En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

03.

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

04.

Pour beaucoup de chefs d’entreprises, les écologistes peuvent faire capoter le plan de relance...

05.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

06.

Deuxième vague du Coronavirus : Olivier Véran a un plan, pourquoi donc s’inquiéter ?

07.

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
light > Justice
Bombes à retardement
Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein
il y a 22 min 32 sec
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 2 heures 12 min
pépite vidéo > Justice
Ministre de la Justice
Eric Dupond-Moretti : "Mon ministère sera celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme"
il y a 4 heures 28 min
décryptage > Environnement
Bonne méthode

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

il y a 5 heures 47 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

L'impérialisme turc à l'assaut de la Libye

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Sport
Activité physique

Et les sports les plus tendances de l’été 2020 sont...

il y a 7 heures 14 min
décryptage > France
Ordre Public

Sécurité : maîtriser la spirale de violences dans laquelle s’enfonce la France est-il vraiment hors de portée ?

il y a 8 heures 13 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

il y a 9 heures 21 min
décryptage > Environnement
Innovation et évolution

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

il y a 9 heures 46 min
pépites > Politique
Nominations
Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex
il y a 23 heures 30 min
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 1 heure 22 min
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 3 heures 53 min
décryptage > Environnement
Wiki Agri

Julien Denormandie : un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

il y a 5 heures 30 min
décryptage > Environnement
Politique climatique

Le Pacte vert : le bon, la brute et le truand

il y a 6 heures 7 min
décryptage > France
Raison garder

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

il y a 6 heures 52 min
décryptage > High-tech
Espionnage chinois ?

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

il y a 7 heures 33 min
décryptage > Politique
Castex 1

Un nouveau gouvernement qui envoie moult signaux... mais y aura-t-il des Français pour les détecter ?

il y a 9 heures 14 sec
décryptage > Politique
Changement de parrain

La République En Mutation : de juppéo-bayrouiste, le gouvernement devient crypto-sarkozyste

il y a 9 heures 29 min
pépite vidéo > Politique
Ministres
Remaniement : retrouvez l’annonce de la composition du gouvernement de Jean Castex
il y a 20 heures 30 min
pépites > Faits divers
Violente agression
Bayonne : un conducteur de bus en état de mort cérébrale, cinq personnes placées en garde à vue
il y a 23 heures 48 min
© Reuters
Les partisans du mariage gay devraient relire Hannah Arendt qui mettait en garde contre le risque de la déraison.
© Reuters
Les partisans du mariage gay devraient relire Hannah Arendt qui mettait en garde contre le risque de la déraison.
A tort, pas à raison

Le projet de mariage unisexe ou la tentation de la déraison

Publié le 19 novembre 2012
Le projet de loi sur le mariage pour tous agite la société française. Ses partisans devraient peut-être relire Hannah Arendt, qui mettait en garde contre le risque de la déraison, et de l'idéologie qui se déclare portée par le progrès.
Roland Hureaux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roland Hureaux a été universitaire, diplomate, membre de plusieurs cabinets ministériels (dont celui de Philippe Séguin), élu local, et plus récemment à la Cour des comptes.Il est l'auteur de La grande démolition : La France cassée par les réformes...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le projet de loi sur le mariage pour tous agite la société française. Ses partisans devraient peut-être relire Hannah Arendt, qui mettait en garde contre le risque de la déraison, et de l'idéologie qui se déclare portée par le progrès.

Femme, juive, allemande, Hannah Arendt est un des phares de la philosophie politique du XXe siècle. A elle revient l’immense  mérite d’avoir, la première, appelé l’attention sur le risque de la déraison qui, en notre temps, guette les dirigeants politiques. Cela en rupture avec une tradition philosophique millénaire selon laquelle, de Platon à Hegel, l’Etat était l’incarnation de la raison.

Cette plongée dans la déraison s’est exprimée de la manière la plus radicale dans les régimes totalitaires. Régimes absurdes avant d’être criminels. Mais, à plus petite échelle, chacun peut en voir l’effet, de moins bien grande ampleur, bien sûr, dans telle ou telle décision jugée aberrante  par ceux qui ont gardé le  sens commun. 

Arendt précise que le vecteur de la folie, c’est l’idéologie, laquelle présente partout un certain nombre de caractères communs : partir d’une analyse simplifiée du réel ou d’une fausse science, se dire portée par le progrès et, à ce titre, exclure violemment ceux qui s’y opposent, détruire les repères de la nature ou de l’histoire. C’est ainsi que le communisme était fondé sur l’idée que la suppression de la propriété rendrait l’homme bon et la vie meilleure, qu’il était porté par  l’Histoire ; il a abouti à la destruction de la société et à des régimes d’exclusion violente.

Ceux qui pensent que le mariage homosexuel, sujet qui n’est futile qu’en apparence, s’inscrit dans une démarche idéologique telle que l’a décrite Hannah Arendt, verront leurs motifs d’inquiétude confirmés  par la lecture du projet de loi du gouvernement.

Une révolution dans le Code civil

Ce projet  introduit une véritable révolution dans le Code civil. Partout où elles apparaissent, les expressions « le mari et la femme » seront remplacés par « les époux », l’expression « le père et la mère » par « les parents ». On va même jusqu’à remplacer « le beau-père et la belle-mère » par « les beaux-parents » ; « l’aïeul et l’aïeul » par « les aïeux ». C’est à une véritable désexuation du mariage et de la parentalité qu’il est ainsi procédé.

L’article principal pose que « Le mariage est l'union célébrée par un officier d'état civil entre deux personnes de sexe différent ou du même sexe » (Article 144 du Code civil). Ainsi, le mariage unisexe, loin d’être une exception à un principe général est mis sur le même plan que le mariage entre personnes de sexe différent ;  celui-ci est seulement un simple cas particulier !

 

Conformément à la théorie du gender, hommes et femmes sont interchangeables.  

Se trouve  subvertie non seulement la nature mais aussi le sens des mots : de même que Georges Orwell nous montrait une société totalitaire pour laquelle  « la guerre, c’est la paix », « la liberté, c’est l’esclavage », « l’ignorance, c’est la force »,  on voit émerger une société  où « l’homme, c’est la femme » ! 

Ne croyons pas que cette subversion restera enfermée dans les Codes ou qu’il ne s’agit que d’une question de vocabulaire. Comme toutes les  idéologies, celle du gender a vocation à passer en force dans le réel, elle appelle une complète rééducation de nos comportements. En Suède où ces absurdités ont déjà force de loi, un petit garçon qui s’aviserait de parler à la maternelle de « mon papa » ou de « ma maman » est déjà suspect de déformation. Il discrimine sans le savoir. On en viendra vite à parler de parent 1 et de parent 2. Les romans de Stieg Larsson (série Millenium), décrivant la société suédoise, montrent la déréliction à laquelle ces folies conduisent.

Loin d’être un aménagement secondaire de la législation civile, le projet gouvernemental, tel qu’il apparait déjà, serait en réalité la plus importante révolution du quinquennat. Autrefois la propriété, aujourd’hui la sexuation : c’est à un des fondamentaux anthropologiques les plus décisifs que s’attaque le soi-disant « normal »  François Hollande.

Le refus d’un débat public par ses partisans qui considèrent  que le mariage homosexuel fait déjà partie des « paradigmes » de notre temps et qu’il n’est ainsi plus ouvert à la discussion, procède, dans son côté terroriste, de la démarche totalitaire.

Combattre un tel projet est une affaire qui n’est d’abord ni religieuse, ni morale. C’est d’un combat contre la déraison qu’il s’agit.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
réaliste2
- 24/11/2012 - 21:35
quel acharnement...
à vouloir conserver des inégalités !
zelectron
- 19/11/2012 - 21:27
le meilleur des mondes ? ...
... issu directement du marxisme-léninisme prônant la destruction de la cellule familiale afin d'arracher les enfants à leurs pères et mères pour en faire de parfaits petits robots obéissants au message du fascisme triomphant de l'orthodoxie socialiste.
vangog
- 19/11/2012 - 20:28
@bouli vous avez raison de parler de "jalousie inconsciente"
Car on peut légitimement se demander ce qui motive la communauté homosexuelle à acquérir les mêmes caractères que les hétéros, sinon une sorte de frustration que le PACS n'a pas suffisamment sacralisé leur union ni permis d'évoluer vers l'adoption et la procréation assistée.
D'où, peut-être une tendance jalouse à vouloir phagocyter ce que la communauté homosexuelle ne peut conquérir naturellement?...