "nous" par la nation à la place de déifier le "je" par la consommation, c'est préférer le sens du devoir désintéressé à la défense de ses droits-acquis, c'est valoriser l'esprit de sacrifice plutôt que d'inciter à la satisfaction des plaisirs immédiats, c'est promouvoir le don de soi plutôt que l'Euromillion, c’est voir en l'homme un aspirant à la sainteté plutôt qu'un consommateur, c'est vouloir lui donner le pouvoir d'être soi-même plutôt que du pouvoir d'achat. Bref, c’est mettre Aristote à la place de Sartre, c’est mettre Quelque Chose à la place du Rien.

"Moi je suis non croyant !" plastronne le jeune entre deux lattes de clope. Ah oui c'est vrai, c'est si cool de ne croire en rien.

Ben non c’est chiant. C’est chiant à se flinguer même. D’ailleurs les gens se flinguent. Se pendent. Se shootent. Se suicident. S’euthanasient dès 20 ans à la télé-réalité, au porno et au journal de 20h.

Et si demain c'était cool de croire en quelque chose ? En Dieu, en Amon-Râ, ou bien en la grandeur de la France ! Parce qu'en fait C'EST cool de croire en quelque chose. Parce que ça donne les Pyramides, Saint Louis, et du sens à la civilisation humaine. Tandis que croire qu’on est là par hasard, simple résultante logique d'une succession d'accidents de l'univers, ça donne le prozac, Flamby président, et la tuerie de Colombine. Vous avez vu à quel rythme ces tueries gratuites se multiplient ? Moi, j'en ai marre de ce néant mortifère qui m'entoure et m'englue.

Et si ça commençait maintenant ?

Et si c'était l'heure de la revanche ? L’heure de la révolution du Paysan (celui qui en a marre qu'on lui dise de penser contre le bon-sens), de l'Aristocrate (celui qui en marre qu'on lui dise que tout se vaut alors que sa conduite prouve le contraire), et du Religieux (celui qui en marre qu'on lui dise que c'est un fanatique obscurantiste parce qu'il croit qu'il y a autre chose a espérer en cette terre qu'une rolex et des putes de luxe). Les petits bourgeois révolutionnaires qui ont tout cassé en 1789 en 1968, ne sont plus que des bobos repus. Combien de temps aurons-nous à subir encore leur tyrannie du Vide ? Ils ne croient plus en leur république sans foi, pas plus qu’ils ne croient en leur Grand Architecte de l'univers ou en leur laïcité dont ils sont si embarrassés aujourd'hui, puisqu'ils ne croient en rien. Ils ont le "regard vide" (cf. Jean François Mattei) Et ils vont disparaître rattrapés et engloutis par le Rien qu’ils ont érigé en maître. Le nihilisme va bientôt retourner au néant auquel il appartient et d’où il n’aurait jamais du sortir.

La manifestation d’aujourd’hui est une réaction normale de gens normaux (il n’y a pas qu’un président qui puisse être normal) soudainement pris de vertige devant ce Vide qui s’ouvre sous leurs pieds et dans lequel ils ne veulent pas sombrer. Ce n’est pas une manifestation ordinaire, c’est le signe d’une prise de conscience profonde. Quelque chose en sortira surement, demain, dans un mois, dans un an. Car il y a avec moi toute une jeunesse qui piaille et qui n’en peut plus du prêt-à-penser-Canal-Plus, et qui attend que quelque chose se passe.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Goldbaron
- 25/03/2013 - 20:33
Même les Pédés ont une âme
Je ne sais pas quel âge vous avez jeune homme mais vous mélangez tout et vous réfléchissez avec du papier à carreaux, vous mettez les gens dans des cases. Je suis Français, né Juif et homo. J'ai mis 40 ans à me battre pour être bien dans mes baskets et à dépasser les cadres qui m'étaient imposés. La révolution dont vous parlez, c'est celle que chacun doit mener pour lutter contre ce que parfois la société lui impose injustement. J'ai souvent prié pour me donner la foi d'avancer dans mes choix. Car oui, les pédés aussi ont une âme. Mais vous, avez vous une conscience?
ヒナゲシ
- 25/03/2013 - 11:03
Eh le Scribe !
T'as qu'à émigrer au Vatican.

(Et tu pourras chouiner dans les jupes à François tant que tu voudras…)
Elpadre
- 25/03/2013 - 08:01
c'est pas faux...
C'est bien que des personnes commencent à se rendre compte que le nihilisme ne mène qu'au néant, et qu'un peuple qui n'a plus aucune raison de vivre ne sait que faire de ses moyens pour vivre... Cela dit, il y a de très nombreuses personnes qui ont trouvé un sens à leur vie, et qui ne se sont pas laissées séduire par le chant des sirènes de l'oubli et des plaisirs immédiats avant de se faire bouffer par elles. Ah, par contre, c'est sûr, sans horizon surnaturel, sans Dieu et sans foi, c'est plus difficile de garder la tête hors de l'eau. Je n'ai jamais compris ce qui peut faire tenir à la vie quelqu'un qui n'a pas la foi en Dieu... et d'ailleurs, à part un instinct de conservation animal, ils n'y tiennent pas tant que ça, en général, et sont même prêts à en légaliser la suppression allègrement, comme ça la boucle est bouclée, le néant retourne au néant.