En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Angus T. Jones, qui joue dans la série "Mon oncle Charlie", a confié que l'humour tendancieux de la série était en contradiction avec ses récentes lectures de la Bible.
Baby one more time

Le neveu de "Mon oncle Charlie" en plein délire religieux : les enfants stars ont-ils la moindre chance de devenir des adultes normaux ?

Publié le 30 novembre 2012
De Macaulay Culkin à Angus T. Jones en passant par Britney Spears, les enfants stars connaissent souvent des destins atypiques et sont marqués à vie par cette célébrité précoce.
Léonard Vannetzel est psychologue. Il travaille dans le service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l’hôpital Pitié-­‐Salpêtrière àParis.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Léonard Vannetzel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Léonard Vannetzel est psychologue. Il travaille dans le service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l’hôpital Pitié-­‐Salpêtrière àParis.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De Macaulay Culkin à Angus T. Jones en passant par Britney Spears, les enfants stars connaissent souvent des destins atypiques et sont marqués à vie par cette célébrité précoce.

Atlantico : Quelles réelles conséquences peuvent avoir la célébrité précoce sur le plan psychologique des enfants ?

 

Léonard Vannetzel : Les conséquences peuvent être très délétères pour un enfant mais il peut aussi en tirer une expérience parfaitement positive. Cela va dépendre de la manière dont l'environnement proche de l'enfant réagit et l'accompagne, d'une part dans le développement de son talent et d'autre part dans l'élaboration de l'image qu'il a de lui même.

 

Concrètement, cela passe par des explications précises sur sa situation, sur ce qu'il fait et sur la réalité de sa condition qui n'est pas comme les autres. Il faut que l'entourage explique à l'enfant le regard différent que les autres portent sur lui. Cela passe également par la banalisation ou une rationalisation des effets de sa célébrité.

 

L'enfant a-t-il conscience de ce qui lui arrive quand il connaît une célébrité précoce ?

 

Il peut en avoir conscience, même s'il n'en ont pas tous conscience. Cela va dépendre de la rapidité du phénomène de starisation. Un enfant qui du jour au lendemain est propulsé au rang sous les feux de la rampe, ce n'est pas la même chose que celui qui a eu le temps progressivement de faire des castings, de se confronter à la caméra etc. En somme de se familiariser avec la célébrité et de réaliser petit à petit ce qui lui arrive.

 

Quelles conséquences la célébrité a-t-elle sur le développement en tant qu'adulte. Cela laisse-t-il des traces indélébiles ?

 

Il y a évidemment un impact, quoi qu'il arrive sur la vie d'adulte que va connaître l'enfant star. La principale conséquence porte sur l'image qu'il porte sur lui-même et la manière dont il gère le regard des autres.

 

Dans un premier cas, si l'enfant n'a été connu que dans son enfance, il va falloir gérer la sortie du phénomène de starisation. C'est comme un sportif qui connaît la clameur des stades et pour qui tout s'arrête du jour au lendemain. Il peut alors entrer dans des états dépressifs majeurs. Il peut aussi en ressortir avec beaucoup de soulagement si le phénomène est oppressant pour lui. Mais dans tous les cas, cela va impacter sa vie d'adulte et le construire d'une manière différente des autres.

 

Pour ce qui est des enfants stars qui continuent à être célèbres en grandissant, leur vie ne peut jamais changer. Prenez l'exemple de Michaël Jackson, il a été révélé très jeune et star toute sa vie et cela a crée une personnalité hautement pathologique qui a appelé le monde de l'enfance toute sa vie faute de n'en avoir jamais vécu une. En effet, il a été privé du monde de l'enfance à cause de sa célébrité et, pendant sa vie d'adulte, il n'a cessé d'aller le chercher de manière pathologique. Il en est sûrement même mort.

 

La starification d'un enfant prive-t-elle obligatoirement cet enfant de son enfance ?

 

Pas forcément. Il ne connaîtra évidemment jamais la même enfance que les autres enfants de son âge. Mais il pourra vivre tout de même une enfance si les parents parviennent à lui laisser cette place et à l'encadrer correctement. C'est cela qui sera fondamental dans son éducation. Les parents doivent absolument conserver leur rôle de parent afin de maintenir l'enfant à sa place d'enfant, malgré sa célébrité et son parcours atypique. L'enfant star exerce un métier et si l'entourage parvient à bien expliquer la situation, je pense que l'on peut limiter les effets délétères.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

06.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

07.

Les épargnants français, bipolaires ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Glabre et Ingambe
- 30/11/2012 - 16:59
Allo allo ?
«Confier que l'humour tendancieux de la série est en contradiction avec ses récentes lectures de la Bible», c'est un (je cite) "délire religieux" , selon Léonard Vannetzel ??
De France et de plus loin
- 30/11/2012 - 12:19
yop
Dire que manger du porc est en contradiction avec le Coran n'est pas du délire religieux . Par contre croire en Dieu et penser qu'il accorde de l’importance à son régime alimentaire, ça c'est du délire religieux.
Quand à classer les formes d'humour en fonction de la Bible... j'en connais qui ne vont pas se marrer tous les jours..même si le coup du monde créé en 6 jours est assez amusant..
Djamar
- 30/11/2012 - 12:16
Voit pas le rapport
entre l'affirmation d'une conviction religieuse et le mal-être des jeunes stars. Faut m'expliquer SVP paske moi, je pense qu'y faut être vraiment bien campé dans ses baskettes quand on prend une parielle position. Y qu'à voir le titre !