En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© DR
On peut toujours rêver des super-pouvoirs que procure cette super-montre Marvin à l’effigie d’un super-héros un peu décalé.
ATLANTIC-tac
Un super-héros en slip moulant, un super-acteur et quelques super-diamants : toute l’actualité des montres...
Publié le 14 décembre 2012
Mais aussi un compteur de gravité au poignet, une vraie montre de grand pour les enfants et la petite seconde bleue...
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi un compteur de gravité au poignet, une vraie montre de grand pour les enfants et la petite seconde bleue...

Les super-héros reviennent sur les cadrans des « boys toys »...

 

• ROLEX : La « Belmondo » et les investisseurs

Où a disparu la Rolex Daytona que portait Jean-Paul Belmondo dans Peur sur la ville (Henri Verneuil, 1975) et dans plusieurs autres longs métrages de l’époque ? Si l’affiche ci-dessous ne vous dit plus rien, la bande-annonce va vous rafraîchir la mémoire. Cette montre « historique » vient d’être vendue au fonds d’investissement en montres de collection Precious Time (Luxembourg), qui se valorise d’à peu près 10-11 % par an en achetant [à bon escient] des montres vintage qui ont l’intelligence de voir leur prix s’apprécier au fil des saisons. Valeur estimée de cette Daytona réf. 6263, une des toutes premières de cette série : environ 50-60 000 euros. De même qu’une autre référence de Daytona a été surnommée la « Paul Newman » parce que le comédien l’avait portée dans plusieurs films, ces références 6263 immortalisées par le grand écran pourraient désormais devenir des Daytona « Belmondo » pour les aficionados...

 

 

• MARVIN : Le super-héros et le slip moulant

Avec un loup, une cape, un justaucorps bien ajusté et un slip moulant, on se transforme un super-héros. À défaut de se rendre au bureau avec la panoplie complète sous la chemise (façon Clark Kent dans Superman), on peut toujours rêver des super-pouvoirs que procure cette super-montre Marvin à l’effigie d’un super-héros un peu décalé. En 1968, la marque Marvin (canal historique) avait lancé une campagne de publicité qui utilisait un de ces super-héros, dans le style Barbarella. Récemment relancée, la jeune marque Marvin (canal horloger) surfe sur la mode vintage pour créer une série limitée, qui a l’originalité d’avoir été parrainée non par un chanteur de rock, un footballeur ou une starlette de cinéma, mais par un forum horloger (Fratello watches) : la proposition est plutôt réussie, cette Malton « tonneau » (non ronde ni carrée, en 42 mm) s’avérant convaincante avec sa livrée noire, ses parements rouges (qu’on retrouve sur le bracelet « sport » à l’ancienne) et son coffret cadeau (pour le même prix, vous aurez les boutons de manchette assortis). Attention, édition limitée à 88 pièces (en vente notamment à la e-boutique de Marvin)...

 

• RICHARD MILLE : Le senseur et la gravité

Depuis le temps que les montres contemporaines se piquent de vouloir en dire plus que l’heure, on a pensé à tout leur faire indiquer, sauf les « G » (unité de mesure de l’accélération). Évidemment, dans la vie courante, on encaisse peu de G, mais les pilotes automobiles ou les aviateurs ont besoin de visualiser ces G. On pourra aussi jouer dans les ascenseurs avec la nouvelle montre RM 036 de Richard Mille, chef-d’œuvre de la haute horlogerie innovante suisse, qui propose un original compteur de G mécanique (à 12 h sur le cadran de la montre). Le mouvement est ultra-technique (d’où un prix ultra-terrifiant), avec des composants en fibre de carbone et en titane et un tourbillon d’avant-garde, le boîtier restant fidèle à l’esthétique Richard Mille. Les profits réalisés par la vente de cette série limitée (15 pièces) seront affectés à différentes opérations charitables par Jean Todt (ex-gourou de la F1 chez Ferrari), qui est le parrain de cette RM 036.

 

• BAUME & MERCIER : La grande classe et la petite seconde

Il arrive que des marques s’endorment, mais il est toujours fascinant de les voir se réveiller du bon pied. C’était le cas de Baume & Mercier, ancienne marque suisse (fondée en 1830) qui se traînait, mais qui renaît à vie depuis quelques collections réussies, dont la nouvelle Clifton est révélatrice : on reste dans un style néo-traditionnel [le plus légitime pour une telle marque], avec une pointe de modernité dans les détails : cadran à l’ancienne qu’on dirait patiné par les années, chiffres bleus des minutes, tout comme la petite seconde à 6 h, aiguilles classiques et boîtier rond en 42 mm, dont les courbes est souligné par les « cornes » (attaches du bracelet) galbées avec une certaine volupté. La version or rose est très réussie, mais l’interprétation en acier ne manque pas de séduction (mouvement automatique) : on est dans le registre d’une nouvelle élégance contemporaine et dans celui d’un hommage à la grande tradition suisse. Pour beaucoup de pré-trentenaires, ce sera la première belle montre « habillée » – ce qui veut dire non sportive. Et ce sera un excellent choix...

 

• HUBLOT : Les diamants et les rumeurs

Si on vous dit que cette montre est la plus chère du monde, ne vous y trompez pas : c’est effectivement une des plus coûteuses actuellement disponibles en vitrine, (5 millions de dollars, moins les discomptes de rigueur), mais on a connu beaucoup plus cher ! Si on vous dit que cette montre n’est qu’une farce bling-bling, n’y croyez surtout pas : c’est, au contraire, de la très haute joaillerie, virtuose et superlative, qui a réclamé 14 mois de travail tous corps de métiers confondus, dont 7 mois pour les 12 tailleurs de diamants, et le même temps pour les 5 sertisseurs, tous de grands spécialistes, tous à plein temps sur une pièce de 1 282 diamants (dont 6 pierres de taille émeraude de plus de 3 carats), dont plus de 100 carats de diamants baguette – calculez vous-même : un an de travail pour toute une PME ! Si on vous répète [comme tous les médias perroquets] que cette montre a été offerte par le rappeur américain Jay-Z à sa femme Beyonce, ne vous laissez pas intoxiquer : cette montre à cinq millions de dollars (vidéo de présentation sur Business Montres Vision) dort toujours dans le coffre-fort de son propriétaire, à Singapour, qu’elle ne quittera que pour le coffre-fort du milliardaire chinois qui aura les moyens de son caprice joaillier.

 

 

• ICE-WATCH : Les heures et les enfants

Il n’y a pas de raison pour que les plus jeunes n’aient pas une « vraie » montre, avec tous les codes des montres des « grands ». Amusantes et parodiques (parce qu’inspirées des marqueurs génétiques de Rolex : aiguilles, lunette extérieure, bracelet), les Ice-Mini d’Ice-Watch auront tout pour plaire avec leurs grands chiffres en couleurs. C’est moins mièvre que la plupart des montres proposées aux enfants et l’emballage (une sorte de cube qu’on peut transformer en tirelire) est tout aussi ludique. Ice-Watch a réussi à se faire une telle place à l’ombre de Swatch que c’est désormais Swatch qui craint de ne plus être au soleil tellement Ice-Watch (marque fondée en Belgique !) fait assaut de créativité dans tous les domaines. Récemment, Ice-Swatch est venu faire un pied de nez à la Suisse horlogère en ouvrant une boutique à Genève : ça n’a pas du tout fait rigoler la direction de Swatch, qui prend la menace d’autant plus au sérieux que le groupe Swatch – qui avait la marque Flik Flak pour le marché des enfants – se voit maintenant concurrencer sur ce terrain par Ice-Mini...

 

• Le Quotidien des montres

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

http://www.businessmontres.com

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
05.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
06.
Entrée en service des bus électriques chinois : ce (contre)choc pétrolier que personne ne voyait venir
07.
A l’insu de son plein gré : le « nouveau monde » finira-t-il par faire basculer la France dans une nouvelle culture démocratique « grâce » à ses vieux travers ?
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
kettle
- 15/12/2012 - 00:23
"Mots-clés"
Il n'y a pas de mot clés commun a cette serie d'article - ex "montres".

Salvatore Migondis
- 14/12/2012 - 22:10
..
Entre les articles de Pons et de Jacomet, j'en viens à me demander pourquoi les vrais journalistes ne se rencontrent plus guère que dans le domaine du frivole. Ou bien s'agit-il de l'intemporel..?