En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 1 heure 39 min
décryptage > Politique
Illusion ?

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

il y a 2 heures 7 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 15 heures 43 min
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 16 heures 31 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 17 heures 46 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 18 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 21 heures 46 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 22 heures 32 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 22 heures 49 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 23 heures 6 min
décryptage > Société
Insécurité

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 1 heure 45 min
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 15 heures 19 min
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 16 heures 8 min
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 16 heures 54 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 18 heures 21 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 18 heures 40 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 22 heures 4 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 22 heures 43 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 23 heures 6 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 23 heures 7 min
© Reuters
La montée des eaux préoccupent les scientifiques.
© Reuters
La montée des eaux préoccupent les scientifiques.
Glou-glou

Montée des océans plus rapide que prévue : faut-il se résoudre à abandonner les villas de bord de mer ?

Publié le 04 décembre 2012
La montée des eaux provoque une angoisse qui n'a pas fini d'agiter la communauté scientifique. Retour sur un phénomène qui fait couler beaucoup d'encre mais qui semble ne pas préoccuper les élus.
Météorologue - Climatologue à MeteoNews et Lameteo.org
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Decker
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Météorologue - Climatologue à MeteoNews et Lameteo.org
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La montée des eaux provoque une angoisse qui n'a pas fini d'agiter la communauté scientifique. Retour sur un phénomène qui fait couler beaucoup d'encre mais qui semble ne pas préoccuper les élus.

Atlantico : Plusieurs études montrent que ce phénomène de montée des océans sera bien réel d'ici 2100. Quel peut être son impact en France ? Quelles seront les premières régions et les premières villes touchées ?

Frédéric Decker : Ce seront bien évidemment les zones basses qui seront touchées les premières. Seront particulièrement exposées les villes de Calais et Dunkerque ainsi que toute la zone de la mer du Nord entre elles. Dans cette région, on estime que les eaux pourraient s’enfoncer jusqu’à 60 kilomètres dans les terres. On peut également évoquer l’embouchure des grands fleuves que sont la Loire, la Seine et la Garonne, touchant donc au passage la Vendée et la Charente maritime. Pour ce qui est de la zone méditerranéenne, l’ensemble sera peu touché en dehors de la Camargue qui est très menacée.

Hors métropole, nos îles seront assez bien protégées du phénomène. La Corse est très montagneuse, les risques sont donc faibles en dehors des zones des Golfes d’Ajaccio et de Propriano. Pour les territoires d’outre-mer, pourraient être touchés Pointe-À-Pitre et Saint-Denis de la Réunion quant à Saint-Pierre et Miquelon, les risques sont quasi inexistants.

Quel genre d'effets ce phénomène pourrait-il avoir sur l’activité portuaire industrielle et commerciale ? Le tourisme balnéaire français peut-il disparaître ?

Cela risque d’engendrer des effets extrêmement graves sur ces industries car si rien n’est fait, les infrastructures en place deviendraient progressivement inutilisables. L’une des solutions consisterait à tout faire reculer de plusieurs kilomètres mais cela implique évidemment des chantiers titanesques. C’est une hausse pour l’instant assez progressive mais il suffit d’une grosse tempête, comme ce fut récemment le cas en Vendée, pour accélérer énormément le recouvrement par les eaux. Je pense à des endroits comme Saint-Nazaire ou Guérande qui pourraient très rapidement être submergés. La Rochelle est également une zone à risque.

Non, nos plages ne disparaitront pas toutes loin de là. La région méditerranéenne, la côté d’Azur, la Bretagne et les côtes normandes seront toujours là en cas de montée des eaux. Cependant, pour ce qui est des Landes et de la Charente maritime notamment, l’impact financier et structurel sera probablement énorme si rien n’est fait d’ici là.

Où en est-on dans la mise en place des politiques de protection des littoraux ?

A ma connaissance, aucun ports ni aucune villes côtières n’a vraiment commencé à prendre des mesures pour se protéger de ce phénomène. Je crois qu’il serait intelligent de commencer à s’en occuper immédiatement car d’une manière ou d’une autre il faudra agir très rapidement si nous ne voulons pas voir une partie de nos villes être, à terme, recouvertes d’eau. Il existe en France un problème d’absence de culture du risque à la différence d’une certaine paranoïa des Nord-Américains qui sont beaucoup plus habitués aux phénomènes climatiques violents. Paradoxalement, les Français croient que le ciel ne peut pas leur tomber sur la tête alors que cela pourrait bien arriver plus vite qu’ils ne le pensent. En tant que météorologue, nous essayons de faire rentrer cela dans la tête des gens mais c’est un processus long. Avant l’inondation en Vendée, personne ne s’inquiétait des digues dont tout le monde savait qu’elles étaient susceptibles de lâcher. Il semble qu’il faudra un nouvel événement terrible comme cette tempête pour qu’il y ait une nouvelle prise de conscience.

Le fait que ce phénomène reste encore si difficile à imaginer et à prévoir explique-t-il un éventuel retard dans la prévention? 

En effet, dans des villes comme Amsterdam ou Venise, l’évidence visuelle et technique du problème a amené des dirigeants locaux à prendre d’importantes mesures pour protéger les villes, les habitants et le patrimoine. Il est peut-être temps que la France regarde un peu ce qui se passe autour d’elle et prenne exemple sur ces voisins pour anticiper ces problématiques plutôt que de s’enfermer dans l’attentisme. Faisons nôtre le vieil adage et prévenons plutôt que de guérir.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
pecqror
- 04/12/2012 - 22:42
@laurentso
Il y aura toujours des menteurs pour prétendre que la mer monte alors que cette montée n'est que de 3,2 mm, des menteurs pour prétendre qu'il y a un intensification des tempêtes, alors quand réalité sur les 1283,3 tornades par an en moyenne sur les 54 dernières années, il y a eût seulement 886 cette année (http://www.spc.noaa.gov/wcm/adj.html), et ces même personnes prétendre que des îles sont en train d'être d’être englouties. Et sur quoi repose leur allégation, sur leur parole de petit menteur.
laurentso
- 04/12/2012 - 14:27
Y'a encore des gonzes pour dire
que la montée des eaux, le déréglement climatique, tout ça, c'est de la blague ? Alors qu'on assiste à une intensification du nombre des tempêtes, et que certaines iles de Micronésie sont en train de disparaître.
En revanche, je reconnais que c'est la première fois que je lis un avis aussi alarmiste concernant la France ! Je pensais que nous avions un peu de quoi voir venir, question montée des eaux. Pas le moment d'investir en bord de mer, quoi... Fécamp est un port de mer et entend le rester!
pecqror
- 04/12/2012 - 10:49
Montée des océans plus rapide que prévue..
Sinon, c'était quoi le prévu?