En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 23 min 25 sec
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 9 heures 47 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 11 heures 3 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 12 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 15 heures 27 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 17 heures 37 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 20 heures 39 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 21 heures 36 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 22 heures 31 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 23 heures 21 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 48 min 46 sec
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 10 heures 21 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 11 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 15 heures 18 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 16 heures 56 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 19 heures 43 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 21 heures 12 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 22 heures 12 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 23 heures 3 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 23 heures 39 min
L'optimisme est excellent pour la santé.
L'optimisme est excellent pour la santé.
Pleurer tue

L'optimisme biaise lourdement nos décisions... mais inutile de lutter, c'est bon pour la santé

Publié le 20 décembre 2012
Une étude semble prouver que nous sommes "fabriqués" pour être optimistes, et que c'est pour notre bien.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude semble prouver que nous sommes "fabriqués" pour être optimistes, et que c'est pour notre bien.

"Si je ne m'attends à rien, je ne serai pas déçue", comme l'écrivait la romancière Susan Sontag dans son journal intime. Pour nombre d'entre nous, cette philosophie de vie serait la recette du bonheur. "Si nous ne sommes jamais déçu quand les choses tournent mal et que nous sommes plaisamment surpris quand les événements tournent au mieux, nous serons heureux… C'est une bonne théorie – mais c'est faux" explique sans détour la neuroscientifique Tali Sharot dans son livre "The Science of Optimism" [La Science de l'Optimisme, ndlt] publié par TED. Dans cet opus très court qui résume ses différentes recherches sur le "parti-pris optimiste" la scientifique montre que notre cerveau crée des images positives et nous leurre… pour notre bien !

"Si la plupart d’entre nous voit le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide, ce n’est pas un hasard" explique ainsi le magazine "L'Intelligence". L’optimisme est lié au bien-être physique et mental.  "L'espoir maintient notre esprit aiguisé, diminue le stress, et améliore la santé" précise Talia Sharot, citée dans un article de The Atlantic. D’après une étude réalisée par Robert Gramling, du Centre médical de l’Université de Rochester (États-Unis), l'optimisme est ainsi bon… pour le cœur. Le chercheur a ainsi suivi pendant 15 ans près de 3 000 personnes âgées de 35 à 75 ans sans antécédents cardiaques. Il a montré que les hommes qui pensent être au-dessous du risque moyen d’avoir une maladie cardiovasculaire – des optimistes donc - ont trois fois moins de risques de mourir d’une attaque cardiaque que les autres.

Les humains ont d'ailleurs globalement tendance à être beaucoup moins rationnels qu'ils ne le pensent. "On s'attend généralement à ce que les choses se passent mieux que la manière dont elles ont débuté. Les gens ont tendance à largement sous-estimer les probabilités de divorcer, ou de perdre leur emploi" explique le magazine Time dans son édition du 6 juin 2011 consacré à l'optimisme. Ainsi dans une étude réalisée par deux chercheurs de l'Ohio – citée par Tali Sharot dans son opus – 93% des sondés aux Etats-Unis pensent être des conducteurs au-dessus de la moyenne ! La plupart serait même prêt à parier qu'ils le sont. Hors il est mathématiquement impossible que 93% des gens soient meilleurs que 50% de la population…

Mais alors : d'où vient cet optimisme ? Tali Sharot nous explique que l'optimisme provient d'un mécanisme cérébral. "Une étude que j'ai conduit il y  a quelques années avec l'éminente neuroscientifique Elizabeth Phelps a démontré que se projeter dans l'avenir de façon positive est un résultat direct de le communication entre le cortex frontal et les régions sous-corticales de notre cerveau. Le cortex frontal, une zone large située derrière le front, est la partie de notre cerveau qui a évolué le plus récemment. Elle est plus large chez les humains que chez les autres primates et est d'une importance critique pour de nombreuses fonctions complexes comme le langage ou la fixation d'objectifs". L'optimisme serait donc une évolution récente de l'être humain.

Nous ne sommes cependant pas tous égaux face à l'optimisme. En particulier en fonction de notre âge. Les recherches d'Andrew Oswald, un économiste comportementaliste, ont montré – après avoir étudié un demi-million de personnes dans 72 pays – que le bonheur diminue quand on passe de l'adolescence à l'âge adulte, avant de grandir à nouveau à l'automne de notre vie. Donc soyons optimistes : plus on vieillit, et plus les choses s'arrangent.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Optimisme, Tali Sharot
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires