En direct
Best of
Best of du 22 au 28 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

04.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

05.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

07.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Social
Violence
Incendies déclenchés à Paris lors d'affrontement entre manifestants et force de l'ordre
il y a 5 heures 8 min
pépites > International
Coronavirus
La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"
il y a 6 heures 44 min
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 9 heures 53 min
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 11 heures 29 min
décryptage > Economie
Mauvais pari ?

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

il y a 11 heures 53 min
décryptage > Santé
Directives et recommandations sanitaires

Mesures contre la propagation du Coronavirus : derrières les déclarations publiques, la pagaille sur le terrain ?

il y a 12 heures 41 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 14 heures 10 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 23 heures 34 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 1 jour 50 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Consommation
Consommation
Les steaks hachés bio de supermarché épinglés par 60 millions de consommateurs
il y a 5 heures 54 min
pépite vidéo > International
Immigration
Après la mort de 33 de ses soldats en Syrie, la Turquie décide de ne plus bloquer les migrants à sa frontière
il y a 8 heures 11 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Politique
L'infini et la bêtise

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

il y a 11 heures 37 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
Comment poser la question du séparatisme islamiste en France ?
il y a 12 heures 4 min
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 13 heures 8 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 14 heures 35 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 1 jour 8 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 1 jour 5 heures
La France est touchée par "l'invasion polonaise", symbolisée il y a quelques années par l'affiche d'un plombier blond.
La France est touchée par "l'invasion polonaise", symbolisée il y a quelques années par l'affiche d'un plombier blond.
Invasion positive

Nous sommes tous des plombiers polonais !

Publié le 14 novembre 2012
Ils seraient plus de 300 000 en France. Plombiers, peintres en bâtiments, maçons. Des invasions comme ça, on en redemande !
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ils seraient plus de 300 000 en France. Plombiers, peintres en bâtiments, maçons. Des invasions comme ça, on en redemande !

La France, pays millénaire, a connu Attila et ses Huns, les Anglais pendant la guerre de cent ans, les Russes en 1815, les Prussiens en 1871, les Allemands pendant les deux guerres mondiales. Et maintenant, voici « l'invasion polonaise » (même s'ils ne sont pas tous Polonais) symbolisée il y a quelques années par la célèbre affiche d'un plombier blond et plutôt sexy. Rien à craindre. Ils ne viennent pas, selon la célèbre formule, manger le pain des Français.

 

Ils font des boulots qui chez nous ne trouvent plus preneur. Ils viennent en France, y restent un peu, le temps de rénover un appartement ou de remettre en état une salle de bain, et ils repartent. Non, ils ne sont pas inscrits à Pôle emploi où ils grossiraient les rangs des bénéficiaires du chômage. Non, ils ne touchent pas le RSA. Non, ils ne se bousculent pas sur la liste des demandeurs de HLM. Ils travaillent durement et efficacement. Et ne se plaignent pas, même quand leur vie en France est pénible. Ils font ça au noir. Pas bien ? Évidemment. Mais nul de ceux qui ont déjà appelé un SOS plombier quelconque, aux tarifs usuraires, n'y trouvera à redire. Ils n'en veulent pas à leur pays d'accueil. Ils sont contents de bosser. Bizarres ces Polonais...

 

Leur présence ici n'a rien d'anecdotique. Elle en dit long et sur la Pologne et sur la France. La Pologne, à l'instar d'autres pays post-communistes, manifeste une vitalité rafraîchissante. On y aime l'Europe qui lui a ouvert ses portes. On cherche à gagner sa vie, à faire de l'argent (ce n'est pas un gros mot) et pour cela, on est prêt à voyager même en car inconfortable de Varsovie à Paris. Un pays jeune dont Chirac, déjà âgé, eu bien tort de se moquer quand il le taxa de « mal élevé » en raison de ses penchants pro-américains. Michel Sapin, lui aussi, a perdu une occasion de se taire quand il a annoncé des poursuites pénales contre ce travail au noir. Il y a en France beaucoup plus d'immigrés clandestins que de plombiers polonais : le ministre du Travail entend-t-il les traduire en justice ?

 

Sur la France cette « invasion polonaise » dit ceci. Nous sommes un vieux pays fatigué où sous tous les gouvernements successifs on a dévalorisé, ou laissé se dévaloriser, le travail manuel. Les mains dans le cambouis, les mains dans le ciment, dans la peinture, ce n'est ni sale ni dégradant. Et pourtant, on trouve chez nous bien plus de candidats pour être vigiles dans un supermarché que pour refaire un plafond qui se fissure. Que ceux qui verrait dans cet éloge du plombier polonais une critique en creux d'une autre immigration, extra-européenne pour la nommer, se détrompent. Nous attendons avec espoir que viennent chez nous des plombiers algériens, des mécaniciens maliens, des maçons marocains. On pourra dès lors faire d'autres affiches plus colorées que celles montrant un plombier polonais.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

04.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

05.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

07.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ntzsch
- 15/11/2012 - 00:14
Pourquoi travaillent-ils au noir ?
Parce que leurs employeurs tiennent absolument à les payer en dessous du SMIG et sans charges !
Je pense que si on leur demandait leur avis ils ne verraient pas d'inconvénients à être déclarés et rémunérés normalement.
cathare81
- 14/11/2012 - 22:00
Il y a 20 ans...
Une annonce paraissait dans 01Informatique il y a 20 ans : « une société toulousaine recherche un ingénieur en informatique parlant français ». C’était encore l’âge d’or pour l’emploi mais déjà l’ouverture aux étrangers expérimentés, mobiles et bilingues au minimum. Moi-même dans une boite d’informatique américaine, je faisais remarquer à mes enfants que les difficultés commençaient pour les français s’ils n’évoluaient pas.
sam75
- 14/11/2012 - 20:42
Ca nous change
Il n'y a pas que les Polonais d'ailleurs qui viennent pour travailler, il ne faut pas oublier les asiatiques dont certains trafiquent peut etre mais beaucoup travaillent dur et ne demandent rien a personne et ne font jamais d'histoire.Ca nous change de ceux qui viennent pour magouiller, n..... les françaises et vivre des aides publiques.