En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Sommes-nous plus bêtes que nos ancêtres ?
Déclin

Et si nous étions moins intelligents qu'il y a 2 000 ans ?

Publié le 17 novembre 2012
D'après une étude américaine, le pic de l'intelligence humaine a été atteint entre 2 000 et 6 000 années auparavant et depuis, nos facultés n'auraient cessé de se réduire.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après une étude américaine, le pic de l'intelligence humaine a été atteint entre 2 000 et 6 000 années auparavant et depuis, nos facultés n'auraient cessé de se réduire.

On entend souvent dire que la jeune génération s'abrutit devant la télévision et les heures passées à surfer sur internet. Mais d'après des scientifiques, cela ferait 2 000 ans que notre intelligence s'amenuise. En effet, ce serait environ entre l'an 0 et – 4 000 ans que l'Humanité aurait atteint son pic d'intelligence, d'après une étude de l'Université de Standford. Depuis, les gênes qui régissent nos capacités intellectuelles ont subi de nombreuses mutations qui aurait entraîné une réduction de nos facultés cérébrales.

 

Comme l'expliquent les chercheurs, notre mode de vie actuel favoriserait la mutations des gênes. "Cette transformation s'est probablement produite dans un monde où chaque individu était exposé aux mécanismes sélectifs bruts de la nature, en fonction des critères", a expliqué le Pr Crabtree. Mais ces pressions ne s'appliqueraient plus aujourd'hui. Le chercheur continue ainsi son argumentaire : "Un chasseur-cueilleur qui ne concevait pas correctement une solution pour fournir de la nature ou un abri mourrait probablement, avec sa progéniture, alors qu'un cadre moderne de Wall Street qui fait une erreur conceptuelle similaire recevra un bonus substantiel et sera un partenaire plus attirant. Clairement, la sélection extrême appartient au passé".

 

D'après cette étude, d'ici 3 000 ans, soit environ 120 générations, nous aurons tous acquis deux voire davantage de mutations supplémentaires et nuisibles à notre stabilité intellectuelle et émotionnelle.  "Je parierais que si un citoyen moyen de l'époque d'Athènes de 1 000 av. J.-C venait à apparaitre soudainement parmi nous, lui ou elle figurerait parmi les plus brillants et les plus vifs intellectuellement de nos collègues et compagnons, avec une bonne mémoire, un large éventail d'idées et une vue perspicace des questions importantes".

Une théorie discutée

 

Mais qu'est-ce qui définit l'intelligence ? D'après les définitions, elle correspond à l'ensemble des facultés mentales qui nous permettent de comprendre les choses qui nous entourent, les faits qui se produisent, et les relations qui peuvent exister entre les deux. On pourrait alors croire que l'Homme ne peut que s'améliorer.

 

D'ailleurs, la théorie du Pr Crabtree est largement discutée. D'après l'un de ses compères, le Pr Robin Dunbar, "cette théorie part du principe que notre intelligence est conçue pour nous permettre de construire des maisons et de jeter des lances vers des cochons dans les buissons, mais ceci n'est pas le véritable conducteur de la taille de notre cerveau. En réalité ce qui a conduit l'évolution du cerveau de l'homme et du primate c'est la complexité de notre monde social [et] ce monde complexe n'est pas sur le point de disparaître". Ainsi, la civilisation actuelle ne ferait pas forcément de l'Homme un être plus bête. La vie aujourd'hui n'est pas si simple, d'autres problèmes sont à régler. Qui plus est, un autre chercheur explique que la science aura suffisamment évolué d'ici à ce que cette mutation génétique ait lieu pour pallier cette hypothétique baisse de capacités.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

02.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

03.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

04.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

05.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

06.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

07.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Joséphine
- 19/11/2012 - 00:05
Ecrit = paresse intellectuelle
Les civilisations de tradition orale (ex celtique) développaient la mémoire, le raisonnement inductif, la concentration. L'écrit et plus encore l'informatique et l'internet permettent au cerveau de se reposer sur des "prothèses" cognitives.
de Winecki
- 18/11/2012 - 10:23
Récréations de savant
« Je parierais volontiers (I would be willing to wager)… » nous dit M. Crabtree. On risque peu à parier quand la vérification est impossible. Et dans le « San Francisco Business Times », Steven E.F. Brown remarque malicieusement que les connaissances historiques de ce grand professeur ne sont pas à la hauteur de ses connaissances médicales car l’an mille avant notre ère est justement une époque sombre pour la Grèce, à ne pas confondre avec le siècle de Périclès qui se situe plus d’un demi-millénaire après lui (j’ajoute que si ce siècle a vu des philosophes échafauder de vastes spéculations, il a vu aussi les cités grecques se déchirer dans des guerres absurdes). Mais je conviens que, si le professeur Crabtree a fait quelques découvertes utiles, il est normal de le laisser divaguer un peu pour se reposer l’esprit.
totor101
- 17/11/2012 - 20:51
statistique !
j'ai réuni un échantillon représentatif de 3000 personnes vivant il y a 3000 ans et je leur ait fait passer un test de QI !
j'ai réuni un échantillon représentatif de 3000 personnes vivant maintenant et je leur ait fait passer un test de QI !
.
SURPRISE !
les résultats sont identiques!
.
Mis à part le fait que les "vieux" sont archi-nuls en comduite automobile et utilisation de l'IPhone.......
Je n'ai pas compris pourquoi !
pourtant je suis diplômé d'une des plus grandes université mondiale !