En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

04.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

07.

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 1 heure 17 min
pépites > Culture
Littérature
Le prix Goncourt est attribué à Hervé Le Tellier pour son roman «L'Anomalie» chez Gallimard
il y a 2 heures 56 min
pépites > Société
Exode
Un Français sur dix a quitté sa résidence principale à l'occasion du deuxième confinement, un million de plus que lors du premier confinement
il y a 5 heures 49 min
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 6 heures 57 min
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 7 heures 38 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 8 heures 10 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 8 heures 36 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 9 heures 52 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 10 heures 4 sec
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 10 heures 24 min
décryptage > Politique
Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

il y a 1 heure 57 min
pépites > Santé
Wanted
10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire
il y a 3 heures 11 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 7 heures 15 min
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 7 heures 47 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 8 heures 28 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 9 heures 35 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 9 heures 59 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 10 heures 23 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 10 heures 25 min
© Peplum
La Laponie : on la décrit souvent comme étant le pays du Père Noël...
© Peplum
La Laponie : on la décrit souvent comme étant le pays du Père Noël...
Atlantico Grand Large

Non, il n’y a pas que le Père Noël en Laponie

Publié le 15 décembre 2012
Elle est réputée comme étant le pays du Père Noël. Le moment est tout indiqué pour partir explorer la Laponie, ses paysages, ses rennes, ses aurores boréales… Mais aussi les chambres insolites d’un hôtel hors du commun.
Quentin Desurmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elle est réputée comme étant le pays du Père Noël. Le moment est tout indiqué pour partir explorer la Laponie, ses paysages, ses rennes, ses aurores boréales… Mais aussi les chambres insolites d’un hôtel hors du commun.

Pour en savoir plus sur la Laponie, rendez-vous sur le site de Peplum.fr.

 

On la décrit souvent comme étant le pays du Père Noël.

Un morceau de Laponie, à l’extrême nord de la Finlande, au-delà même du cercle polaire. Une région où les larges collines rondes sont cachées par une épaisse couche de neige. L’hiver dure sept mois, les journées durent sept heures. Et voir le thermomètre atteindre les - 30°C est moins rare que voir le soleil se coucher après 16 heures. Entre le Père Noël et ses lutins, elle est là aussi, la magie du Grand Nord.

Au cœur de la province, la région de Saariselkä. Ce petit village finlandais a acquis sa renommée de son attractivité touristique. Sa force, c’est son cadre naturel, qui se conjugue à un très impressionnant panel d’activités. Ski de fond, raquettes ou jet ski, tous les moyens sont bons pour explorer les paysages enneigés. Et les raisons aussi. La meilleure : partir en safari d’hiver. Suivre les sentiers imprimés dans les blanches plaines, et scruter la faune sauvage. Rennes, lynx, ours, loups, mais aussi de plus petites bestioles comme des lemmings ou des gloutons.

Pour ce faire, la traditionnelle rando en raquettes. Pour un peu plus de sensations, celle en jet ski. Mieux encore, et encore plus sportif, en chien de traineau. Enfin, le luxe suprême : se prélasser, bien installé dans son traineau, pendant qu’un renne s’occupe de jouer le rôle du chauffeur.

Mais la faune se cache aussi sous l’eau. De l’eau qui se cache elle-même sous la glace de l’hiver. Sur ces lacs gelés, solidement séparé des poissons par plusieurs dizaines de centimètres de glace, bien difficile de prendre des photos des animaux. De toute façon le but n’est pas là. L’idée, c’est de creuser un trou pour accéder à l’eau et y glisser un hameçon. La pêche version Grand Nord. Et pour ceux qui préfèrent le grand large, il y a toujours le brise-glace. Il faut bien ça, pour traverser les eaux du golfe de Botnie, bras de mer séparant ces deux langues que sont la Suède et la Finlande.

Et parce qu’il n’y a pas de raison que les animaux soient les seuls à profiter de l’amicale dureté de la nature laponne, d’autre trous, plus gros cette fois, sont creusés dans les larges étendues de glace. Destinés aux téméraires qui oseraient se risquer à un petit bain gelé, dans une eau proche de zéro. Certes, ça refroidit, mais il paraît que c’est excellent pour la santé. Et puis après cette expérience légèrement frigorifique, rien n’interdit de se réfugier dans un sauna ! Et tant qu’à faire dans le plus grand sauna à fumée du monde, toujours à Saariselkä, dans les locaux de l’hôtel Kakslautten.

Excellent package condensant toutes les activités et expériences de la Laponie hivernale, l’hôtel finlandais propose, en plus de ses chalets en tourbe ou en rondins… des igloos ! Des igloos de verre, conçus pour endormir son convive sous l’élégante magie des aurores boréales. Et aussi des igloos de neige : pas de fenêtre, juste des murs blancs, et -6 °C au thermomètre. Équipé de tout l’attirail nécessaire, une nuit dans une de ces huttes blanches est le meilleur moyen de parfaire l’expérience de la Laponie.
Et pour conclure, une visite du village du Père Noël. Peut-être un peu (trop) cliché, peut-être un peu (trop) touristique, mais bon. Tant qu’on est au pôle Nord…

 

Dormir au plus près des étoiles du nord

 

Pour en savoir plus sur la Laponie, rendez-vous sur le site de Peplum.fr.

 

La magie de  Noël, c’est aussi revivre ses rêves d’enfant. Après une visite au Père Noël et à ses elfes, un petit détour dans le nord de la Suède permet de réaliser une autre fantaisie enfantine enfouie au fond de chacun d’entre nous : dormir dans une cabane dans les arbres.

Depuis 2004, cinq huttes un peu particulières sont en effet suspendues entre les grands arbres centenaires du Treehotel. Cinq cabanes flottant au milieu des troncs, veillant sur une nature aussi dense qu’accueillante.

La définition d’un rêve est qu’il n’a pas de limites. Britta et Kent, les fondateurs de l’hôtel, l’ont bien compris. Dormir dans une simple cabane en bois reste un classique. Au Treehotel, on mise tout sur la surprise et l’originalité. Et justement, comme leurs rêves, l’imagination des hôteliers suédois n’a pas de limites.

Eriger un gigantesque miroir cubique au dessus du sol. Ca paraît fou, ils l’ont fait. Difficile à distinguer entre toutes ces branches, The Mirrorcube renvoie autour de lui les images qui l’entourent, l’isolant ainsi subtilement au cœur de cette vaste nature nordique. Un peu plus loin, un peu plus fou, un colossal nid d’oiseau a pris forme entre les pins. Et les parois en branchages du Bird’s Nest  le rendent lui aussi bien difficile à repérer. The UFO, par contre, crève l’écran. Comment ne pas remarquer une soucoupe volante qui voltige entre les troncs, même dans une nature aussi dense ? Pour ajouter un peu de magie, un semblant de brume suffit à reconstituer les plus grands films de science-fiction des décennies passées, E.T. en tête. D’un design moins remarquable, The Cabin et The Blue Cone, les deux dernières cabanes, cherchent moins l’originalité que la symbiose avec le calme du grand air lapon.

Au cœur de ces architectures insolites, de véritables chambres d’hôtels, équipées de tout le confort répondant au standing et à la modernité du concept. Certaines s’adaptent aux contraintes imposées par leurs murs, ne proposant que de légères embrasures sur l’extérieur, quand d’autres ouvrent leur baie vitrée sur un exceptionnel panorama nordique. Un seul choix à faire : sentir l’apaisante pression de la nature ou prendre corps avec elle. Ou bien dormir dans une soucoupe volante.

Photo 3

 

Le Treehotel est un hôtel de luxe. Les cabanes, si futuristes et confortables soient-elles, s’accompagnent donc logiquement de tous les services d’un grand établissement, dont la plupart sont proposés au pensionnaire (un vrai bâtiment de plain pied celui-là). Sauf le sauna. Pour le trouver, il faudra encore lever la tête, car lui aussi est perché dans la nature.


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
einstein42
- 16/12/2012 - 11:34
je dirait meme plus
il n'y a pas de pere noel tous cour j'ai envi que un enfant tombe sur ce mesage
ciceron
- 15/12/2012 - 19:25
@ troiscentsalheure
Excellent !!
Et comme il s'appelle Normal 1er...
troiscentsalheure
- 15/12/2012 - 10:25
Normal, le Père Noël est à
l'Elysée !