En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

02.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum

06.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

07.

Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse

01.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

ça vient d'être publié
décryptage > France
A la guerre comme à la guerre

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott !

il y a 18 min 16 sec
décryptage > Terrorisme
Nouvelle attaque

Afghanistan : Daech à l’offensive

il y a 48 min 38 sec
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Europe, relance, dettes... L'Allemagne change de politique, plus pour renforcer son rôle de locomotive que pour plaire aux Européens

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr, du rififi chez les Grecs !

il y a 13 heures 34 min
pépites > Europe
Revers de la médaille ?
Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum
il y a 14 heures 18 min
pépites > International
Port de Beyrouth
Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse
il y a 16 heures 15 min
light > Science
Impact de l'homme sur les écosystèmes
La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment
il y a 17 heures 54 min
pépites > France
Polémique 2.0
L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive
il y a 20 heures 38 min
pépite vidéo > International
Dégâts considérables
Explosions au Liban : ces images des rues de Beyrouth qui témoignent de la violence de la catastrophe
il y a 23 heures 33 min
décryptage > Société
Ils ont osé ça

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse !

il y a 30 min 3 sec
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Société
Réorganisation des entreprises

Open space : la Covid m’a tué

il y a 2 heures 7 min
décryptage > France
Risques à domicile

De Lubrizol à Beyrouth en passant par le pont de Gênes, les leçons des catastrophes sont-elles bien tirées en France ?

il y a 2 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Le dernier des yakuzas" de Jake Adelstein, plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 13 heures 55 min
pépites > Justice
Calendrier judiciaire
Assassinat de Rafic Hariri : le verdict du procès finalement reporté suite aux explosions au port de Beyrouth
il y a 15 heures 36 min
pépites > Science
Ecosystème
Antarctique : de nouvelles colonies de manchots empereurs ont été découvertes grâce à des clichés pris depuis des satellites
il y a 17 heures 5 min
pépites > International
Solidarité avec le peuple libanais
Explosions à Beyrouth : Emmanuel Macron se rendra jeudi au Liban
il y a 20 heures 5 min
pépite vidéo > France
Images révoltantes
Un homme violemment agressé dans une laverie pour avoir demandé de porter un masque
il y a 22 heures 5 min
décryptage > France
Rébellion, sauvagerie ou les deux ?

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

il y a 1 jour 49 min
© Reuters
L'homoparentalité a toujours des conséquences sur l'enfant selon le pédopsychiatre Jean-Pierre Winter.
© Reuters
L'homoparentalité a toujours des conséquences sur l'enfant selon le pédopsychiatre Jean-Pierre Winter.
Famille moderne

Homoparentalité et effacement du père ou de la mère : "Je ne connais pas de cas dans lesquels il n'y a pas de conséquence"

Publié le 06 novembre 2012
C'est l'avis du pédopsychiatre Jean-Pierre Winter qui pose la question des conséquences sur plusieurs générations.
Jean-Pierre Winter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Winter est psychanalyste. Il a notamment écrit  "Il n'est jamais trop tard pour choisir la psychanalyse" (La Martinière), "Les errants de la chair" (Calmann-Lévy) et  "Les images, les morts, le corps, entretien avec Françoise Dolto" ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est l'avis du pédopsychiatre Jean-Pierre Winter qui pose la question des conséquences sur plusieurs générations.

Atlantico : Certaines études affirment que la construction personnelle de l'enfant ne serait pas affectée par le fait de grandir dans une famille homoparentale. Pensez-vous qu'un enfant puisse être perturbé en étant élevé par deux parents du même sexe ?

 

Jean-Pierre Winter : Je ne poserais pas la question de cette manière car cette formulation nous est imposée par les militants de la cause homoparentale. Je dirais plutôt que tous les enfants ont un père et une mère. Ma question est donc de savoir quel est l'effet, soit dans le cas d'un couple de lesbiennes, soit dans le cas d'un couple de gays, de l'effacement d'un des deux parents. Ce qui me soucie, par expérience professionnelle, c'est de savoir comment, sur plusieurs générations, l’effacement d'une personne qui a contribué à la conception, aura des conséquences sur le psychique de l'enfant. En l’occurrence, je ne connais pas de cas dans lesquels il n'y a pas de conséquences. Même si on nous dit que les enfants élevés dans des familles homoparentale n'ont pas plus de problèmes que les autres, je pense qu'on n'a pas le recul qui permettra de savoir comment dans un temps plus long cette situation peut évoluer psychologiquement. Le temps du psychisme n'est pas le temps de la politique.

 

Par ailleurs, on sait très bien que l'adoption n'est en elle-même pas simple, même pour des couples hétérosexuels. Il n'y a donc pas lieu de penser qu'en compliquant la tâche, cela s’avérera plus facile. Pour l'instant, toutefois, on ne sait pas comment cela peut évoluer.

 

Le schéma traditionnel de la famille a été mis à mal ces dernières années. Divorces, mères célibataires... dans ces conditions, le couple homosexuel n'est-il pas un moindre mal pour un enfant ?

 

Pourquoi ce serait un moindre mal puisqu'il n'y a aucune raison de penser que les couples homosexuels ne posera pas autant de problèmes que les couples hétérosexuels ? Penser cela serait partir de la position de principe que les couples homosexuels seraient plus favorables a priori à des couples hétérosexuels.

 

Personne n'a dit que c'était un idéal que de se faire élever par une mère seule. Ceci dit, elle éduque seule l'enfant, toutefois, elle ne nie pas qu'elle a fait cette enfant avec un homme et qu'il est le produit d'un accouplement entre deux personnes du sexe opposé. Le problème réside dans le fait que quelque soit la structure de la famille, un enfant a un père et une mère. Le reste relève simplement de l'éducation. La question au cœur de l'enjeu est la filiation.

 

Pour prendre un exemple d'un point de vue historique, le cinquième commandement biblique énonce « tu honnereras ton père et ta mère ». Il a été écrit dans une société non seulement patriarcale mais aussi polygame. Même dans un tel modèle, l'enfant était référé à son père et à sa mère.

 

C'est aujourd'hui la négation de cette réalité biologique qui peut poser problème.

 

Les militants homoparentaux sont eux-mêmes dans la contradiction. En effet, ils souhaitent que l'un des deux parents soit biologiquement lié à l'enfant. C'est bien qu'ils savent eux-mêmes que l'enfant se posera à un moment ou à un autre la question de ses origines biologiques pour comprendre d'où 'il vient.

 

Au-delà des considérations biologiques, un enfant peut-il être perturbé par le simple fait d'avoir deux parents du même sexe ?

 

Aujourd'hui, personne ne peut le savoir, pas plus moi que ceux qui clament qu'il n'y aurait pas de conséquences sur la psychologie de l'enfant. L'éducation d'un enfant, à partir du moment où elle est menée par deux personnes suffisamment raisonnables, ne devrait pas poser plus de problèmes selon que la famille soit homoparentale ou non. Mais la filiation est une chose bien différente de l'éducation car cela permet à un enfant de se repérer dans son histoire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (67)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
seesaw
- 11/11/2012 - 13:49
Etudes fausses
Quasi AUCUNE étude menée jusqu'ici n'est crédible!!
Panel trop restreint, études menées par des ass. partiales!!

Par contre une réelle étude menée dernièrement sur un panel assez large et par un enseignant-chercheur de sociologie à l'uni. du Texas montre qu'il peut y avoir plus de difficultés pour les enfants éduqués par des couples homo.
OmbreDuZ
- 08/11/2012 - 21:26
Cher Gégé FrouFrou
Je n'ai jamais particulièrement défendu le mariage (gay ou pas). Pour moi, il a prouvé son échec dans la mesure ou plus de 50% échouent et plus de la moitié des enfants ne sont pas élevés par leurs géniteurs.
En revanche, je pense qu'il faut avoir une certaine hauteur de débat. Les opposants aux mariage gay qui utilisent des arguments homophobes (l'amour homosexuel ne mérite pas la meme valeur que l'amour hétérosexuel, etc) se marginalisent eux-memes et incitent les gens comme moi contre le mariage en général, a défendre le mariage gay pour le message de tolérance et de normalisation de l'homosexualité qu'il envoie aux jeunes. Meme si en réalité je crois qu'il y aura peu de tels mariages, et sans doute encore plus de divorces que chez les hétéros, je retiens le message fort de normalisation que la société envoie.
PS. J'adore votre petit pseudo gay-friendly.
mine
- 08/11/2012 - 17:42
Couple, mariage , un problème de vocabulaire ?
L'emploi d'un même terme pour désigner deux réalités différentes conduit à des confusions.
On ne peut donner un même nom, en l'occurrence "couple" à l'union homosexuelle et à l'union hétérosexuelle. En effet l'union d'un homme et d'une femme est différente de l'union entre deux hommes ou entre deux femmes, à moins de considérer que l'homme est identique à la femme.
L'homosexualité est une forme d' intolérance à l'altérité sexuelle alors que l'hétérosexualité fait vivre la complémentarité sexuelle.
L'utilisation d'un même terme, "couple" pour désigner deux réalités différentes, et même antagonistes, est anormale.
A deux types d'unions différentes