En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

05.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

06.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 59 min 56 sec
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 3 heures 16 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 5 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 5 heures 55 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 9 heures 4 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 9 heures 16 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 9 heures 27 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 21 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 29 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 40 min
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 3 heures 11 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 5 heures 50 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 7 heures 44 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 9 heures 9 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 9 heures 27 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 9 heures 29 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 22 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 34 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 57 min
© Reuters
L'homoparentalité a toujours des conséquences sur l'enfant selon le pédopsychiatre Jean-Pierre Winter.
© Reuters
L'homoparentalité a toujours des conséquences sur l'enfant selon le pédopsychiatre Jean-Pierre Winter.
Famille moderne

Homoparentalité et effacement du père ou de la mère : "Je ne connais pas de cas dans lesquels il n'y a pas de conséquence"

Publié le 06 novembre 2012
C'est l'avis du pédopsychiatre Jean-Pierre Winter qui pose la question des conséquences sur plusieurs générations.
Jean-Pierre Winter est psychanalyste. Il a notamment écrit  "Il n'est jamais trop tard pour choisir la psychanalyse" (La Martinière), "Les errants de la chair" (Calmann-Lévy) et  "Les images, les morts, le corps, entretien avec Françoise Dolto" ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Winter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Winter est psychanalyste. Il a notamment écrit  "Il n'est jamais trop tard pour choisir la psychanalyse" (La Martinière), "Les errants de la chair" (Calmann-Lévy) et  "Les images, les morts, le corps, entretien avec Françoise Dolto" ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est l'avis du pédopsychiatre Jean-Pierre Winter qui pose la question des conséquences sur plusieurs générations.

Atlantico : Certaines études affirment que la construction personnelle de l'enfant ne serait pas affectée par le fait de grandir dans une famille homoparentale. Pensez-vous qu'un enfant puisse être perturbé en étant élevé par deux parents du même sexe ?

 

Jean-Pierre Winter : Je ne poserais pas la question de cette manière car cette formulation nous est imposée par les militants de la cause homoparentale. Je dirais plutôt que tous les enfants ont un père et une mère. Ma question est donc de savoir quel est l'effet, soit dans le cas d'un couple de lesbiennes, soit dans le cas d'un couple de gays, de l'effacement d'un des deux parents. Ce qui me soucie, par expérience professionnelle, c'est de savoir comment, sur plusieurs générations, l’effacement d'une personne qui a contribué à la conception, aura des conséquences sur le psychique de l'enfant. En l’occurrence, je ne connais pas de cas dans lesquels il n'y a pas de conséquences. Même si on nous dit que les enfants élevés dans des familles homoparentale n'ont pas plus de problèmes que les autres, je pense qu'on n'a pas le recul qui permettra de savoir comment dans un temps plus long cette situation peut évoluer psychologiquement. Le temps du psychisme n'est pas le temps de la politique.

 

Par ailleurs, on sait très bien que l'adoption n'est en elle-même pas simple, même pour des couples hétérosexuels. Il n'y a donc pas lieu de penser qu'en compliquant la tâche, cela s’avérera plus facile. Pour l'instant, toutefois, on ne sait pas comment cela peut évoluer.

 

Le schéma traditionnel de la famille a été mis à mal ces dernières années. Divorces, mères célibataires... dans ces conditions, le couple homosexuel n'est-il pas un moindre mal pour un enfant ?

 

Pourquoi ce serait un moindre mal puisqu'il n'y a aucune raison de penser que les couples homosexuels ne posera pas autant de problèmes que les couples hétérosexuels ? Penser cela serait partir de la position de principe que les couples homosexuels seraient plus favorables a priori à des couples hétérosexuels.

 

Personne n'a dit que c'était un idéal que de se faire élever par une mère seule. Ceci dit, elle éduque seule l'enfant, toutefois, elle ne nie pas qu'elle a fait cette enfant avec un homme et qu'il est le produit d'un accouplement entre deux personnes du sexe opposé. Le problème réside dans le fait que quelque soit la structure de la famille, un enfant a un père et une mère. Le reste relève simplement de l'éducation. La question au cœur de l'enjeu est la filiation.

 

Pour prendre un exemple d'un point de vue historique, le cinquième commandement biblique énonce « tu honnereras ton père et ta mère ». Il a été écrit dans une société non seulement patriarcale mais aussi polygame. Même dans un tel modèle, l'enfant était référé à son père et à sa mère.

 

C'est aujourd'hui la négation de cette réalité biologique qui peut poser problème.

 

Les militants homoparentaux sont eux-mêmes dans la contradiction. En effet, ils souhaitent que l'un des deux parents soit biologiquement lié à l'enfant. C'est bien qu'ils savent eux-mêmes que l'enfant se posera à un moment ou à un autre la question de ses origines biologiques pour comprendre d'où 'il vient.

 

Au-delà des considérations biologiques, un enfant peut-il être perturbé par le simple fait d'avoir deux parents du même sexe ?

 

Aujourd'hui, personne ne peut le savoir, pas plus moi que ceux qui clament qu'il n'y aurait pas de conséquences sur la psychologie de l'enfant. L'éducation d'un enfant, à partir du moment où elle est menée par deux personnes suffisamment raisonnables, ne devrait pas poser plus de problèmes selon que la famille soit homoparentale ou non. Mais la filiation est une chose bien différente de l'éducation car cela permet à un enfant de se repérer dans son histoire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

05.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

06.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (67)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
seesaw
- 11/11/2012 - 13:49
Etudes fausses
Quasi AUCUNE étude menée jusqu'ici n'est crédible!!
Panel trop restreint, études menées par des ass. partiales!!

Par contre une réelle étude menée dernièrement sur un panel assez large et par un enseignant-chercheur de sociologie à l'uni. du Texas montre qu'il peut y avoir plus de difficultés pour les enfants éduqués par des couples homo.
OmbreDuZ
- 08/11/2012 - 21:26
Cher Gégé FrouFrou
Je n'ai jamais particulièrement défendu le mariage (gay ou pas). Pour moi, il a prouvé son échec dans la mesure ou plus de 50% échouent et plus de la moitié des enfants ne sont pas élevés par leurs géniteurs.
En revanche, je pense qu'il faut avoir une certaine hauteur de débat. Les opposants aux mariage gay qui utilisent des arguments homophobes (l'amour homosexuel ne mérite pas la meme valeur que l'amour hétérosexuel, etc) se marginalisent eux-memes et incitent les gens comme moi contre le mariage en général, a défendre le mariage gay pour le message de tolérance et de normalisation de l'homosexualité qu'il envoie aux jeunes. Meme si en réalité je crois qu'il y aura peu de tels mariages, et sans doute encore plus de divorces que chez les hétéros, je retiens le message fort de normalisation que la société envoie.
PS. J'adore votre petit pseudo gay-friendly.
mine
- 08/11/2012 - 17:42
Couple, mariage , un problème de vocabulaire ?
L'emploi d'un même terme pour désigner deux réalités différentes conduit à des confusions.
On ne peut donner un même nom, en l'occurrence "couple" à l'union homosexuelle et à l'union hétérosexuelle. En effet l'union d'un homme et d'une femme est différente de l'union entre deux hommes ou entre deux femmes, à moins de considérer que l'homme est identique à la femme.
L'homosexualité est une forme d' intolérance à l'altérité sexuelle alors que l'hétérosexualité fait vivre la complémentarité sexuelle.
L'utilisation d'un même terme, "couple" pour désigner deux réalités différentes, et même antagonistes, est anormale.
A deux types d'unions différentes