En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 38 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 11 heures 49 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 12 heures 3 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 13 heures 51 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 15 heures 51 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 16 heures 38 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 16 heures 59 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 17 heures 13 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 17 heures 43 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 17 heures 56 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 10 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 11 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 12 heures 8 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 14 heures 41 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 16 heures 19 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 16 heures 44 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 17 heures 4 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 17 heures 30 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 17 heures 50 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 8 heures
Un homme à la mer

Le paquebot France face l’iceberg de la récession : les erreurs de cap se paieront longtemps

Publié le 11 novembre 2012
La France entre en récession. Le FMI a baissé ses prévisions de croissance pour l'hexagone. La production industrielle a chuté de 2,7% en septembre. Pour redresser la barre, un nouveau leadership et un virage à 180 degrés dans le sens libéral reste la seule possibilité.
Bruno Bertez est un des anciens propriétaires de l'Agefi France (l'Agence économique et financière), repris en 1987 par le groupe Expansion sous la houlette de Jean-Louis Servan-Schreiber.Il est un participant actif du Blog a Lupus, pour lequel il...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Bertez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Bertez est un des anciens propriétaires de l'Agefi France (l'Agence économique et financière), repris en 1987 par le groupe Expansion sous la houlette de Jean-Louis Servan-Schreiber.Il est un participant actif du Blog a Lupus, pour lequel il...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France entre en récession. Le FMI a baissé ses prévisions de croissance pour l'hexagone. La production industrielle a chuté de 2,7% en septembre. Pour redresser la barre, un nouveau leadership et un virage à 180 degrés dans le sens libéral reste la seule possibilité.

 

C’est Michel Sapin, si nos souvenirs sont bons, qui, a propos de la hausse du chômage, a comparé la France à un paquebot. Il entendait par là qu’il est difficile de le faire virer en raison de la masse et de la vitesse acquise. Et il avait raison.

 

L’économie, c’est lourd, quand on fait des erreurs de pilotage, on les paie pendant longtemps. Nous payons encore les erreurs de Mitterrand, l’immobilisme de Chirac et l’agitation de Sarkozy. Et nous allons payer pendant longtemps les erreurs de pilotage des premiers mois de Hollande, à savoir les 37 milliards supplémentaires de ponctions fiscales, la renaissance du climat de lutte des classes et les prises de position anti-allemandes au plan européen.

 

En matière politique, faire et défaire, c’est toujours travailler, mais c’est surtout nuire. Comment qualifier les mesures de nivellement du début du quinquennat qui ont fait rentrer les Français dans leur coquille et gelé la circulation de l’argent ? Comment qualifier les hausses des impôts sur les entreprises, alors que l’on prétend, maintenant, en panique, subventionner leur compétitivité ? Et tout est à l’avenant, Gribouille dans ses œuvres.

 

Ne vous y trompez pas , nous ne sommes pas de ceux qui tirent sur les ambulances et nous ne cherchons pas à stigmatiser pour le pire, mais pour le moins mal. Les dégâts sont faits. La France entre en récession.

 

Les indices Markit récents sont catastrophiques aussi bien pour le manufacturier que pour les services. Ils ont été peu commentés en France bien sûr, mais ils sont très mauvais. Au niveau européen, on a révisé en baisse la croissance , si on peut dire, Française. Cahuzac a préféré dire que l’Europe se trompait puisqu’elle n’avait pas vu venir la crise de 2008. Elle est disqualifiée. Nous sommes d’accord, mais en plus pessimistes, les prévisions européennes sont encore trop généreuses. Le FMI a fait de même, il a baissé ses prévisions sur la France et s’est permis de donner quelques leçons de conduite aux pilotes du bateau. Voici que la Banque de France, qui n’est pas un foudre de guerre d’audace, s’en mêle. Elle dit que la France va entrer en récession au 4ème trimestre. Cette récession est évaluée à -0,1%. On attend maintenant les prévisions de l’INSEE le 15 Novembre.

 

Parmi les déclarations, on note celle du gouverneur de la BdF, Noyer qui lui, minimise : la France, selon lui, n’est pas en récession. Celle de Moscovici qui prétend que cela ne jouera pas sur les objectifs de déficits. Moscovici réinvente l’arithmétique.

 

Toujours est-il que la production industrielle Française a chuté de 2,7% en septembre, cela, c’est de l’acquis , pas de la prévision.

 

Comment limiter les dégâts puisque, comme l’a dit Sapin , le paquebot est long à virer et on n’a pas encore pris en compte tout le négatif des derniers mois ? Comment virer alors que cela doit aller beaucoup plus mal au cours des prochains mois, quoi que l’on fasse?

 

Notre idée est qu’aucune mesure classique ne peut produire d’effet. L’outil budgétaire est hors d’usage, le monétaire non disponible. Reste la psychologie, les perceptions.

Nous soutenons, comme nous l’avons fait il y a quelques semaines, qu’une reprise en mains politique, un nouveau et authentique leadership et un virage à 180 degrés dans le sens bourgeois, libéral, est la seule possibilité qui reste à Hollande. Il faut qu’il renonce spectaculairement à sa politique des premiers mois, laminage, nivellement, défense des marginaux et qu’il donne des gages, des symboles forts.

 

Nous insistons sur le mot spectaculairement. Faire plaisir à 98 patrons du MEDEF ne suffit pas.

C’est la logique du pacte fiscal concédé aux Allemands. Lesquels Allemands, comble de la honte, ont mis en place une commission pour étudier… ce qu’il faudrait faire pour que la France sorte de l’ornière.

 

Nous vous avons signalé il y a peu l’offensive anti-France, la nouvelle cible. Nous y sommes.

Hollande a perdu le soutien des écologistes et il les pousse dehors. Il a perdu , et n’a jamais eu le soutien des communistes, il peut s’en passer. Les syndicats sont contre tout et seront toujours contre tout , quoi que l’on fasse, il faut accepter de passer outre.

 

L’aile gauche du PS est neutralisée par « la soupe » et les cadeaux régaliens, elle n’a pas envie de de fronder au-delà des apparences et de la cosmétique. Elle avalera les couleuvres.

Il est grand temps , il faut agir, avant que le paquebot ne prenne de la vitesse… dans la mauvaise direction.



Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
catalinamimi
- 12/11/2012 - 22:19
Titanic
Le paquebot France a été désarmé il y a des années (au propre comme au figuré). Il y a 6 mois, les Français ont choisi un pédalo. Aujourd'hui on a le Titanic, avec un cap bien fixé, n'en déplaise aux socialistes, le tréfonds. Le gouvernement tente de le faire avancer en ramant avec des fourchettes tandis que Vals fait mine d'écoper avec une cuillère à café. Quant à FH, il mise tout sur le réchauffement climatique (ses fameux cycles), priant pour que l'iceberg fonde, alors que le bateau coule déjà. Déprimant, non ?
Lepongiste
- 12/11/2012 - 08:35
@ boblecler Et qu'en a t il fait selon vous Sarko
des 600 milliards ?
Dans un contexte de crise mondiale il a maintenu les salaires des fonctionnaires des retraités et surtout surtout les innombrables prestations sociales aux assistés !!
Il aurait mieux fait de baisser les salaires des fonctionnaires baisser les retraites des fonctionnaires et supprimer les 3/4 des allocations de chômage et d'assistanat comme l'ont fait certains autres pays...
Et toute la gauche Française serait descendue dans la rue et aurait paralysé le pays ...comme à chaque fois qu'il s'agit de se montrer solidaire avec le pays !!!!
campaillou
- 12/11/2012 - 08:30
au delà des tords de beaucoup de politiques......
NE DEVRIONS NOUS PAS REFLECHIR A LA FINANCE?
La civilisation occidentale vit a credit parce qu'elle NE PEUT FAIRE AUTREMENT.
plus de credits, plus d'argent!!!!

voyez l'argent dette de paul grignon dispo sur you tubes.