En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 1 heure 32 min
pépites > Economie
Lourdes conséquences ?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 2 heures 39 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 3 heures 44 min
Symbole du Printemps arabe
L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans
il y a 6 heures 8 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 7 heures 53 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 8 heures 44 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 10 heures 27 min
décryptage > Société
Triste réalité

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

il y a 11 heures 10 min
décryptage > France
Génération Ouin Ouin ?

Fracture sociale française : toutes les fragilités ne se valent pas

il y a 11 heures 45 min
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 22 heures 31 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 2 heures 17 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 3 heures 17 min
light > Culture
Les bons comptes font les bons amis
Les acteurs de la série Friends de retour dans un épisode spécial
il y a 4 heures 4 min
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 6 heures 34 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 8 heures 23 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 9 heures 55 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Coronavirus : un risque de pandémie provoque une panique boursière, menace l’économie mondiale de blocage et fragilise le régime chinois

il y a 11 heures 31 min
décryptage > Santé
Inquiétudes

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

il y a 11 heures 59 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 23 heures 26 min
© Reuters
Angela Merkel envisage de doper la consommation interne de l'Allemagne.
© Reuters
Angela Merkel envisage de doper la consommation interne de l'Allemagne.
Solution ?

Allemagne : Angela Merkel joue-t-elle la relance interne pour rééquilibrer la zone euro?

Publié le 15 octobre 2012
Une mesure de soutien à la demande interne pourrait compenser le ralentissement des exportations et permettre à l’économie allemande de passer sans encombre la période actuelle, mais aussi entraîner un rééquilibrage de la zone euro.
Philippe Waechter est directeur des études économiques chez Natixis Asset Management.Ses thèmes de prédilection sont l'analyse du cycle économique, le comportement des banques centrales, l'emploi, et le marché des changes et des flux internationaux de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Waechter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Waechter est directeur des études économiques chez Natixis Asset Management.Ses thèmes de prédilection sont l'analyse du cycle économique, le comportement des banques centrales, l'emploi, et le marché des changes et des flux internationaux de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une mesure de soutien à la demande interne pourrait compenser le ralentissement des exportations et permettre à l’économie allemande de passer sans encombre la période actuelle, mais aussi entraîner un rééquilibrage de la zone euro.

Angela Merkel a donné des signaux de soutien à la demande interne allemande. Elle a indiqué lors d’une conférence de presse que lorsqu’un pays avait moins de 3% de déficit public il pouvait avoir un rôle de soutien à la croissance de la zone Euro. L’Allemagne est dans cette position puisque ses finances publiques sont proches de l’équilibre (déficit de -0.9% du PIB selon les prévisions du printemps 2012 de la Commission Européenne). Un tel choix se concentrant sur la demande interne passerait par des baisses d’impôts afin de redonner du pouvoir d’achat.

Cependant, les commentateurs sont restés sceptiques car ce n’est pas la première fois qu’une telle annonce est faite en Allemagne. En 2011 le souhait déjà exprimé par Angela Merkel de baisser la fiscalité n’avait pas été relayée par le parlement.

De façon plus conjoncturelle, on peut voir dans cette annonce un contrefeu à la hausse des subventions aux énergies renouvelables mise en œuvre en ce début de semaine. On peut encore l’interpréter avec une vision électorale à quelques mois des élections générales allemandes de septembre 2013. 

Au-delà de ces interprétations, on peut s’interroger sur la rationalité que pourrait avoir une telle mesure.

Ce n’est pas une remise en cause du modèle de croissance allemand. Certes celui-ci subit le ralentissement de l’économie globale et les exportations progressent moins rapidement qu’il y a quelques mois. Néanmoins, au 2ème trimestre, celles-ci ont largement contribué à la progression de l’activité, avec une hausse de 10.5% en taux annualisé sur le trimestre. Les données mensuelles jusqu’en août ne montrent pas de rupture, simplement une inflexion car le commerce mondial est moins robuste et que les pays européens connaissent une contraction ou un ralentissement fort de leurs importations.

Une mesure de soutien à la demande interne pourrait ainsi compenser le ralentissement des exportations et permettre à l’économie allemande de passer sans encombre la période actuelle.

Au-delà de l’économie allemande, on peut voir dans une mesure de ce type, si elle est prolongée au-delà de la période difficile actuelle, une contribution de l’Allemagne au rééquilibrage de la zone Euro. En effet, après la création de l’Euro, la dynamique interne à la zone a eu une allure plutôt déséquilibrée. Certains pays, comme l’Espagne ou l’Irlande, ont pu disposer de taux d’intérêt très bas ce qui avait dopé leur économie en alimentant la demande interne. Cela s’était traduit par une inflation un peu plus forte que la moyenne européenne et une progression rapide des salaires, plus rapide que celle de l’Allemagne ou de la France.

Dans la période de crise que connaissent les pays comme l’Espagne ou l’Irlande il peut y avoir deux modes d’ajustement.

Soit une dévaluation interne c'est-à-dire une baisse des salaires pour réduire les hausses constatées durant la période de boom. Mais une telle mesure est complexe à mettre en œuvre et ne permet pas généralement une reprise de l’activité puisque les salariés constatent une baisse de leur salaire sur leur feuille de paye. Cela ne crée pas d’incitation.

On peut rééquilibrer d’une autre façon en considérant que les pays qui ont bénéficié de ces déséquilibres fassent eux-mêmes l’ajustement. Les Allemands ont exporté beaucoup vers l’Espagne, l’Italie ou d’autres pays qui ont bénéficié de cette demande interne très vive. Si le processus est inversé dans la durée, pas sur une année simplement, alors l’inflation en Allemagne peut être un peu plus rapide que celle des pays actuellement en difficulté et permettre ainsi de résoudre et de réduire le déséquilibre.

Cela prendra du temps mais c’est faire en arrière le processus qui avait conduit à la situation actuelle.

Si l’Allemagne mettait en œuvre une telle stratégie dans la durée, cela permettrait de retrouver une dynamique plus homogène au sein de la zone Euro et pour le plus grand bien de celle-ci.

Dans la sortie de crise, l’Allemagne a un rôle majeur à jouer, à Angela Merkel de montrer effectivement le chemin.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
nervall
- 16/10/2012 - 07:56
c`est pour la zone dollar
toute relance en allemagne ou ailleurs en UE ne sert que les usines de la zone dollar, puisque la zone dollar subventionne les exports de ses produits via l`euro booste sur le marche , cet euro est le poison de l`europe
Equilibre
- 15/10/2012 - 17:22
Ni l'une ni l'autre ne marcheront.
Croire que seuls les salaires peuvent homogénéiser cette bouse de zone neuro est une erreur car personne ne sait de quel pourcentage il faudrait et d'une, et de deux ces variations seront trop infimes.
Sans compter la dette et tout le reste qui ne se voit pas...