En direct
Best of
Best of du 16 au 22 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

02.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

05.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Réforme
Grève du 5 décembre : Emmanuel Macron considère que la mobilisation est "avant tout contre la fin des régimes spéciaux"
il y a 5 heures 30 min
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 10 heures 38 min
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 11 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 11 heures 46 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 13 heures 35 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 15 heures 17 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 16 heures 43 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 17 heures 16 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 18 heures 1 sec
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 18 heures 56 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 21 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 15 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 11 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 11 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 11 heures 53 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 14 heures 50 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 15 heures 48 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 17 heures 3 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 18 heures 42 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 19 heures 13 min
© Reuters
La Roumanie a connu une croissance de 7% entre 2007 et 2011
© Reuters
La Roumanie a connu une croissance de 7% entre 2007 et 2011
Jackpot

Roumanie, Malte, Pologne... Ces pays pour lesquels l’Europe continue d’être une machine à générer de la croissance

Publié le 23 novembre 2012
Les pays entrés en 2004 ou 2007 étaient – et restent – plus pauvres que la moyenne de l’UE. Cependant, huit de ces douze pays réduisent leur écart et poursuivent donc leur "rattrapage" en dépit de la crise économique.
Docteur en géopolitique de l’Université de Paris IV – Sorbonne, Pierre Verluise est fondateur du premier site géopolitique francophone, Diploweb.com. Il en est le directeur des publications. Producteur géopolitique (articles, études, livres, conférences...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Verluise
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Docteur en géopolitique de l’Université de Paris IV – Sorbonne, Pierre Verluise est fondateur du premier site géopolitique francophone, Diploweb.com. Il en est le directeur des publications. Producteur géopolitique (articles, études, livres, conférences...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les pays entrés en 2004 ou 2007 étaient – et restent – plus pauvres que la moyenne de l’UE. Cependant, huit de ces douze pays réduisent leur écart et poursuivent donc leur "rattrapage" en dépit de la crise économique.

Considérons le PIB par habitant en standards de pouvoir d’achat (SPA) UE-27 base 100. Pour juger de l’impact de la crise économique engagée en 2008, comparons les données de l’année qui la précède – 2007 – et celles de 2011. En cinq ans, quels sont les nouveaux pays membres qui se sont appauvris ou enrichis de manière relative par rapport  à eux-mêmes et à la moyenne de l’UE ?

Notons d’abord que la crise économique a eu des conséquences néfastes pour la Slovénie (PIB par habitant en SPA UE base 100 : -4%), l’Estonie et la République tchèque(-3%), Chypre (-1, comme la France).

En revanche, huit des douze nouveaux États membres réduisent leur écart à la moyenne de l’UE de 2 à 11 points de pourcentage de 2007 à 2011.

Il s’agit des États suivants : Lettonie (+2%), Lituanie (+3%) ; Hongrie (+4%),  Bulgarie et Slovaquie (+5%), Malte et Roumanie (+7%), Pologne (+11%).   

La crise économique  n’a donc pas empêché  la poursuite du processus de "rattrapage" de  la majorité des nouveaux Etats membres par rapport à la moyenne de l’UE.

Les habitants des pays concernés le doivent d’abord à leur travail et ils ne sont en rien responsables de la gouvernance économique dans les anciens pays membres. Rappelons, cependant, que les nouveaux pays membres ont bénéficié durant toutes ces années des fonds européens qui avaient été prévus avant que la crise ne traverse l’Atlantique, en 2008. La Pologne est le premier pays bénéficiaire de la politique régionale de l’UE, compte tenu de sa superficie et de sa pauvreté relative (65% du PIB par habitant en SPA de l’UE base 100 en 2011).  Tout en amortissant les effets de la crise économique ces fonds peuvent  avoir contribué au "rattrapage".  A l’image des anciens Etats membres, les nouveaux Etats membres considèrent ces fonds comme un dû. Certains, par exemple en Hongrie, y voient une juste compensation des quatre décennies de communisme. Une posture qui mériterait un bon débat.

Quoi qu’il en soit, ces résultats – parfois surprenants – invitent à penser que l’UE peut encore être un facteur de croissance économique, à travers la reprise de l’acquis communautaire et un usage judicieux des fonds de la politique agricole commune et de la politique régionale qui constituent les deux principaux postes du budget actuel de l’UE. Il faudrait encore ajouter les Investissements directs étrangers, notamment allemands.

Voilà qui éclaire une partie de la bataille présente au sujet du prochain budget de l’UE. Les nouveaux Etats membres, qui reçoivent généralement plus qu’ils ne versent au budget, entendent bien préserver cette manne. La France – qui espère préserver la Politique agricole commune, voire la politique régionale dont les Départements et Régions d’Outre-mer bénéficient – peut être leur alliée. Singulier retournement de l’histoire, la France – réservée sur les élargissements de 2004 et 2007 – espère aujourd’hui trouver dans les nouveaux Etats membres un soutien… Deuxième retournement de l’histoire, le Royaume-Uni voire l’Allemagne qui ont milité pour les élargissements voudraient bienmaintenant réduire la facture.

L’étude complète est accessible sur Diploweb.com : Pierre Verluise, UE-27 : Crise mais rattrapage des Nouveaux Etats membres ?

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

02.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

05.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
yoda
- 23/11/2012 - 20:55
A générer de SOUS oui !!!!!
pris aux autres pays qui agonisent !!!!!!
kettle
- 23/11/2012 - 16:39
Facile
L'EU envoi ses usines dans les pays de l'Est. Juste un exemple, le thé Twinings est maintenant 100% made in Poland (delocalisation subventioné par l'EU). Dans le meme dans la Pologne envoi ses chomeurs toucher les allocs en Angleterre ou ils seront nourri logé et blanchi a l'oeil.


vangog
- 23/11/2012 - 11:57
La France subventionne sa propre désindustrialisation
grâce aux fonds Européens structurels ou de compensation, émanation de la social-démagogie mise en place par Mitterand-Delors-Lamy a l'échelle Européenne.
En finançant les infrastructures des pays pauvres "entrants", sans leur demander de compensation sociale ni fiscale, les pays historiques dits"riches", subventionnent leurs propres délocalisations.
L'argent qui revient a la France sous forme de PAC ne permet pas de compenser cette "perte industrielle", fait enrager les Anglais, et crée une distorsion de concurrence en matière agricole, préjudiciable a un épanouissement harmonieux de nos agriculteurs, pieds et poings liés aux subsides Européens!
Notons que ces "usines à vases communicants", inventés par nos socio-démagogues Européens, ne font que préserver l'influence des anciens caciques des partis Socialistes des ex-dictatures, qui ont habilement conserve leurs postes de direction, malgré la chute du mur de la honte Socialiste!
Pour préserver le revenu de nos agriculteurs, nous subventionnons notre désindustrialisation ainsi que des "piscines thermales", des "aéroports sans avions ni clients", des autoroutes qui conduisent directement a l'usine des ex-apparatchiks Socialistes..